06.06.2018

Montjardin : En souvenir du sacrifice d‘Auguste Cathala

auguste cathala,montjardinJoseph Fernandez et Jean Tailhan ont fleuri la stèle à la mémoire de leur frère d’armes.

Dimanche 27 mai, l’évocation de la journée du 23 mai 1944 a permis de saluer la mémoire et le courage d’un martyr de la Résistance, assassiné par les nazis à la ferme du Roudié. Célébrée en présence de la grande famille d’Auguste Cathala, des associations d’anciens combattants du Limouxin, du Pays-de-Sault et du Chalabrais, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers, réunis au pied de la stèle érigée en 1947 à l’initiative des Anciens FTPF, la cérémonie a renvoyé l’assemblée vers les heures noires d’un pays en guerre.

Francis Routelous, maire, Serge Bacot pour l’Anacr et Gérard Couteau pour la Fnaca, sont revenus sur cette journée et l’interminable calvaire subi par un jeune homme de dix-neuf ans, seul face à ses bourreaux. Son sacrifice permettra aux éléments du maquis Faïta, de filer entre les griffes de la colonne nazie et des miliciens qui l’accompagnaient, au nombre de six. Au soir de ce 23 mai, un corps atrocement mutilé sera retrouvé dans les décombres de la ferme incendiée. Ses restes placés dans un cercueil, seront emmenés à la mairie de Montjardin. Le 25 mai 1944, Auguste Cathala est inhumé, et en dépit d’un retour possible de l’occupant, tous les habitants de la région sont présents à la cérémonie. Le lendemain, les maquisards qui lui doivent la vie, viendront déposer sur sa tombe, une gerbe avec un ruban tricolore.

74 années après, un dépôt de gerbe a été effectué par les vétérans Jean Tailhan alias Lapébie, et Joseph Fernandez alias Frédo, partisans du maquis FTP « Jean Robert et Faïta », puis par les jeunes soeurs d’Auguste, Marthe et Janine. Emouvante cérémonie rehaussée par la prestation de la chorale Eissalabra, dirigée par Edouard Garcia, dont les chants se sont élevés vers la ferme du Roudié.

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

30.05.2016

La mémoire d‘Auguste Cathala a été honorée

auguste cathala,montjardinLe sacrifice d’un fils de Montjardin reste bien présent dans les consciences.

Dimanche 22 mai, l’évocation de la journée du 23 mai 1944 a permis de saluer la mémoire d’un martyr de la Résistance, assassiné par les nazis à l’âge de 19 ans à la ferme du Roudié. En présence de l’ensemble de sa famille, des associations d’anciens combattants du Limouxin, du Pays-de-Sault et du Chalabrais, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers, réunis au pied de la stèle érigée à l’initiative des Anciens FTPF, le souvenir d’Auguste Cathala a renvoyé la nombreuse assemblée vers les heures noires d’un pays en guerre.

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardinLa cérémonie conduite par Christian Rouzaud (photo ci-contre), a permis à Marthe et Janine, deux des sœurs d’Auguste, de procéder à un dépôt de gerbe, puis Francis Routelous, maire de Montjardin, revenait sur les circonstances de la tragédie. Il évoquait les dernières heures d’Auguste Cathala, seul face à ses bourreaux venus de Chalabre au petit matin, guidés par six miliciens.

Après une minute de silence et de recueillement, la Marseillaise, le Chant des Partisans et un chant pour la Paix, s’élevaient vers le Roudié, interprétés par l’ensemble vocal Eissalabra, sous la direction d’Edouard Garcia.

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

06.04.2014

Montjardin: Francis Routelous succède à Jacques Laffont

 Montjardin,Francis Routelous,jacques laffontLe 23 mars et en un seul tour de scrutin, les électeurs de Montjardin ont fait leur choix. Avec un taux de participation de 76,71 %, la liste emmenée par Francis Routelous, conseiller sortant (photo), a reçu la confiance des Montjardinois. L'équipe en partie remaniée, veillera pendant les six annés qui viennent, aux destinées d'une commune dirigée depuis le 23 juin 1995, par Jacques Laffont, maire sortant qui ne se représentait pas. Le vendredi 28 mars, lors de l'installation du nouveau conseil municipal, Francis Routelous s'est vu confier le poste de premier magistrat, et Claude Rosich le poste d'adjoint. Jacques Boulbès, Michelle Cathala, Jérôme Escande, Christophe Gabriel et Alain Serres travailleront à leurs côtés, pour l'intérêt du village.

30.01.2014

Jacques Laffont, maire de Montjardin, ne se représente pas

Jacques Laffont Mai 1999.jpgJacques Laffont a succédé à Roger Dumay, le 23 juin 1995.

En fin d’année 2013 et à l’occasion des vœux que Jacques Laffont maire de Montjardin a adressé par courrier à toute la population, celui-ci a fait part de sa décision de ne pas briguer un quatrième mandat. Après dix-neuf années à la tête de la commune, dont sept ans comme vice-président de la communauté des communes du Chalabrais, quinze ans au syndicat d’électrification comme vice-président, puis président et actuellement représentant le canton dans la nouvelle structure du Syaden, Jacques Laffont a fait le choix de se retirer de la vie municipale. Une décision qu'il accompagne avec la déclaration suivante :

"J’ai eu la chance de passer de très bons moments auprès de mes administrés, j'ai bien travaillé avec le conseil municipal, les maires du canton, les représentants du conseil général, cette tâche m’a beaucoup appris, apporté dans tous les domaines, dans les rapports personnels, mais aussi dans les difficultés qu’entraîne la fonction, où il faut être présent à tous les niveaux et savoir aussi prendre des coups, s’acharner pour défendre les projets de la commune.

Nous avons pendant ces trois mandats je pense bien travaillé avec les divers conseillers municipaux (effacement des réseaux électriques et télécom, réalisation d’un réseau d’eau potable de cinq kms pour desservir quatre habitations dans les hauts de la commune, création d’une nouvelle station d’épuration et le raccordement au lotissement de la Strade avec la création d’un poste de relevage, informatisation, réhabilitation totale du logement de l’ancienne école, travaux d’éclairage public, création et aménagement du chemin reliant la Piche au village avec deux gués, réfection de la voirie dont une partie reste à faire, travaux en façade de l’église, aménagement de la mairie et création d’une salle de réunion à l’étage, et tout récemment prolongation des réseaux (eau, téléphone, électrification, pluvial et voirie à la Strade où de nouvelles habitations se sont créées).

Tout ceci avec bien sûr l’aide de subventions de l’état, du conseil général, du personnel technique de la communauté des communes, mais aussi d’un emprunt en cours de remboursement. A ce jour, la santé financière de la commune est on ne peut plus saine, car selon certains esprits chagrins et mal renseignés, l’endettement serait excessif. Les comptes ont été et sont à la disposition des habitants, mais j’ajoute que ceux-ci ont été validés par les organismes compétents. Il est donc dommageable que certaines personnes se déversent en conjonctures suspicieuses tenant à semer le trouble en période électorales.

En conclusion, j’arrête pour des raisons personnelles auxquelles s’ajoute l’usure de ces années certes enrichissantes, mais de plus en plus exigeantes. Cela m’emmène à considérer qu’il ne peut y avoir de sens positif que si l’on adhère totalement à l’esprit de cohésion, de dynamisme et d’écoute qui est nécessaire. Je souhaite que de nouvelles énergies se mettent en place avec la motivation qui doit être de mon point de vue le moteur essentiel. L’implication de toute une équipe est une évidence".

18.11.2012

Bonjour Mathias

mathias routelous,montjardinNatacha et son petit frère Mathias.

La bonne nouvelle est parvenue de Dordogne où un beau petit garçon prénommé Mathias a vu le jour le lundi 12 novembre, pour le plus grand bonheur de ses parents, Sébastien et Carine Routelous, domiciliés sur la commune du Bugue, et auxquels nous présentons de sincères félicitations. Une naissance qui comble également de bonheur Natacha, une grande soeur impatiente de pouponner aux côtés de maman. Compliments également aux grands-parents, Francis et Jacqueline Routelous domiciliés à Montjardin, Jacques et Christine Tisseyre, résidant à Toulouse. Prompt rétablissement à la maman, et meilleurs voeux de santé et bonheur au petit Mathias. 

30.04.2012

André Viola et le conseil général à la rencontre des élus du Chalabrais

Les visites à Montjardin, au collège Antoine-Pons et au Musée du Quercorb étaient à l’ordre du jour.

André Viola, président du conseil général de l’Aude, était présent tout dernièrement en pays chalabrais, pour une visite des réalisations et des chantiers en cours, ayant bénéficié d’investissements subventionnés. Ce tour d’horizon effectué en compagnie du conseiller général Jean-Jacques Aulombard, a commencé à Montjardin où l’accueil était assuré par Jacques Laffont, maire, et Manuel Montoro, adjoint.

Après constat des différents travaux de rénovation menés sur la commune, une halte était prévue au collège Antoine-Pons, avec le concours de Christian Guilhamat maire de Chalabre, et Marie-Thérèse Roque, principale de l’établissement. Une visite effectuée dans le cadre du projet de chaufferie bois, présenté en octobre 2010. Inscrite dans le projet « Audevant » initié par le Département, et dans le projet local Agenda 21, cette réalisation à venir permettra de mettre en œuvre les concepts de développement durable. Ainsi, le collège Antoine-Pons, dont la chaudière à mazout donne des signes de faiblesse, sera équipé dès la rentrée 2012, d'une chaudière à bois qui chauffera également l'école primaire et l'école maternelle. En partenariat financier avec la Région et l'Ademe, un nouveau local adjacent au collège qui contiendra la chaudière à bois, l'ancienne chaudière à mazout (en réserve) et le silo des plaquettes pour environ un mois de chauffe, sera également construit. Le démarrage des travaux, d'un montant de 400.000 €, est programmé pour le mois de juin. Dès l’hiver prochain, les élèves du secteur seront des précurseurs pour évaluer les bienfaits de cette source d'énergie renouvelable et peu polluante.

IMG_1043.JPGLe projet de chaudière à bois avait été présenté, lors d’une précédente visite au collège (photo, archives octobre 2010).

Cette rencontre avec les élus s’est terminée au musée du Quercorb à Puivert, en compagnie de Gaston Bauzou, maire, de ses adjoints, et de Jean-Pierre Salvat, président de la CCC (communauté de communes du Chalabrais). Ouvert depuis le 31 mars, le musée propose un salon d’accueil plus spacieux, et une nouvelle boutique, offrant un choix plus large d’objets artisanaux et d’ouvrages thématiques. A ces travaux s’ajoute l’aménagement de deux appartements à louer, au-dessus du musée (renseignements à la CCC, 04 68 69 21 94)

24.04.2012

"L'écho du Kercorb", bulletin interparoissial

« L’écho du Kercorb » était le nom d’un bulletin bimestriel, publié par le comité interparoissial du pays chalabrais. Edité dans les années 1950 sous la forme d’un quatre pages sans photo, ce billet recensait l’ensemble des activités qui animaient alors les paroisses de Chalabre, Montjardin, Puivert, Ste Colombe-sur-l’Hers et Rivel. Un petit retour dans le temps est proposé ci-après, grâce aux détails contenus dans le bulletin n° 6, publié en décembre 1950, et rédigé par "M. l'abbé Latorre", curé de Puivert (retranscrit à la lettre, au point et à la virgule près)

                                                            Chalabre

paroisse du kercorb chalabrais

15 octobre. - Béatification de la Vénérable Mère Anne-Marie Javouhey, fondatrice des Sœurs de St-Joseph de Cluny. En union avec les cérémonies de Rome, à 3h. du soir dans la chapelle de l’Hospice, bénédiction de la statue de la Bienheureuse.

26 octobre. - Le Père J.-M Parrenin, O.M.I, avant de partir en Angleterre, tient à saluer sa famille et Chalabre. La paroisse le voit avec plaisir célébrer la messe de 7h. 30.

3 décembre. - Solennité en l’honneur de la Bienheureuse Anne-Marie Javouhey. Son Excellence Mgr l’Evêque préside, Mgr Rivière officie. Trente ecclésiastiques entourent les prélats. Le R. Père Meunier, supérieur de N.-D. de Marceille parle à la Grand Messe et M. le chanoine Pont, à Vêpres. Le choeur paroissial et la scola du Petit Séminaire de Castelnaudary exécutent les chants aux deux offices. La foule des grands jours remplit l’église St-Pierre. Mgr l’Evêque termine la journée par la visite de l’école tenue par les sœurs de st Joseph.

Baptêmes. - Mireille CATRIER, 14 octobre ; Robert Aimé Georges Marie JAISSE, 5 nov. ; Gilbert TRUJILLE, 5 nov. ; Rolland CASTELNAUD, 13 nov. ; Jean-Claude SANCHEZ, 19 nov. ; Christian, Roger, Olivier MARIE, 19 nov. ; Henri, Joël, Etienne SANCHO, 27 nov.

Mariages. - Jean MAURY et Geneviève BIARD, 7 octobre. - René MARTY et Paulette CAUX, 21 octobre. – Joseph SAUREL et Marie des Anges MARTINEZ, 18 nov. - Pierre Léon OLIVE et Andrée ALABERT, 30 nov. – Moïse CONDOMINE et Berthe SICRE, le 1 déc. – Pierre BABY et Madeleine HILLAT, 2 déc.  

Sépultures. -30 sept : Jeanne Emma ANDUZE épouse François Massei, décédée à Saigon le 9 nov. 1942, 55 ans. – 1 oct. : Marie-Louise CHAUSSONNET, fille de Jules et d’Anne Garouste, 51 ans. – 3 oct. :Léonie ESCANDE, veuve de Baptiste Laffont, 66 ans. 22 oct. : Rosalie RESCANIERE, veuve de Florentin Tannière, 85 ans. – 22 oct. : Joséphine MALECAMP, épouse d’Henri Arnal, 78 ans.

Composition de Catéchisme (Cours de la Première Communion) : Eliane Chourreau, 16 sur 20 ; J. Pianetti, 16 ; E. Simonne, 13 ; N. Bouichou, 11 ; Yves Bachaire, 9 ; Marise Huillet, 8 ; Camille Ferrié, 7 ; Jeanine Fauré, 6 ; Hélène Kraska, 6 ; Anita Martin, 5 ; Michel Callonge n’a pas composé.     

                                                                Montjardin

paroisse du kercorb chalabrais

La fête de St-Gaudéric est célébrée par anticipation le dimanche 15 octobre. Le mardi 17, les morts de la paroisse ne sont pas oubliés, la messe est à leur intention ce jour-là.

                                                                Puivert

paroisse du kercorb chalabrais

Denier du Culte. – L’an passé la somme de 36.000 francs a été collectée : résultat des offrandes de la quasi-totalité de la population de PUIVERT. Au moment où paraîtra ce Bulletin, M. le curé fera sa visite pastorale annuelle des familles de la paroisse. C’est là une occasion dont beaucoup profitent pour acquitter cette dette sacrée du denier du culte. M. le curé compte sur vous pour une offrande conforme aux nécessités présentes et vous en remercie par avance de tout cœur.

Nouvel An. – Dans quelques jours l’année présente va se terminer et une nouvelle commencera. Que nous apportera 1951 ? C’est le secret de Dieu. Mais il faut avouer que la situation internationale n’est pas brillante ! Raison de plus, pour nous, chrétiens, de prier … , de faire pénitence, selon le désir exprimé à Lourdes par la Ste Vierge, pénitence qui consiste d’abord dans l’accomplissement de nos devoirs de chrétiens. Voilà le vœu essentiel de votre curé : « Cherchez avant tout le royaume de Dieu et sa justice… ». Croyez cependant qu’il n’oublie pas le reste et prie Dieu pour votre santé, vos récoltes, vos affaires temporelles, l’avenir de vos enfants…

Les amis de N.-D. de Bon Secours. – Anonyme : 1.000 frs pour la chapelle en prévision des travaux à effectuer en 1951 pour le 10e anniversaire de l’érection de la statue de N.-D. sur la colline.

Baptêmes. – Louis, Francis, Jean DELOUSTAL, le 1er novembre ; Jean-Claude PIVETTA, le 12 novembre.

Mariages. – Robert JOURDA avec Jacqueline MARTY, le 9 novembre ; Henri SABATIER avec Yvette JULIEN, le 18 novembre.

                                      Que Dieu bénisse et garde leur amour !

                                                                Ste Colombe

paroisse du kercorb chalabrais

La Rentrée. – Ils avaient belle allure nos gosses en ce clair matin du 1er octobre. Allure de quelqu’un qui « va remettre ça…, et comment ! ». Et l’on a dû mettre des rallonges à l’école et au catéchisme… Puissent-ils apprendre, ici et là, qu’ils sont appelés à vivre ardemment.

La Toussaint. – Les grands vivants que sont les Saints ! Pour qui la vie ne se mesure pas suivant la longueur mais selon le contenu… Ils en avaient conscience les fidèles qui se pressaient contre la grille du sanctuaire, dans une ferveur qui devaient se prolonger jusqu’au retour du cimetière, après les vêpres de ce grand jour.

Les Morts.

                                          Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,

                                          Ouverts à quelque immense aurore,

                                          De l’autre côté des tombeaux

                                          Les yeux qu’on ferme voient encore.

Voilà qui explique la parfaite tenue de notre nécropole, transformée en un immense parterre piqué des plus belles fleurs. Pour qui l’a vue s’engouffrer dans le Saint lieu et défiler, massive, émue et priante, autour de ses tombes, notre population s’est, de toute évidence, aimée dans ses morts.

Futurs « bleus ». – Ils n’étaient que 6… et ils faisaient du « raffut » comme 50… nos fiers lurons de la prochaine levée. Ce sont : Joseph et Pierre FERRASSE, Pierre BONNET, Julien BONNET, Clément JEAN, Jean DURAND.

Au fil des jours. - 7 Oct. : Sépult. de Céleste BERMENT, 87 ans. - 8 Oct. : Sépult. de Luigi CECCATO, 74 ans. - 11 Oct. : transcription du décès de M. ROUQUETTE. - 29 Oct. : Baptême de Pierrette BARBE. - 8 Nov. : Naissance d’Yves FONTA. – 11 Nov. : Fête du Souvenir… Enthousiasme d’une victoire chèrement payée… 2 millions de morts, dont 45 des nôtres… Population unanime à se donner aux manifestations traditionnelles : service religieux, défilés en fanfare, recueillement au Mémorial des 2 guerres et au Poilu gisant du cimetière. Emouvantes paroles de M. le Curé et de M. Jean BIGOU, président de toutes les formations d’A.C. Après quoi, réjouissances populaires. – 16 Nov. : Naissance de Martine FERRIE. – 25 Nov. : mariage de Roger GARROS avec Léonilla PIVETTA. 

Catéchisme. – Points obtenus pour présence, récitations, tenue. Garçons : J.-C. Clergue 310 ; R. Ceccato 290 ; G. Demay 240 ; J. Ferrié 180 ; H. Pons 270 ; J.-P. Monier 360 ; A. Bac 180 ; A. Vidal 180 ; J.-P. Malecamp 320 ; J.-C. Ferrasse 210 ; J. Filoni 170 ; H. Lopez 130 ; A. Pivetta 130 ; G. Gava 160 ; G. Monier 180 ; P. Dilhat 360 ; J.-L. Bac 70 ; J. Fabre 290 ; L. Labadie 290. Fillettes : R.-M. Rouzaud 320 ; A.-M. Bouichou 310 ; M. Pérez 230 ; S. Pons 380 ; C. Naudy 310 ; M.-C. Ceccato 290 ; N. Benet 260 ; D. Delobel 280 ; M.-C Labadie 260 ; A. Calas 260 ; M. Monier 190 ; M. R. Derramond 190 ; G. Barbe 180 ; M.-C. Ceccato 230.     

                                                                Rivel

paroisse du kercorb chalabrais

Bien volontiers nous nous retranchons derrière le dynamique chroniqueur local qui signe J.M.

Le 11 Novembre a eu lieu une émouvante cérémonie devant le monument aux Morts, qui rappelait à tous les fastes et les malheurs de la Patrie. Auparavant une messe avait été célébrée à l’intention des 30 glorieux morts de la paroisse. Chants patriotiques, allocution de M. le Curé.

Ste Cécile. – Le 22 novembre a été solennellement célébrée en notre église la fête de la patronne ardemment aimée de Rivel. Nous avons noté la présence de MM. Les doyens de Chalabre et d’Axat, de M. l’abbé PIC et de M. l’abbé LATORRE curé de Puivert. La chorale exécuta la messe de Gounod et deux fort belles cantates en l’honneur de la Sainte. Substantielle allocution de M. le chanoine FOURTANIER. 

La foire. – Elle fut gratifiée d’une belle journée. Aussi les marchands forains arrivèrent nombreux ; ce qui nous permit de constater la diversité des marchandises qui nous étaient offertes. Au foirail, quelques arrivages. Peu de transactions. Le carré des porcs était bien assorti, mais le marché fut à peu près nul. Par contre la volaille notamment les oies et les canards, furent enlévés.   

Au fil des jours. 13 Sept. : Sépult. de Célestine SALVAT, décédée à Rouvenac. - 1er Oct. : Baptême d’Anita MERONO. – 5 Oct. : Mariage de Luis PLANTIE avec Paule BOURREL. – 31 Oct. : Sépulture d’Euphrasie CAZAUD, 78 ans. – 7 Nov. : Baptême de Martine CARBONNEAU. – 18 Nov. : Mariage de Maurice LABADIE avec Anna BOULBET. – 27 Nov. : Sépult. d’Eugénie PLANTIE, 52 ans.

Catéchisme. - Points obtenus pour présence, récitations, tenue : E. Clergue 210 ; Olga Pivetta 190 ; J. Plantié 170 ; P. Crayol 170 ; Y. Richou 160 ; M. Mollet 140 ; A. Carbonneau 140 ; Y. Peille 190 ; J. Cuxac 180 ; M.-J. Richou 180. 

paroisse du kercorb,église saint-pierre,église ste cécile,montjardin,ste colombe sur l'hers