11.06.2018

C’était hier : Un chef-d’œuvre du XVIIe siècle a été restauré

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 10 juin 2003.

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirolSous le regard de Mme Jeanne Mamet († 2015), Christian Guilhamat et Michel Brembilla dévoilent l’œuvre enfin restaurée (photos archives mai 2003).

Trois ans jour pour jour se seront écoulés avant que l’association Il était une fois Chalabre ne puisse enfin présenter au grand public le tableau anonyme offert par Mme veuve Jean Mamet, descendant de M. et Mme François Amat. C’était samedi au terme de long mois de travaux de restauration, Michel Brembilla, Gilbert Huillet et Yves Bachère, président, vice-président et trésorier de l’association, accueillaient en mairie une œuvre magnifique, témoin des riches heures du passé chalabrois. A leurs côtés, Mme Jean Mamet et Christian Guilhamat maire de Chalabre, Camille Amat conseillère artistique de l’association, et Louis Esquirol, restaurateur d’art retraité, qui aura offert à l’assemblée, le brillant point de vue du spécialiste (photo ci-dessous).

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirol

Cette fresque historique qu’il faut peut-être attribuer à un frère du couvent des Capucins du Cours Sully (fin XVIIe siècle), aura été sauvée de l’oubli grâce à un heureux concours de circonstances et à la souscription lancée en juillet 2000, à laquelle les Chalabrois et la municipalité auront répondu au-delà de toute espérance.

Malmené par la poussière et les ans, le tableau fera alors l’objet d’un traitement de faveur sur le chevalet de Jean-Marc Brissaud, restaurateur d’art à Cenne-Monestiès. Avant de passer avec succès la phase finale pour un résultat que les Chalabrois et leurs invités ont découvert samedi avec un émerveillement certain. Cette œuvre désormais exposée dans la maison commune appartient à tous, véritable chef-d’œuvre pour lequel près de 5 500 € auront été investis, afin de pouvoir mener à terme les travaux de réhabilitation.

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirol

Après avoir remercié Mme Jean Mamet, la municipalité chalabroise et les généreux donateurs pour leur contribution à la sauvegarde du patrimoine, Michel Brembilla invitait l’assistance à partager le verre de l’amitié, en ayant une pensée pour ce frère capucin brillamment inspiré.

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirol

13.03.2015

Jeanne Mamet n’est plus

Samedi 7 mars, un dernier hommage était rendu à Jeanne Mamet née Hillat, décédée dans sa 92e année. Originaire de Salon de Provence, où elle était née le 6 octobre 1923, Mme veuve Jean Mamet, arrivée très jeune à Chalabre, effectuera toute sa scolarité au village. Elle fait ses premiers pas dans la vie active à l’usine Garrouste, où elle travaillera avec Louis, son père, avant d’unir sa destinée en février 1949, à celle de Jean Mamet, fils d’une famille franc-comtoise venue en Kercorb en 1933. Six enfants grandiront à leurs côtés, qu’ils élèveront tout en exerçant le métier d’agriculteurs.

jeanne mametLa regrettée Jeanne Mamet.

Engagée dans vie de la cité, elle avait siégé au conseil municipal, et avait fait don en mai 2000, d’une peinture sur toile que l’association « Il était une fois Chalabre » s’était engagée à restaurer. L’œuvre est exposée dans la salle du conseil municipal depuis le 7 juin 2003, date à laquelle ce tableau non signé, avait été dévoilé en présence de sa généreuse donatrice (Photos ci-dessous, Archives juin 2003). Au cours de ces dernières années, elle résidait auprès de sa fille Jane et de Didier son beau-fils, route de Lavelanet.

Au terme de la cérémonie célébrée en l’église Saint-Pierre, Jeanne Mamet a été accompagnée jusqu’au caveau familial, où elle repose désormais auprès de Jean, son mari, décédé en 1997. En ces tristes circonstances, sincères condoléances à ses enfants, Claude, Dadou, Maïté, Jane et Michel, à ses petits-enfants et arrières petits-enfants, à toute les personnes que ce deuil affecte.

jeanne mamet

jeanne mamet

06:00 Publié dans Carnet noir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne mamet |  Facebook | | |

25.06.2013

C'était hier : La médaille de la ville pour "Il était une fois Chalabre"

L'article mis en ligne ci-dessous avait paru dans le journal l'Indépendant, édition du mardi 24 juin 2003.

Médaille Il était Juin 2003.JPGUne reconnaisance très appréciée par l'équipe du président Michel Brembilla, en présence de Mme Jeanne Mamet (à gauche) (photo archives juin 2003).

Voici quelques semaines, les Chalabrois étaient invités à réceptionner une fresque historique datant de la fin du XVIIe siècle, sauvée de l'oubli et restaurée à l'initiative de "Il était une fois Chalabre". Cette oeuvre anonyme offerte à l'équipe du président Michel Brembilla par Mme Jeanne Mamet, a retrouvé son lustre d'antan, elle est à présent accessible à tous, et exposée dans la maison commune. Dévoilé en présence de nombreux Chalabrois attachés à leur patrimoine, le tableau a été accueilli par des critiques unanimes et favorables. Chacun saluant les prouesses réalisées par l'artiste, et par le maître-artisan chargé de la restauration.

Au terme de la cérémonie, "Il était une fois Chalabre" et ses membres avaient la surprise et le plaisir de recevoir la médaille d'honneur de la ville de Chalabre, des mains de Christian Guilhamat, maire de la commune. Une reconnaissance très appréciée par l'ensemble des animateurs de l'association, qui vient récompenser les travaux de recherche et de sauvegarde du patrimoine local, initiés en 1995 par le président Michel Brembilla et ses partenaires. Ces derniers ont déjà pris un nouveau rendez-vous auprès des Chalabrois, ce sera en juillet, avec la pose de la première plaque d'un circuit historique destiné à accompagner le visiteur à travers le riche passé de la cité.