11.06.2018

C’était hier : Un chef-d’œuvre du XVIIe siècle a été restauré

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 10 juin 2003.

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirolSous le regard de Mme Jeanne Mamet († 2015), Christian Guilhamat et Michel Brembilla dévoilent l’œuvre enfin restaurée (photos archives mai 2003).

Trois ans jour pour jour se seront écoulés avant que l’association Il était une fois Chalabre ne puisse enfin présenter au grand public le tableau anonyme offert par Mme veuve Jean Mamet, descendant de M. et Mme François Amat. C’était samedi au terme de long mois de travaux de restauration, Michel Brembilla, Gilbert Huillet et Yves Bachère, président, vice-président et trésorier de l’association, accueillaient en mairie une œuvre magnifique, témoin des riches heures du passé chalabrois. A leurs côtés, Mme Jean Mamet et Christian Guilhamat maire de Chalabre, Camille Amat conseillère artistique de l’association, et Louis Esquirol, restaurateur d’art retraité, qui aura offert à l’assemblée, le brillant point de vue du spécialiste (photo ci-dessous).

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirol

Cette fresque historique qu’il faut peut-être attribuer à un frère du couvent des Capucins du Cours Sully (fin XVIIe siècle), aura été sauvée de l’oubli grâce à un heureux concours de circonstances et à la souscription lancée en juillet 2000, à laquelle les Chalabrois et la municipalité auront répondu au-delà de toute espérance.

Malmené par la poussière et les ans, le tableau fera alors l’objet d’un traitement de faveur sur le chevalet de Jean-Marc Brissaud, restaurateur d’art à Cenne-Monestiès. Avant de passer avec succès la phase finale pour un résultat que les Chalabrois et leurs invités ont découvert samedi avec un émerveillement certain. Cette œuvre désormais exposée dans la maison commune appartient à tous, véritable chef-d’œuvre pour lequel près de 5 500 € auront été investis, afin de pouvoir mener à terme les travaux de réhabilitation.

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirol

Après avoir remercié Mme Jean Mamet, la municipalité chalabroise et les généreux donateurs pour leur contribution à la sauvegarde du patrimoine, Michel Brembilla invitait l’assistance à partager le verre de l’amitié, en ayant une pensée pour ce frère capucin brillamment inspiré.

il était une fois chalabre,jean-marc brissaud,jeanne mamet,louis esquirol

27.01.2018

« Il était une fois Chalabre », 2018 sera une année studieuse

il était une fois chalabreAtmosphère au beau fixe à l’heure de la galette et des résolutions.

Samedi 20 janvier, les adhérents de l’association « Il était une fois Chalabre » participaient à l’assemblée générale, à l’invitation du président Michel Brembilla. Ce dernier présentait les voeux du bureau avant de revenir sur les temps forts d’une année marquée par la parution du Tome XIII, les contacts établis par le biais du 3e concours photo, et la réhabilitation du circuit du Calvaire, parcours pédagogique créé en 2001 par les élèves du collège Antoine-Pons. Daniel Lopez, trésorier, détaillait ensuite un bilan financier positif, soulignant le bon accueil réservé à la publication du dernier ouvrage en date de l’association.    

Après l’approbation des bilans, le bureau démissionnaire se voyait reconduit dans son intégralité, encouragé à cibler les perspectives pour 2018. En cette année marquée par le centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre, deux animations permettront d’honorer la mémoire des vétérans de 1914-1918. A travers l’exposition d’une sélection de dessins signés Pierre Dantoine (caricaturiste de la vie des tranchées), avec la participation de Laurent Malard, puis avec l’invitation proposée à Christophe Roncalli, qui donnera la lecture d'extraits des « Poilus », de Joseph Delteil, accompagné par la violoncelliste Marjorie Pagès.

Egalement évoqué, le souhait d’établir une relation avec la toute nouvelle UPEK (Université populaire en Kercorb). Le concours photo organisé en partenariat avec la mairie, sera reconduit, sur le thème des couleurs de la Nature, quant à la préparation d’un nouvel ouvrage sur le passé chalabrois, il est permis de révéler que le sommaire du Tome XIV est couché noir sur blanc. L’occasion de faire un rappel, tous les ouvrages publiés sont disponibles au secrétariat de la mairie, ou à la maison de la presse, chez José Sanchez, chacun étant remercié pour son concours.

Pour 2018, « Il était une fois Chalabre » sera emmenée par l’équipe suivante : présidente d’honneur, la Ville de Chalabre, président actif Michel Brembilla, vice-président Christian Morales, trésorier Daniel Lopez, adjoint Yves Bachère, secrétaire Marie-Annick Saddier, adjointe Viviane Papaïs, relations publiques et auteur Josette Taffet Brzesc, responsable des recherches historiques Jean-Pierre Boulbès, Roland Combes, Serge Fournié, Francis Garcia, membres actifs, Mmes Odile Bachère, Marie-Claude Fortier, MM. Jean-Claude Fortier, Jean Lorca, André Nuevo.

il était une fois chalabre

Une secrétaire, un trésorier, un président, les responsabilités sont parfaitement partagées.

il était une fois chalabre

19.01.2018

Du Blau au Chalabreil

Les pêcheurs en assemblée.

aapp du kercorb,linky,il était une fois chalabre,usc kercorb bastide peyrat,calvaire chalabre

« Ou ça mord,... ou je suis bonne pour aller chez René » (Archive, Juin 1998, Pêche au bassin)

L'association de pêche du Quercorb tiendra son assemblée générale annuelle aujourd'hui vendredi 19 janvier à 18 h salle de la mairie, cours Sully à Chalabre. A l’ordre du jour, bilan 2017, informations pour la saison 2018, dates d'alevinage, questions diverses. Le président Daniel Lopez invite les pêcheurs à venir nombreux, afin de préparer au mieux la nouvelle saison.

Réunion d’information autour du compteur Linky.

Une soirée débat est proposée le vendredi 19 janvier à 20 h 30 au théâtre Georges-Méliès, destinée à aborder toutes les problématiques liées au nouveau compteur communiquant. Avec la participation de Maud Bigand, la rencontre devrait permettre de répondre aux questions que génère le petit boîtier vert pomme que les poseurs sous-traitants d’Enedis sont en train d’installer sur le territoire. Est-il possible de le refuser, pourquoi le refuser, comment le refuser ? Autant de points d’interrogations qui seront peut être levés à l’issue des débats.

L’heure du bilan pour « Il était une fois Chalabre ».                             

aapp du kercorb,linky,il était une fois chalabre,usc kercorb bastide peyrat,calvaire chalabre

L’association « Il était une fois Chalabre » tiendra son assemblée générale annuelle samedi 20 janvier à 15 h à la mairie, Cours Sully. A l’ordre du jour, présentation du bilan moral et financier, renouvellement du bureau, projets pour 2018. Pour l’heure, l’association « Il était une fois Chalabre » est très heureuse de présenter ses meilleurs voeux de santé et prospérité aux Chalabroises et aux Chalabrois.

19.12.2017

C’était hier : Robert Roncalli a ouvert le livre de son enfance

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 24 décembre 1997.

Tome III Déc. 97.JPGLe petit garçon à droite avec une casquette, c’est Robert Roncalli (Photos archives, décembre 1997).

C’était samedi 13 décembre, onze heures n’avaient pas encore sonné au clocher de Notre-Dame et déjà nombre de Chalabroises et de Chalabrois se pressaient dans la salle du conseil, cours Sully. Accueillis par les membres de l’association « Il était une fois Chalabre », lesquels fidèles au rendez-vous depuis 1995, présentaient leur toute dernière publication.

Impatience pour les uns, inquiétude pour les autres, certes les Tomes I et II avaient obtenu un franc succès, alors, quid du Tome III ? Cette nouvelle évocation du temps passé, éditée sous le titre « Gé et Ro », un titre en forme de clin d’œil, aura permis à Robert Roncalli son auteur, de ciseler un superbe chef-d’œuvre. Et un fabuleux cadeau pour tous ceux qui se retrouveront dans ce riche flot de souvenirs, pour tous ceux qui auront le bonheur de découvrir ce qu’était le quotidien chalabrois d’après-guerre. Décidément, Robert n’a rien oublié de son enfance en Kercorb, c’était il y a plus de cinquante ans, c’était hier. A la lecture de ce trésor de détails évoqués tour à tour avec émotion et humour, le temps s’arrête, l’abbé Fourtanier remonte le cours Colbert, sa majesté Carnaval arrive par le train de 11 h en gare de Chalabre, et le « pan gradalhat » de Robert prend la même saveur que la madeleine de Proust.

Samedi 13 décembre, et dans une atmosphère empreinte de nostalgie, Robert Roncalli aura volé la vedette à Fluris, l’espace d’une très sympathique séance de dédicace conclue par l’intervention du président Michel Brembilla, heureux d’adresser à tous ses plus chaleureux remerciements, au nom de « Il était une fois Chalabre ».

Tome III 001.jpg

19.09.2017

Le sentier d’interprétation du Calvaire a retrouvé des couleurs

Les maquettes illustrées datant de 2001, ont été restaurées.

Sentier Calvaire 9 septembre 2017 003.JPGAlexandre Granger, Michel Brembilla et Patrick Rault dévoilent un des nouveaux visuels.

Le mardi 26 juin 2001, le sentier de découverte de la nature sur la colline du Calvaire était inauguré, en présence de l’équipe éducative du collège emmenée par Claude Ruiz, principal, et des élèves ayant mené à terme un projet engagé en 1998, à l’initiative de Patrick Rault, leur professeur de Science et Vie de la Terre. A partir d’un paysage aux contours familiers (la colline du Calvaire), nos potaches, guidés et conseillés par Mmes Toustou, Nicoleau, Gardair, MM. Rault, Iché et Jumbou, s’étaient efforcés de reconstituer un lieu chargé d’histoire. A la conclusion de ce travail méticuleux, des maquettes illustrées avaient été disposées sur huit pupitres, qui jalonnent aujourd’hui encore le parcours menant à la chapelle du Calvaire.

Mais les seize années écoulées ont particulièrement malmené les visuels, devenus illisibles sur leurs supports, et l’association « Il était une fois Chalabre » avec son président Michel Brembilla, désireux de perpétuer ce remarquable travail, ont procédé au remplacement de chacune des maquettes, via la société « In Print » et le précieux concours de la municipalité.

Sentier Calvaire 9 septembre 2017 001.JPG

Samedi 9 septembre dernier, une deuxième cérémonie inaugurale a permis de redonner un second souffle à l’ami Pivert, sympathique volatile et « fil vert » de la balade. Malgré une pluie battante, les invités présents au rendez-vous ont effectué la promenade, avec une pensée pour Nicolas de Cat et Gérard Jumbou. L'assemblée s'est ensuite retrouvée salle du conseil pour un vin d'honneur offert par la municipalité. 

Sentier Calvaire 9 septembre 2017 002 bis.JPG

Sentier Calvaire 9 septembre 2017 003 bis.JPG

Sentier Calvaire 9 septembre 2017 004 bis.JPG

Sentier Calvaire 9 septembre 2017 002.JPG

Pivert journaliste.JPG

L'ami Pivert (créateur Jean-Pierre Rault) est aussitôt reparti glaner quelques interviews.

16.09.2017

Il était une fois Chalabre : Le Tome XIII est en kiosque

Tome XIII Remise.JPGL’équipe du président Brembilla (livre en main) a relevé un treizième challenge (Photo Yves Saddier).

Embarquée depuis les derniers jours de 1995 dans une quête permanente du temps passé, l’équipe du président Michel Brembilla avait eu récemment le bonheur d’annoncer la naissance d’un nouveau recueil de souvenirs, treizième ouvrage d’une collection consacrée à l’histoire de Chalabre.

il était une fois chalabre,tome xiiiil était une fois chalabre,tome xiiiLe Tome XIII a ainsi été présenté le samedi 26 août dernier, et les membres actifs de l’association ont accueilli les premiers adhérents, invités à parcourir un sommaire qui permet de découvrir dans le détail  les aventures de MM. Faure Nicolay (photo de gauche) et Louis Pujol, célèbres mais étrangement absents de la mémoire collective des Chalabrois. Les lieux de culte y sont revisités, ainsi que l’histoire du béal, du Chercorb en l’an mil, tandis que le photographe Louis Monnier réussit enfin à avoir lui aussi son portrait (photo de droite).

Egalement évoquées, les racines chalabroises de Georges Méliès, le temps où la plaine de Saint-Antoine accueillait des meetings aériens, et comme à l’habitude, un bel album de photos témoins du Chalabre d’hier.

Au terme de cette journée de présentation, un peu plus de 200 exemplaires avaient trouvé leur place dans l’intimité des chaumières. Pour l’heure, les expéditions vers les adhérents « expatriés » se poursuivent, mais le Tome XIII est également disponible chez José Sanchez (Maison de la presse), ainsi qu’au secrétariat de la mairie, cours Sully.

11.09.2017

Concours photo : Ils ont gravé la pierre dans leur objectif

concours photos 2017,il était une fois chalabreLes lauréats ont reçu leurs prix en mairie.

Samedi 26 août se déroulait la remise des prix du concours-photo, troisième du nom, proposé par l’association « Il était une fois Chalabre », en partenariat avec la mairie. Une animation inscrite dans le cadre des animations « Fulgurances de l’été », placées sous l’égide de Fabienne Canal. Accueillis par Michel Brembilla, président, et Jean-Jacques Aulombard, maire, les photographes amateurs ont tous été félicités pour leurs créations. Des photos que chacun avait pu découvrir en avant-première à la bibliothèque municipale, puis en mairie, où elles étaient exposées. L’occasion pour le président Brembilla de remercier le concours efficace et très apprécié de Noëlle Danjou. Avant l’appel des lauréats, une pensée était partagée à la mémoire de Lise Guilhamat, disparue le 18 août dernier.

A la conclusion de plusieurs délibérations, portant sur une belle palette de photos anonymes (vingt-six participants), le jury a rendu les résultats. Dans la catégorie « La pierre remarquable en Kercorb », le 1er prix est décerné à Gisèle Pagès d’Antugnac (200 €), le 2e prix revient au Chalabrois Clément Pradel (160 €), également lauréat du 3e prix (120 €) et du Prix du Public.

Pour la catégorie « La pierre remarquable », Patrick Pierron de Puivert obtient le 1er prix (200 €) et le Prix du Public, le 2e prix pour François Danto d’Espéraza (160 €), le 3e prix revenant à Lydie Albéro d’Antugnac (120 €).

concours photos 2017,il était une fois chalabre

Photo Patrick Pierron, 1er prix et Prix du Public, Roche calcaire sur un cours d'eau à Vingrau (Pyr. Or.)

concours photos 2017,il était une fois chalabre

Photo Gisèle Pagès, 1er prix Pierre remarquable en Kercorb