11.06.2018

L’eco-pâturage aux portes de la ville

chèvres,cédric courdilAprès la Sigalière, après la Picharotte, après le Champ de la gare, elles ont accepté un nouveau contrat propice à la gestion durable des espaces verts de la commune. Les biquettes de Cédric ont désormais investi un nouveau théâtre de verdure, à quelques mètres du gouffre de la Piche. Silencieuse, efficace, la trentaine de chèvres venue rejoindre la faune du lac, grenouilles et autres colvert, avance avec méthode et patience. Deux qualités appliquées sur un espace qui sera très bientôt rendu aux promeneurs.

chèvres,cédric courdil

La gestion des espaces verts est un jeu d'enfant pour les pensionnaires de Cédric

06:00 Publié dans Services | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chèvres, cédric courdil |  Facebook | | |

19.08.2017

Les chèvres de Monsieur Cédric aux espaces verts

Chèvres Cédric 004.JPGDe l’eco-pâturage aux portes de la ville.

Depuis plusieurs jours, les riverains du quartier de la gare bénéficient d’une quiétude parfaite, libérés de toutes contraintes sonores causées par tondeuses, rotors et autres fils à couper les broussailles. Aussi silencieux qu’efficace, un bataillon caprin dépêché par l’ami Cédric Courdil, éleveur sur les coteaux de la Sigalière, a en effet investi les lieux.

cédric courdil

Avec une énergie phénoménale, les chèvres, au nombre d’une douzaine, ont réduit à néant, un beau roncier qui avait cru prendre ses aises sous l’ancien four désaffecté de l’usine Canat. Visiblement, les consignes délivrées étaient strictes, mais la tache a semblé parfaitement correspondre au tempérament des pensionnaires de Cédric, ravies du menu proposé. Et heureuses de joindre l’utile à l’agréable, puisque le service des espaces verts de la ville s’est trouvé ainsi, un peu libéré de ses attributions estivales.

Les biquettes reprendront bientôt le chemin de leur enclos, déterminées à accepter un nouveau contrat propice à la gestion durable des espaces verts de la commune.

cédric courdil

Un petit jeu de « cap a cap», à l'heure de la pause. 

cédric courdil

Contrat rempli ou presque pour les pensionnaires de Cédric Courdil.

06:00 Publié dans Ecologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cédric courdil |  Facebook | | |

22.10.2015

Quand la pierre se dévoile

Cédric Courdil.jpg

Pierre après pierre, et depuis bientôt deux mois maintenant, les employés communaux s’affairent au pied du mur qui ceinture le cimetière. Les travaux de rénovation en cours ont permis de mettre à jour les pierres d’un ouvrage qui retrouve peu à peu le lustre qui fut autrefois le sien. Un chantier de longue haleine, sur lequel travaille Cédric Courdil (photo), actuellement chargé de la réfection du carré de toiture qui abrite un petit édifice attenant. 

L’occasion de féliciter l'ensemble de l'équipe municipale pour les travaux divers réalisés sur la commune, dans la perspective d’un embellissement qui remet en valeur « notre fière bourgade ».

28.03.2014

Les employés communaux préparent le printemps

L'article mis en ligne aujourd'hui avait paru dans l'Indépendant, édition du vendredi 5 mars 2004. 

fabrice canal,cédric courdilFabrice Canal et Cédric Courdil font une coupe printanière aux platanes de la Croix des Missions (photo archives Mars 2004).

Ils sont enracinés au plus profond du sous-sol chalabrois et nous gratifient de leur ombre généreuse par les chaudes journées d'été, les quelque 380 platanes qui grandissent sur la commune, font l'objet d'un traitement régulier dispensé par les employés municipaux. Comme chaque année à pareille époque, ces sentinelles géantes âgées de plus de 180 ans ont donc été soumises à une séance d'élégage réalisée par deux emplois-jeunes préalablement formés à ce genre d'exercice, grâce à l'expérience de leurs aînés.

Juchés sur leur nacelle, Fabrice Canal et Cédric Courdil ont pu traiter une centaine d'arbres en respectant une cadence annuelle qui peut varier en fonction de la météo et de ses caprices. Par le biais d'un roulement parfaitement établi, les arbres peuvent ainsi prétendre à une coupe réglementaire tous les trois ans juste avant l'arrivée du printemps. Au vu de l'excellent travail réalisé au terme de cette première, il semble que Fabrice et Cédric aient été à bonne école, sous la houlette de Jean-Marie, Nicolas, Marc et leurs collègues. Outre l'élagage, Cédric Courdil et Fabrice Canal qui seront titularisés en juin prochain, maîtrisent tout ce qui relève du domaine des espaces verts. Entre autre, l'entretien des berges de l'Hers, du Blau, du Chalabreil, du canal, un travail parfois obscur mais qui à long terme porte ses fruits et mérite d'être salué.