26.06.2018

Le projet de la nouvelle gendarmerie est adopté

Le sujet avait été une nouvelle fois évoqué lors de l’inspection annuelle à la brigade en janvier dernier, la proposition de construction d’une nouvelle gendarmerie vient de franchir un palier majeur. Avec la réception d’une note du ministère de l’Intérieur datée du 13 juin 2018, transmise à M. le préfet de l’Aude, validant l’agrément de ce projet immobilier.

Comme le précise ce courrier officiel, « La direction générale de la gendarmerie nationale a soumis à l’agrément du ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, une liste de projets immobiliers dont la programmation est envisagée à court terme. Parmi les projets agréés par le ministre d’Etat, figure la construction de la nouvelle caserne au profit de la brigade territoriale autonome de Chalabre ».

Une information bienvenue pour les militaires de l'adjudant-chef Franck Dessimoulie, commandant de la BAT de Chalabre, et qui homologue un dossier défendu avec constance par les élus aux côtés de Jean-Jacques Aulombard, maire, Marie-Isabelle Serror, chef d’escadron commandant la compagnie de gendarmerie de Limoux, Sylvie Siffermann, ancienne sous-préfète de Limoux, Mireille Robert députée de la 3e circonscription de l’Aude.

 

13.02.2018

Inspection annuelle à la brigade

Revue Brigade 2008 Janvier 001.JPGMilitaires et élus ont échangé autour du bilan de l’année écoulée.

Le jeudi 25 janvier, la brigade territoriale autonome recevait la visite de Marie-Isabelle Serror, chef d’escadron commandant la compagnie de gendarmerie de Limoux. Un rendez-vous annuel pour une inspection qui s’est déroulée en présence des militaires du Chalabrais, des représentants des communautés de brigades de Limoux et Quillan, de la BTA de Belcaire, auxquels s'étaient joints les agents retraités, et les maires du canton.

brigade territoriale autonome de chalabre

Présenté par l'adjudant Franck Dessimoulie (photo ci-dessus), commandant de brigade investi dans ses fonctions en octobre 2016, le rapport d'activités pour 2017 a permis de souligner nombre d’éléments positifs, avec une délinquance à la baisse. Un bilan encourageant et l’occasion de rappeler les priorités de la BTA chalabroise, axées sur la lutte contre l’insécurité routière et les cambriolages, et la vigilance en regard d’une éventuelle menace terroriste. Il saluait la coopération cordiale avec les élus du canton, et la disponibilité du personnel communal. Avant de mettre en avant le travail et l’investissement de ses hommes, et de conclure sur le dossier relatif à la construction d’une nouvelle gendarmerie, en bonne voie.

brigade territoriale autonome de chalabre

La commandante Marie-Isabelle Serror (photo ci-dessus), soulignait à son tour l'efficacité des effectifs de la BTA de Chalabre, concrétisée par la remise de deux lettres de félicitations, à l’adjudant Christian Fauré et au gendarme Patrick Gonçalves. Cette prise de contact entre autorités civiles et militaires a pris fin autour d'un cordial buffet.

brigade territoriale autonome de chalabre

L’adjudant Christian Fauré...

brigade territoriale autonome de chalabre

... et le gendarme Patrick Gonçalves ont reçu une lettre de félicitations.

30.11.2017

Manoeuvre incendie à la brigade

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanierL'adjudant Franck Dessimoulie renseigne les sapeurs-pompiers parés à intervenir.

Lundi 20 novembre, la silhouette de la caserne de gendarmerie émergeait à la lumière des gyrophares actionnés par les véhicules de la caserne Jean-Cabanier. Près de vingt sapeurs-pompiers du centre de secours du Kercorb venaient d’engager un exercice grandeur nature, manoeuvre dont le thème portait sur la recherche et l’évacuation de victimes incommodées par des fumées. Cette intervention, conjointement préparée avec la brigade territoriale autonome de Chalabre, a permis à l’ensemble de l’effectif, d’acquérir les informations nécessaires à la prise en charge d’une victime spécifique, à savoir un militaire en service.

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

Après une rapide prise de renseignements recueillis auprès de l’adjudant Franck Dessimoulie, commandant de brigade, le scénario fixé pour l’exercice verra les soldats du feu extraire un gendarme équipé de son gilet et d’une arme à feu chargée, dans un cadre inondé d’une fumée artificielle provoquée par des fumigènes.

Au terme de l’entraînement, durant lequel chacun des intervenants aura pu tester sa capacité de réaction, les informations techniques apportées par l’adjudant Franck Dessimoulie, ont été fortement appréciées par l’équipe du lieutenant Jean-Marie Lafitte, chef de corps.

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

Un debriefing est venu boucler la manœuvre

12.02.2017

Revue de détails à la brigade

brigade territoriale autonome de chalabre,L'adjudant Franck Dessimoulie a exprimé sa satisfaction devant les militaires et les maires du canton.

Le jeudi 2 février, la brigade territoriale autonome de Chalabre recevait la visite de Marie-Isabelle Serror, chef d’escadron à la tête de la compagnie de gendarmerie de Limoux. Un rendez-vous annuel pour une inspection qui s’est déroulée en présence des militaires du Chalabrais, des représentants des communautés de brigades de Limoux et Quillan, de la BTA de Belcaire, de la Brigade de recherche de Limoux, de Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, auquel s'étaient joints les maires du canton. Présenté par l'adjudant Franck Dessimoulie, nouveau commandant de brigade officiellement investi dans ses fonctions le 12 octobre dernier, le rapport d'activités pour 2016 a permis de souligner nombre d’éléments positifs, notamment une délinquance en diminution. Un bilan certes encourageant mais qui n’incline pas à baisser la garde, les priorités fixées de l’unité restant la lutte contre l’insécurité routière, les cambriolages et la neutralisation de la menace terroriste.

Auparavant, la parole avait été donnée aux élus, pour un tour d’horizon des communes qui a permis à chacun d’exprimer des vœux mais aussi et surtout de saluer à la fois l’action des militaires sur la circonscription, et une coopération active et cordiale. L’occasion pour les élus chalabrois, de remettre en actualité le projet de nouvelle gendarmerie.      

Après avoir fixé les objectifs pour 2017, il revenait à Marie-Isabelle Serror, chef d’escadron, de faire le point avec l’ensemble du personnel, et de saluer l'efficacité des effectifs de la BTA de Chalabre. Cette entrevue traditionnelle a pris fin autour d'un cordial buffet.

21.10.2016

L’adjudant Franck Dessimoulie a pris ses fonctions à la tête de la brigade

brigade territoriale autonome de chalabreL'adjudant Dessimoulie, lors de la prise de commandement.

Mercredi 12 octobre, la cour de la brigade territoriale autonome servait de cadre à une cérémonie destinée à confirmer la prise de commandement de la BTA de Chalabre par l'adjudant Franck Dessimoulie (photo ci-contre).

brigade territoriale autonome de chalabreEn présence de Sylvie Siffermann, sous-préfète de Limoux, de Marie-Isabelle Serror, chef d’escadron à la tête de la compagnie de gendarmerie de Limoux, des militaires du Chalabrais emmenés par l’adjudant Christian Fauré (photo ci-dessous), des représentants de la communauté de brigades de Limoux et Quillan, la BTA de Belcaire, de la Brigade de recherche et du PSIG de Limoux, aux côtés des porte-drapeaux des associations d’anciens combattants, de Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, de nombreux élus du Kercorb, de Jean-Marie Lafitte lieutenant au centre de secours, et des retraités de l’arme.

brigade territoriale autonome de chalabre

Après une revue des effectifs puis l’envoi des couleurs, l'adjudant Franck Dessimoulie a été invité a rejoindre ses pairs, instant solennel venu officialiser des compétences qu’il assume depuis le départ à l’été, de l’adjudant Pierre-Marie Moutte. Il était l’heure de libérer le protocole, et d’inviter l’assistance à échanger autour d’une collation à la caserne Jean Cabanier.

brigade territoriale autonome de chalabre

brigade territoriale autonome de chalabre

brigade territoriale autonome de chalabre

brigade territoriale autonome de chalabre

brigade territoriale autonome de chalabre

08.10.2016

Mouvement de personnel à la brigade

brigade territoriale autonome de chalabreAlexis Thominette, Franck Dessimoulie, Patrick Gonçalves et Garance Colomer viennent renforcer les effectifs de la BTA.

Les effectifs de la brigade territoriale autonome, qui étaient placés depuis juin 2015 sous le commandement de l’adjudant-chef Pierre-Marie Moutte, viennent d’être récemment renouvelés. Après le départ de ce dernier vers l’unité de Belvèze-du-Razès, le groupement du Kercorb a enregistré l’arrivée de quatre éléments. Nouveau commandant de la brigade, l’adjudant Franck Dessimoulie, 46 ans, a pris ses marques en pays chalabrais, après six années d’exercice à Belvèze. Cette prise de fonction s’inscrit dans un parcours professionnel déjà riche, commencé en région parisienne (8 ans), avant une affectation en région Auvergne Cantal (3 ans), où il obtient son examen d’officier de police judiciaire. Il rejoint les Antilles et la Martinique (4 ans), puis rentre en métropole, précisément à Domfront (Basse-Normandie). Il officie durant deux ans et demi (grade de chef en 2007), puis rejoint le Razès, où il est nommé adjudant en 2013.

Gendarme auxiliaire volontaire, procédant de l’école de Beynes (Fontainebleau), Garance Colomer, 19 ans, est affectée à la BTA depuis le 30 juillet. Le 5 septembre, Patrick Gonçalves, 36 ans, a lui aussi rejoint la brigade. Ancien professeur de philosophie, marié et père d’un enfant, il est élève gendarme, issue de l’école de Montluçon (9 mois). Dernier arrivé, le 8 septembre, le gendarme auxiliaire volontaire Alexis Thominette, 19 ans, originaire de Muret, était lycéen avant son entrée à l’école de Montluçon.

Depuis le milieu de l’été, 50% de l’effectif a ainsi été renouvelé, et avec l’adjudant Christian Fauré (juillet 2005), les gendarmes Nicolas Clercy (août 2013) et Charles Henrique (mai 2015), soit sept militaires, l’effectif est au complet.

17.06.2015

Du renfort à la brigade

Charles Henrique.JPGLe gendarme Charles Henrique (à droite), a été accueilli par l’adjudant Pierre-Marie Moutte.

Les mouvements d’effectifs se poursuivent à la brigade  territoriale autonome, basée route de Limoux. Le vendredi 5 juin dernier, l’adjudant Pierre-Marie Moutte prenait officiellement le commandement de la caserne du pays chalabrais. A cette occasion, le piquet d’honneur formé par les éléments de la BTA (photo ci-dessous, 5 juin 2015), recevait le renfort d’un nouveau gendarme, en la personne de Charles Henrique, nouvellement promu en Kercorb.

brigade territoriale autonome de chalabre,charles henrique

Le gendarme Charles Henrique, âgé de 40 ans,  et affecté à la brigade autonome de Chalabre depuis le 16 mai dernier, a effectué ses études à Carcassonne, d’où il est originaire. Après l’obtention d'un BTS en maintenance industrielle, il effectue son service militaire en gendarmerie. Il choisit de passer le concours d’entrée, puis il intègre l’école de Montluçon.

Affecté à l’escadron de gendarmerie mobile de Vannes (Morbihan), il sera amené à se déplacer en Nouvelle-Calédonie, en Guyane, à Tahiti, et en Corse. De retour dans l’hexagone, il rejoint la communauté de brigades de Langogne en Lozère, où il poursuit ses activités durant cinq ans.

Passionné de pêche, un nouveau gendarme a été invité à prendre ses quartiers en Kercorb. Il est permis de lui souhaiter une rapide et parfaite intégration dans la cité chalabroise, avec tous nos vœux de bienvenue.