01.05.2018

C’était hier : Les motards « Los Petafums » étaient sur un petit nuage

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 28 avril 2003.

los petafums,abbé raymond cazabanL’abbé Raymond Cazaban a donné la bénédiction aux motards (Photos archives, Avril 2003).

Un parfum d’irréel flottait sur la place Charles-Amouroux à l’heure où l’abbé Raymond Cazaban accueillait les membres d’une toute nouvelle association de motards répondant au doux nom de « Los Petafums ». Engoncés dans leurs blousons de cuir, les adeptes des deux-roues ont été particulièrement sensibles aux paroles de l’abbé, lui-même surpris mais heureux d’avoir été sollicité pour célébrer cette cérémonie. Laquelle a permis à la nombreuse assistance de découvrir un poème de Bob Dylan avant la bénédiction des Rameaux, et la mise en route des belles cylindrées pour une balade-découverte.

Au terme d’un court périple sur les routes du canton, la « horde » pacifique a reposé la béquille du côté de la Cazalette, avant de rejoindre la place Charles-Amouroux où la fête s’est prolongée, autour d’un repas et d’une soirée dansante très animée. Bonne route à la joyeuse équipe de « Los Petafums », emmenés par leur président d’honneur Gilbert Barthès. Présidente : Stéphanie Lacko, vice-président : Thierry Ferrier, trésorière : Laurence Ferrier, secrétaire : Séverine Ferrier.

los petafums,abbé raymond cazaban

04.12.2017

L’abbé Raymond Cazaban a fêté ses 90 ans

abbé raymond cazabanL’abbé Cazaban, très touché par l’initiative de ses disciples.

La messe dominicale célébrée dernièrement en l’église Notre-Dame, aura connu une belle prolongation place Charles Amouroux, où paroissiens, confrères et amis, s'étaient mobilisés en l’honneur de l’abbé Raymond Cazaban. Homme d’église bien connu en Chalabrais et en pays ariégeois, l’abbé aujourd’hui semi retraité, a pu mesurer l’estime dont il bénéficie, tant étaient nombreuses les amitiés venues l’aider à souffler les quatre-vingt-dix bougies de son gâteau d’anniversaire. Un événement dignement fêté, dans une ambiance bienveillante et musicale, ponctuée par quelques interventions de l’abbé, au chant et à la guitare. Avec une vibrante interprétation du Se canto, faisant écho aux chants fraternels d’une chorale improvisée. Moments festifs partagés par toutes et tous, témoignages d’affection qui seront allés droit au cœur de l'abbé Cazaban, homme de foi et de convictions bien affirmées.

abbé raymond cazaban