24.04.2016

Restos du Coeur : Opération Matelas

L’antenne chalabroise des Restos du coeur communique : « A l’occasion du renouvellement d’une partie de sa literie, l’Ehpad des Hauts de Bon-Accueil a eu la bonne idée d’en informer le centre des Restos du cœur de Chalabre. Les responsables du centre ont recensé les besoins auprès des bénéficiaires, et une douzaine de personnes ont pu ainsi profiter de matelas en très bon état. Un grand merci à l’Ehpad pour cette heureuse initiative ».

Livraison matelas 001.JPG

30.01.2016

Cérémonie des vœux sur les Hauts de Bon-Accueil

ehpad hauts-de-bon-accueilSylvie Soinnard a complimenté l'ensemble du personnel de l'Ehpad.

Mercredi 20 janvier, galettes, santons, blanquettes et frangipanes ont éclairé un bel après-midi d’hiver, dans le grand salon de l’hôpital local des Hauts de Bon-Accueil. C’était à l’occasion d’un rendez-vous certes conventionnel et rituel, mais empreint d’une chaleur et d’une sérénité cordiales. Au terme de la prestation de l'ensemble vocal Eissalabra au grand complet (photo ci-dessous), qui venait de régaler l'assistance d’un beau florilège de chansons d’hier, et de toujours, les pensionnaires ont reçu des paroles chaleureuses formulées par Sylvie Soinnard, directrice de l’établissement, et Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre.

ehpad hauts-de-bon-accueil

Tous deux ont adressé leurs meilleurs vœux à chacun, Sylvie Soinnard profitant de ce moment de partage pour remercier l’ensemble des personnels, les familles, les institutions extérieures intervenant au sein de l’hôpital, les résidents pour leur participation aux diverses animations proposées, et le chœur dirigé par Edouard Garcia. Avant de détailler le bilan de l’année 2015, et de conclure en précisant le fil conducteur pour 2016, la bientraitance, et la formation Montessori qui sera poursuivie par le personnel soignant.    

Reines et rois ont poursuivi la fête, avec le concours du dynamique et toujours aussi dévoué personnel de l’établissement. L’année 2016 démarre dans une excellente ambiance pour nos aïeux, auxquels nous présentons nos meilleurs voeux de santé et bonheur.

29.09.2015

Les Restos du cœur ouvrent leurs portes

restos du coeur chalabreLes bénévoles et leur mascotte, prêts pour une nouvelle campagne.

A l’occasion des 30 ans de l’appel de Coluche, les Restos du cœur du centre chalabrois organisent une après-midi portes ouvertes. L’occasion d’apprendre au contact des bénévoles, que la distribution alimentaire n’est pas la seule activité du centre. Et ainsi découvrir l’éventail d’actions telles que l’aide au devoir, l’atelier tricot, l’aide administrative, l’espace culture… Toute l’équipe vous donne rendez-vous le 30 septembre de 14 h à 17 h, au centre de Chalabre, Local Nys, avenue Rhin et Danube, route de Limoux. « On compte sur vous ! ».

04.12.2014

Honneur postume pour une belle Gasconne

La cantine du collège s'efforce de favoriser le circuit court. C'est ainsi qu'une vache élevée dans le département était au menu récemment.

Collège Vache 25 Nov. 2014.jpgA l'heure de passer à table, l'impatience était manifeste, tout autant pour les adultes invités que pour les élèves.

Alors que  les appels à la création de circuits dits courts se multiplient, dont le but premier est de rendre au citoyen-consommateur les moyens de contrôler la chaîne de son alimentation, l'initiative du conseil général devrait en réjouir plus d'un. Ce dernier a pris en effet le parti de conforter la filière de la vache grasse, une initiative concrétisée à Espezel le 26 octobre dernier, avec l'achat au terme d'une vente aux enchères, d'une vache gasconne élevée dans l'Aude par Jacques Scaboro, éleveur à Roquefeuil. L'objectif étant de réserver cette viande de qualité aux cantines scolaires, pour être accommodée par les cuisiniers des collèges de la Haute-Vallée.

collège antoine-pons,espezel,jacques scaboroC'est ainsi que mardi 25 novembre, les demi-pensionnaires du collège chalabrois retrouvaient dans leur assiette, un produit du terroir, mitonné par le duo Philippe Gérard-Richard Grassaud (photo ci-contre), et dégusté en compagnie de MM Francis Savy président de la Communauté des communes des Pyrénées Audoises et conseiller général du canton de Belcaire, Olivier Moreno, représentant de la Chambre d'Agriculture de l'Aude, éleveur sur la zone Nébias-Puivert, Vincent Bousquet, principal du collège, Hubert Carcy principal honoraire, Jean-Jacques Aulombard, maire et conseiller général du canton de Chalabre, Gwenaelle Bayon gestionnaire du collège, Reine Beauvois, élue municipale et représentante des parents d'élèves.

Priorité à la viande de pays     Au final, une vraie campagne de promotion, en faveur de la viande de pays, et des nombreux acteurs qui oeuvrent à valoriser le pays montagnard. Par l'entretien des pacages et des estives, mais aussi par le respect du cahier des charges, favorisant la traçabilité et l'origine de la viande. Un facteur non négligeable, face à la répétition des crises sanitaires qui secouent le globe, et qui, sur le plan local, doit contribuer à pérenniser la structure d'abattage de Quillan, pour laquelle un atelier de surgélation et de découpe sont à l'étude.

Manger local dans la restauration collective, c'est possible, en mettant la filière bovine à l'honneur, et en créant de l'économie, puisque le tourisme ne suffit pas.

collège antoine-pons,espezel,jacques scaboro

30.01.2014

Jacques Laffont, maire de Montjardin, ne se représente pas

Jacques Laffont Mai 1999.jpgJacques Laffont a succédé à Roger Dumay, le 23 juin 1995.

En fin d’année 2013 et à l’occasion des vœux que Jacques Laffont maire de Montjardin a adressé par courrier à toute la population, celui-ci a fait part de sa décision de ne pas briguer un quatrième mandat. Après dix-neuf années à la tête de la commune, dont sept ans comme vice-président de la communauté des communes du Chalabrais, quinze ans au syndicat d’électrification comme vice-président, puis président et actuellement représentant le canton dans la nouvelle structure du Syaden, Jacques Laffont a fait le choix de se retirer de la vie municipale. Une décision qu'il accompagne avec la déclaration suivante :

"J’ai eu la chance de passer de très bons moments auprès de mes administrés, j'ai bien travaillé avec le conseil municipal, les maires du canton, les représentants du conseil général, cette tâche m’a beaucoup appris, apporté dans tous les domaines, dans les rapports personnels, mais aussi dans les difficultés qu’entraîne la fonction, où il faut être présent à tous les niveaux et savoir aussi prendre des coups, s’acharner pour défendre les projets de la commune.

Nous avons pendant ces trois mandats je pense bien travaillé avec les divers conseillers municipaux (effacement des réseaux électriques et télécom, réalisation d’un réseau d’eau potable de cinq kms pour desservir quatre habitations dans les hauts de la commune, création d’une nouvelle station d’épuration et le raccordement au lotissement de la Strade avec la création d’un poste de relevage, informatisation, réhabilitation totale du logement de l’ancienne école, travaux d’éclairage public, création et aménagement du chemin reliant la Piche au village avec deux gués, réfection de la voirie dont une partie reste à faire, travaux en façade de l’église, aménagement de la mairie et création d’une salle de réunion à l’étage, et tout récemment prolongation des réseaux (eau, téléphone, électrification, pluvial et voirie à la Strade où de nouvelles habitations se sont créées).

Tout ceci avec bien sûr l’aide de subventions de l’état, du conseil général, du personnel technique de la communauté des communes, mais aussi d’un emprunt en cours de remboursement. A ce jour, la santé financière de la commune est on ne peut plus saine, car selon certains esprits chagrins et mal renseignés, l’endettement serait excessif. Les comptes ont été et sont à la disposition des habitants, mais j’ajoute que ceux-ci ont été validés par les organismes compétents. Il est donc dommageable que certaines personnes se déversent en conjonctures suspicieuses tenant à semer le trouble en période électorales.

En conclusion, j’arrête pour des raisons personnelles auxquelles s’ajoute l’usure de ces années certes enrichissantes, mais de plus en plus exigeantes. Cela m’emmène à considérer qu’il ne peut y avoir de sens positif que si l’on adhère totalement à l’esprit de cohésion, de dynamisme et d’écoute qui est nécessaire. Je souhaite que de nouvelles énergies se mettent en place avec la motivation qui doit être de mon point de vue le moteur essentiel. L’implication de toute une équipe est une évidence".

24.11.2013

Restos du coeur et country danse donnent le ton

Country Déc. 2013.jpgLa danse country est de retour au théâtre, pour la bonne cause, celle des Restos du coeur.

Les bénévoles des Restos du coeur vous invitent à un après-midi "Country", le dimanche 1er décembre à 15 h au théâtre municipal, avec les Slapping Dancers du Razès. Au programme, danse country et initiation. L'entrée est gratuite, les personnes qui le souhaitent peuvent apporter leurs dons (huile, lait, farine, conserves, sucre, café, chocolat, produits d'hygiène et d'entretien, produits bébés). Une buvette sera assurée.

country danse,slapping dancers,restos du coeur chalabre

14.10.2013

Départ des Soeurs de la Présentation de Marie

L'information est confirmée. Soeur Hélène, soeur Odette et soeur Sarah s'apprêtent à quitter définitivement le pays chalabrais.

Comité pastoral.JPGSoeur Sarah, soeur Odette et soeur Hélène (debout de droite à gauche), vont beaucoup manquer à la communauté du Kercorb.

Pour les remercier du travail bénévole accompli auprès de tous depuis tant d'années, la municipalité invite la population de Chalabre et du canton, à la cérémonie organisée en leur honneur, le samedi 26 octobre à 12 h 30, dans la salle rénovée de la place Charles Amouroux. Un buffet froid offert à tous, sera ensuite partagé.

Les réservations doivent se faire impérativement à la mairie, au 04 68 69 20 39, avant le lundi 21 octobre au soir.