28.12.2017

Rencontre avec le CLIC : « Anticiper, le secret du bien vieillir »

clic moyenne et haute vallée de l’aude,ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueilIl existe une méconnaissance des prestations et des droits auxquels les personnes de plus de 60 ans peuvent prétendre.

Mercredi 13 décembre, l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil réunissait une assemblée venue à la rencontre du CLIC Moyenne et Haute Vallée de l’Aude (Centre local d’information et de coordination), un service du Département dédié aux 60 ans et plus. Lequel assure une fonction d’information, d’orientation et de conseil auprès des personnes âgées, mais aussi auprès de leur famille et de leur entourage.

clic moyenne et haute vallée de l’aude,ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

Accueillies par Sylvie Soinnard directrice de l’Ehpad et Joliette Coste, adjointe au maire de Chalabre, Mmes Anne-Marie Combes, responsable de coordination, et Martine Moulines, chargée d’accueil, du CLIC Moyenne et Haute Vallée de l’Aude, ont présenté le guide des Droits et prestations des seniors du Département. Ce guide reprend les aides qui peuvent être octroyées dans le cadre d’un maintien à domicile ou d’un accueil en établissement d’hébergement. Y figurent aussi les différentes mesures de soutien et protection, les dispositifs concernant les ressources, les aides financières, la santé, la fiscalité, l’octroi d’une carte d’invalidité, de stationnement...

En outre, des actions mises en place en direction des familles qui s’occupent quotidiennement de leurs proches âgés dépendants dans le cadre de l’aide aux aidants familiaux, ont été présentées à un public qui a témoigné de l’importance de ces aides, et de la qualité des interventions des professionnels de gérontologie présents sur le territoire.

Pour toute information, il est conseillé de contacter le CLIC Moyenne et Haute Vallée de l’Aude, Maison du Département, avenue André Chénier à Limoux (04 68 69 79 60).

clic moyenne et haute vallée de l’aude,ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

Quelques chiffres

La population cible :                          

27% de la population de l’Aude, aujourd’hui, est âgée de plus de 60 ans. Ces personnes expriment le souhait de rester vivre à leur domicile (33 % en Moyenne et Haute Vallée de l’Aude).

11,6% ont plus de 75 ans et 80% d’entre elles sont aidées régulièrement par un proche, communément appelé, « proche aidant ou aidant familial » (14.5 % en Moyenne et Haute Vallée de l’Aude).

L’enjeu de la démarche :

Selon une étude de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie), 63 % des aidants s’investissent quotidiennement et ce pendant une durée moyenne de 4 ans. Ainsi, leur temps libre est réduit, pour ne pas dire inexistant, avec bien souvent un nécessaire réaménagement de leur temps d’activité professionnelle. 93 % se sentent épuisés, 9 aidants sur 10 sont déprimés et 79 % se déclarent en mauvaise santé. 80 % se disent peu ou mal informés. D’ailleurs, dans un tiers des cas, ils ne bénéficient d’aucune aide.

27.12.2017

Goûter de Noël avec les Restos du Cœur

Mercredi 20 décembre, le centre de la Croix de Missions servait de cadre à une petite fête qui a réuni les bénévoles des Restos du Cœur et les bénéficiaires du canton. L’occasion en ces veilles de fêtes de fin d’année, d'être ensemble et de partager un grand moment convivial. Chacun aura mis la main à la pâte, à en juger notamment par la succulente variété de gâteaux « fait maison », dégustés dans une ambiance des plus gaies. De nombreux cadeaux ont également été distribués, en présence de Jean-Jacques Aulombard, maire, salué pour le soutien que la commune apporte à l’équipe.

Etaient également remerciés, les commerçants qui ont offert boissons et gâteaux, pour une première réussie, expérience qui devrait être renouvelée. L'équipe bénévole des Restos du Coeur du Pays chalabrais souhaite une bonne et heureuse année à toutes et tous.

24.12.2017

La Maison de Santé du Kercorb enlisée !

Les professionnels de santé, entre colère et lassitude !

Les professionnels de santé du pays chalabrais nous prient d’insérer : 

« En 2012, le comité régional de sélection et l’Agence Régionale de Santé labellisent leur projet professionnel, conforme au cahier des charges des maisons de santé.

La même année la municipalité délibère favorablement pour la cession du site retenu, rue du Pont Vieux, à la CC du Chalabrais et depuis fait tout le nécessaire pour lever tous les obstacles mis en avant.

Dès 2013, le Département, la Région et l’Etat sont engagés dans le financement.

En 2014, la CC des Pyrénées Audoises reprend le dossier. Plus de trois ans plus tard, en octobre 2017, elle rencontre pour la première fois l’ensemble des professionnels de santé qui valident avec l’architecte le projet immobilier et depuis c’est le silence…

Alors que les maisons de santé sont une priorité nationale, la Communauté de Communes n’assure pas sa compétence sur ce dossier et de fait prend les habitants du Kercorb en otage, qui s’interrogent sur les raisons d’un tel délai ».

maison de santé chalabre

La rue du Pont-Vieux reste désespérément en friche (photo archives, 12 mai 2015).

12.11.2017

Journée de mobilisation à l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil

L’établissement a initié une action commune avec tous les Ehpad de l’arc méditerranéen.

ehpad hauts-de-bon-accueilLe personnel a manifesté son inquiétude devant les portes de l’établissement.

Jeudi 9 novembre, les membres du personnel de l’hôpital chalabrois ont participé à une journée de grève, également suivie en région, pour exiger plus de moralisation des Ehpad. Ils souhaitent l’ouverture d’un débat national sur la dépendance, sur le financement insuffisant des Ehpad, sur la prise en charge de plus en plus difficile des aînés, et sur les conditions de travail catastrophiques.

Comme le souligne Aurore Mignard, secrétaire du syndicat Force Ouvrière de l’établissement, associé au mouvement qui réunit l’ensemble des Ehpad des régions Occitanie et PACA, « L’objectif est de tirer un premier coup de semonce à l’adresse du gouvernement, et de dénoncer la dégradation des conditions de travail et la maltraitance institutionnelle qui en découle. A défaut de création de poste de personnel qualifié, l’Ehpad de Chalabre s’appuyait jusqu’à présent, sur les contrats aidés, contrats dont il est amputé depuis le 4 août dernier ». Tout en dénonçant un contexte qui rend la situation encore plus tendue, le syndicat FO exige une moralisation des Ehpad, et se bat contre une asphyxie financière.

29.08.2017

Projet de création d'une université populaire

Sur proposition de l’association LICTP (Liens et initiatives citoyennes en Terre Privilégiée), la création d’une université populaire en Kercorb, à laquelle tout le monde peut adhérer, a été envisagée. Cet organisme est destiné à favoriser l’échange cordial des savoirs (conférences, ateliers, etc…). La présentation du projet fera l’objet d’une réunion publique aujourd’hui mardi 29 août de 18 h à 19 h, salle Charles Amouroux.

« Un projet pour le Kercorb, venez vous informer et débattre, toutes les idées, toutes les suggestions sont les bienvenues ». Pour plus d’informations, contacter Gérard Brunelet à Chalabre (06 06 69 26 22), ou pupenkercorb@free.fr

université populaire en kercorb

24.04.2016

Restos du Coeur : Opération Matelas

L’antenne chalabroise des Restos du coeur communique : « A l’occasion du renouvellement d’une partie de sa literie, l’Ehpad des Hauts de Bon-Accueil a eu la bonne idée d’en informer le centre des Restos du cœur de Chalabre. Les responsables du centre ont recensé les besoins auprès des bénéficiaires, et une douzaine de personnes ont pu ainsi profiter de matelas en très bon état. Un grand merci à l’Ehpad pour cette heureuse initiative ».

Livraison matelas 001.JPG

30.01.2016

Cérémonie des vœux sur les Hauts de Bon-Accueil

ehpad hauts-de-bon-accueilSylvie Soinnard a complimenté l'ensemble du personnel de l'Ehpad.

Mercredi 20 janvier, galettes, santons, blanquettes et frangipanes ont éclairé un bel après-midi d’hiver, dans le grand salon de l’hôpital local des Hauts de Bon-Accueil. C’était à l’occasion d’un rendez-vous certes conventionnel et rituel, mais empreint d’une chaleur et d’une sérénité cordiales. Au terme de la prestation de l'ensemble vocal Eissalabra au grand complet (photo ci-dessous), qui venait de régaler l'assistance d’un beau florilège de chansons d’hier, et de toujours, les pensionnaires ont reçu des paroles chaleureuses formulées par Sylvie Soinnard, directrice de l’établissement, et Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre.

ehpad hauts-de-bon-accueil

Tous deux ont adressé leurs meilleurs vœux à chacun, Sylvie Soinnard profitant de ce moment de partage pour remercier l’ensemble des personnels, les familles, les institutions extérieures intervenant au sein de l’hôpital, les résidents pour leur participation aux diverses animations proposées, et le chœur dirigé par Edouard Garcia. Avant de détailler le bilan de l’année 2015, et de conclure en précisant le fil conducteur pour 2016, la bientraitance, et la formation Montessori qui sera poursuivie par le personnel soignant.    

Reines et rois ont poursuivi la fête, avec le concours du dynamique et toujours aussi dévoué personnel de l’établissement. L’année 2016 démarre dans une excellente ambiance pour nos aïeux, auxquels nous présentons nos meilleurs voeux de santé et bonheur.