22.02.2018

D'un Livre à l'Aude : Les collégiens à la rencontre d’un auteur

2018 Février BM Collège-Fradier.JPGLes jeunes lecteurs ont pu échanger avec Malika Tamdjrit, Catherine Fradier et Cécile Jodlowsky.

Vendredi 9 février, la bibliothèque municipale ouvrait ses portes aux élèves du club lecture du collège Antoine-Pons et à Karine Fridman, leur professeure documentaliste. Accueillis par Noëlle Danjou, bibliothécaire, ils ont fait la connaissance de Catherine Fradier, auteure d’Une petite chose sans importance, livre sélectionné pour le prix littéraire des ados, D’un Livre à l’Aude. Egalement présentes sous la verrière de l’ancien local des bains-douches, Malika Tamdjrit (Bibliothèque départementale de l'Aude), Céline Guelton Thomasset et Cécile Jodlowsky (directrice Occitanie Livre et lecture).

Une rencontre passionnante, avec des élèves très intéressés qui avaient préparé nombre de questions sur le livre, mais qui étaient aussi très curieux de tout connaître sur Catherine Fradier et sa vie d’écrivain. Romancière à l’écoute, cette dernière a su captiver son auditoire en livrant des pans de sa vie personnelle. Auteur et élèves sont repartis ravis et enrichis de cette rencontre.

Il faut rappeler que ce prix littéraire est soutenu par le Département et organisé par la Bibliothèque départementale de l’Aude, l’association Languedoc-Roussillon livre et lecture, et l’atelier CAnopé de l’Aude, avec la collaboration des bibliothèques-médiathèques du réseau départemental, des documentalistes des lycées et collèges, et des libraires. L’objectif du prix étant de promouvoir la lecture auprès des adolescents du département âgés de 14 à 18 ans, en leur proposant la participation à un prix récompensant un roman de littérature francophone. Le collège Antoine-Pons et la bibliothèque municipale participent au prix et les jeunes lecteurs s’engagent à lire les quatre romans et à voter pour leur livre préféré (La sélection pour 2018 : Les mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot, Bleu, blanc, sang de Bertrand Puard, Songe à la douceur de Clémentine Beauvais, Une petite chose sans importance de Catherine Fradier).

18.02.2018

Du Blau au Chalabreil

Jean Clottes, invité de l’Université populaire en Kercorb.

image_content_general_18780271_20150509235621.jpgLa première conférence proposée par l’Université populaire en Kercorb (Upek) est programmée aujourd’hui dimanche 18 février à 16 h, place Charles Amouroux à Chalabre (ancien abattoir). Elle sera animée par Jean Clottes, sur le thème « Les grottes ornées des Pyrénées » ou l'art rupestre des cavernes des Pyrénées. Auparavant, l'assemblée générale (14 h) permettra aux personnes souhaitant adhérer voire s’impliquer dans l’association Upek, de se manifester (cotisation annuelle 10 €). Autour de 15 h 30, une pause conviviale précédera l’intervention de Jean Clottes, paléontologue, ancien directeur des antiquités préhistoriques de la région Midi-Pyrénées et ancien président du comité international d’art rupestre de l’Icomos. L’entrée est gratuite pour les adhérents, la participation est libre pour les non adhérents.

Football : Le FCC accueille Fanjeaux.

Ces deux rencontres ont  été différées pour cause de pelouse impraticable.

En ce dimanche 18 février, les deux formations seniors du FC Chalabre évolueront au stade Lolo Mazon, dans le cadre du championnat de l’Aude de football. A 12 h, les réservistes du FCC II (7e) accueilleront le onze de l’ES Fanjeaux (8e) pour le compte du championnat de D4 (2e div.). Yannick Saïz dirigera la rencontre.

A 15 h, le team fanion du Kercorb sera également opposé à l’ES Fanjeaux (championnat D2, 1ère div.). Revenu à la 3e place après son succès dimanche dernier à Salles-sur-l’Hers (0-5), le FCC I se doit de confirmer, face à une formation classée en 6e position. Le match sera arbitré par Nasser Khichane.

FCC-ESF 21 mai 2017.JPG

Photo archives FCC-ESF 21 mai 2017

16.02.2018

Puivert : Atelier théâtre parents-enfants à la MJC

Elsa Suard.JPGElsa Suard assure l’animation de ces rencontres.

La MJC de Puivert en partenariat avec l’association Diabasis, invite les parents à vivre un moment privilégié hors du quotidien avec leurs enfants. Un premier atelier d’expression théâtrale sera proposé le jeudi 1er mars à la salle de la mairie de Puivert, de 14 h 30 à 16 h 30.

« Etre ensemble autrement, pétiller, écouter, créer de la complicité, aiguiser ses sens, développer son humour, en un mot comme en cent, venez vous découvrir mutuellement au travers de l’expression théâtrale ». Les séances seront animées par Elsa, vingt ans d’expérience, et formée à l’approche centrée sur la personne selon Carl Rogers. Tarifs de 15 à 20 € (inscription nécessaire), renseignement et inscription au 06 59 37 56 72. 

15.02.2018

Les collégiens sensibilisés aux différents types de handicap

Société. L'association Différent comme tout le monde est intervenue.

différent comme tout le monde,collège antoine-ponsLes élèves se sont essayés à la pratique du sport en fauteuil roulant.

Vendredi 26 janvier à Limoux, les élèves des classes de 5e du collège Antoine-Pons participaient à une matinée de sensibilisation autour du handicap, invités par l'association « Différent comme tout le monde ».

Les objectifs ont été atteints, grâce à la prestation des intervenants qui ont su montrer le handicap de façon positive, en dédramatisant les situations. Expliquer la différence, insister sur la notion du « vivre ensemble » et d’acceptation de l’autre tel qu’il est, auront permis de dépasser les peurs et les préjugés.

En prenant concrètement la place d'une personne handicapée (masque sur les yeux et reconnaissance tactile, tir à l'arc en aveugle, déplacement en canne blanche, sport en fauteuil roulant...), chaque collégien a pu appréhender ce que représente le handicap au quotidien. Elèves et enseignants adressent un grand merci à tous, pour ce moment fort passé ensemble.

13.01.2018

Université populaire en Kercorb : Du projet à la réalité

Culture. Première conférence sur les grottes ornées des Pyrénées, par Jean Clottes.

université populaire en kercorb,jean clottesJean Clottes (ici au micro de France Culture), sera en Kercorb le dimanche 18 février.

Le projet de création d’une université populaire en Kercorb avait été présenté l’été dernier, lors de réunions publiques organisées sur plusieurs communes du Chalabrais. L’intérêt alors manifesté, à travers les idées et les propositions de thèmes de conférences, ont permis la naissance de l’association UPEK (Université Populaire en Kercorb), créée le 30 octobre dernier, avec dépôt des statuts (Siège social, Mairie de Chalabre).

Les conférences sont ouvertes à tous et seront gratuites pour les adhérents de l’association. Le montant de la cotisation annuelle est de 10 €, il est possible d’adhérer dès à présent, ou lors de la prochaine assemblée générale (18 février). Les personnes souhaitant s’impliquer dans l’association sont les bienvenues (administration, réalisation d’un logo, d’un site Internet ou blog,…). Il est également possible de proposer des ateliers (ou autres activités), s’ils peuvent rentrer dans le cadre de l’association, et s’ils n’existent pas déjà ailleurs en Kercorb.

La première conférence aura lieu place Charles Amouroux à Chalabre (ancien abattoir), le dimanche 18 février à 16 h, après l'assemblée générale (14 h) et le pot de l'amitié (15 h 30). Elle sera animée par Jean Clottes, sur le thème « Les grottes ornées des Pyrénées » ou l'art rupestre des cavernes des Pyrénées. Pour tout renseignement, contacter le comité de pilotage : upek11@laposte.net

université populaire en kercorb,jean clottes

Le 29 août dernier, lors d'une première rencontre avec le futur comité de pilotage de l'UPEK

24.12.2017

Les photographes itinérants ont rejoint la Haute-Vallée

Concours 2018 : La nature en couleurs

bibliothèque chalabreObjectif 2018 pour les exposants et leurs invités.

Ils avaient gravé la pierre dans leur objectif, avant d’enlever l’adhésion du jury du 3e concours photo proposé par l’association Il était une fois Chalabre, sur le thème de la pierre remarquable. Gisèle Pagès et Lydie Albéro d’Antugnac, et François Danto d’Espéraza, présents en Kercorb le 26 août dernier afin de recevoir leur prix, étaient de retour à la bibliothèque municipale, rue des Bains-Douches, pour proposer une exposition de leurs créations photographiques.

Au terme d’un mois de novembre durant lequel l’oeil du visiteur a été invité à partager les regards de nos photographes itinérants, tels qu’ils se présentent, le décrochage de l’exposition a permis une nouvelle rencontre. Autour d’un verre, offert le 9 décembre dernier par les exposants, en présence de Noëlle Danjou, directrice de la bibliothèque, Michel Brembilla, président de Il était une fois Chalabre, Jean-Jacques Aulombard, maire, et les membres du jury. Un tour de table amical, qui aura offert l’occasion d’évoquer le concours 2018, sur le thème des couleurs de la nature, d'ici et d'ailleurs. Les membres du jury n'oubliaient pas de mentionner que les clichés primés le sont dans l’anonymat le plus complet.

bibliothèque chalabre

Le Père-Noël a installé son atelier à la bibliothèque

10.12.2017

L'ordre national du mérite pour le commandant Jacques Mamet

jacques mametFamille et amis entourent le nouveau promu.

Un Chalabrois était à l’honneur samedi 11 novembre, à l'occasion des cérémonies célébrées à Périgueux, où le commandant Jacques Mamet a été promu Chevalier de l'ordre national du mérite, par le colonel commandant le CNEFG de Saint-Astier (Dordogne, Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie).

Cette distinction vient couronner une carrière de trente-cinq ans en gendarmerie mobile exclusivement, à l’exception d’un détachement auprès du ministère des affaires étrangères en tant que responsable du service de sécurité de l'ambassade de France à Quito en Équateur (1996-1999). Ce parcours commencé à l'escadron de gendarmerie mobile de Périgueux en 1982, verra Jacques Mamet exercer à Mirande, Pamiers et Saint-Gaudens, avant d'être nommé officier (2008). Il commandera alors le peloton montagne de l'escadron de Saint-Gaudens, puis l'escadron de gendarmerie mobile de Mont-de-Marsan (22/2).

jacques mamet

A présent chef d'escadron, le commandant  Mamet occupe la fonction d’officier instructeur au centre d'entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) basé à Saint-Astier. Mission qui l’emmène parfois à l’étranger, afin de former gendarmes ou policiers locaux, notamment en Mauritanie, au Paraguay, et régulièrement au Pérou.

jacques mamet

Ce rendez-vous national du souvenir, aura permis à quelques uns de ses amis chalabrois, d’effectuer le déplacement, et de partager la journée d’un récipiendaire ému et heureux. Félicitations à Jacques Mamet, à présent invité par ses amis quinzistes de la Confrérie des Badalucs, à rallier le Kercorb au plus tôt, afin de prolonger l’événement.

jacques mamet

Archives, Trophée Roger-Raynaud 11 mai 2013