23.06.2018

Un jour, une image

Chèvres 15 juin 2018.jpg

Les gardiens du troupeau

05:50 Publié dans Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14.05.2018

C’était hier : Le rallye des Poilus est passé par le Kercorb

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 14 mai 2008.

amicale denis papin,rallye des poilusCe Lion est sur les routes depuis 1907 (Photos archives, Mai 2008).

L’Amicale Denis-Papin (association Midi-Pyrénées pour l’intérêt de la conservation des automobiles et moyens de locomotion d’époque), créée en 1990, invitait dernièrement les passionnés de véhicules anciens à une promenade touristique dans la Basse Ariège et le pays du Chalabrais. Ce club, animé par de « merveilleux fous du volant », organise trois rallyes annuels par tranche d’âge des véhicules, le rallye Charleston (1920 à 1940), le rallye des Zazous (1940 à 1960) et le rallye des Poilus, des origines de l’automobile à 1914, lequel a fait une traversée remarquée sous les platanes bicentenaires des cours Colbert et d’Aguesseau.

L’Amicale Denis-Papin s’efforce de mettre l’accent sur le beau et le rare, et la 16e édition n’a pas dérogé à la tradition. La pause chalabroise programmée place Charles-Amouroux a permis d’admirer une cinquantaine de voitures, véritable musée roulant et pétaradant.

amicale denis papin,rallye des poilus

Aux côtés de la magnifique limousine Delaunay-Belleville, quatre cylindres de 1912, à courroie de ventilateur en cuir, les amateurs ont pu découvrir quelque trésors aux noms parfois oubliés, Lorraine-Dietrich, Léon-Bollée G1, Silver Hawk, Brasier, Panhard et Levassor, Bédélia, Franklin, Hotchkiss X. Les plus curieux auront pu échanger avec les vétérans du volant, et en savoir un petit peu plus sur les caractéristiques du moteur borgne à double allumage et à culasse en T. Dans un ronronnement parfait, les drôles de machines ont repris leur chemin, sur d’agréables parcours campagnards ponctués de haltes gourmandes (Moulin-de-l’Evêque), car l’Amicale Denis-Papin privilégie également la convivialité.

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

amicale denis papin,rallye des poilus

03.05.2018

Carnaval : Le premier de fournée était là pour enfariner le monde

Tradition. Badaluc L, engoncé dans un marcel a terminé sur le bûcher. 

Badaluc 2018 001.JPGBadaluc le 50e, a été mis au supplice en place Charles-Amouroux.

Il était venu pour fêter un demi-siècle de longévité, Badaluc L, engoncé dans un beau marcel saupoudré de farine et pétri de bonnes intentions, a fait une entrée solennelle par la Porte d’Aval. C’était le samedi 21 avril, au son de la musique des Entre-nous, à demi couverte par les vivats descendant des balcons pavoisés. C’est que chacun voulait honorer comme un saint, ce bel invité, mince, beau, et sentant le croissant chaud. Grisé par un défilé triomphal dans les artères de la bastide, Badaluc ne promettait rien moins que de livrer à la ménagère chalabroise, la recette du tougnol, la vraie, l’unique.

carnaval 2018 chalabreLe bel éphèbe velu arborant marcel immaculé, arrivera sous escorte assurée par le quinze de l’USCKBP, sympathique attention de la part d’un groupe assis sur un baril d’euphorie qui n’exploserait que le lendemain. Et sous une halle aux blés confite, le maître du pain recevra les clefs d’or de la ville, des mains des autorités du cru.

Il suffira pourtant que la nuit tombe pour que les noirs desseins de cet illustre imposteur, n’apparaissent au grand jour. Et tandis que masques et carabènes poursuivaient leur sarabande courtisane autour du roi de la boulange, un piège infernal se déployait place Charles Amouroux.

carnaval 2018 chalabre

Un de ces traquenards qui vous font passer le goût du pain, tartiné d’une démonstration de justice d’école. Laquelle va démasquer le prétendu détenteur du subtil processus tougnolesque, venu en réalité rouler son monde dans la farine, en qualité de traître à la solde des rugbymen de la capitale mondiale du balai de sorgho. Un craquement d’allumette plus tard, le jeune collectif artisan du beau succès de l’édition 2018, voyait sa créature s’évanouir dans un feu attisé par un zeste de fleur d’oranger. Badaluc L est mort, vive Badaluc LI.

Les albums Réception Badaluc 2018, Fécos 2018, Jugement Badaluc 2018 ont été mis en ligne.

02.05.2018

Les talents de François Gonse, vannier

françois gonseAvec le mois d’avril qui a pris fin, les portes de la bibliothèque municipale se sont refermées sur les oeuvres originales créées par François Gonse, mises en lumière sous la coupole des anciens bains-douches. L’actualité trépidante de ces derniers jours n’aura pas permis de revenir avant sur la soirée vernissage qui a eu lieu le 17 avril dernier, en présence d’un public venu nombreux, et qui aura découvert les réalisations nées de l’inspiration de l’élève de Frédéric Paillard. françois gonseAvec un bagage de 70 heures de cours de vannerie d’osier dispensées par l’artiste bien connu de la Bâtisse, François Gonse a décidé de voler de ses propres ailes, et de se lancer dans une création de vannerie originale. Résurgence d’un goût pour un art ancestral, contracté en Chine où il a vécu sept années pleines, intégrant des réseaux d’artisans, pour s’intéresser de près à la vannerie traditionnelle asiatique.

Chercheur de formes nouvelles, comme il se définit lui-même, François Gonse entretient « un vrai dialogue avec le matériau ». Tous les objets en osier présentés à la bibliothèque municipale sont des modèles uniques. Ils ne sont pas en vente mais peuvent être commandés auprès de leur créateur.

françois gonse

françois gonse

françois gonse

françois gonse

06:00 Publié dans Art, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : françois gonse |  Facebook | | |

30.04.2018

La colline du Calvaire est désormais dotée d’une table d'orientation

ensemble pour le calvaire,signalétique céramique,gaëlle abolivier marchettiA l’heure de la mise en place d’un livre ouvert sur les pics pyrénéens.

La vue était imprenable depuis le promontoire de la colline du Calvaire, elle sera à présent agrémentée d’informations pratiques pour le randonneur qui, ayant pris de la hauteur (504 m), découvre Chalabre, sa vallée et la chaîne des petites Pyrénées. Comme annoncé lors de son assemblée générale de janvier dernier, l'association Ensemble pour le calvaire vient de finaliser le projet d’installation d’une table d’orientation, aux abords de la vieille Chapelle de Réparation.

La réalisation de l’ensemble a été confiée à Gaëlle Abolivier Marchetti, céramiste et illustratrice dont la petite entreprise, Signalétique céramique, créée en 2003 dans un petit village des Alpes-Maritimes, est basée depuis 2016 à Sauveterre-de-Rouergue (Aveyron). Grâce une expérience professionnelle dans les Arts graphiques à Paris, complétée d’une formation Art du feu à Vallauris, Gaëlle Abolivier Marchetti gère la quasi totalité des réalisations. Pour la table du Calvaire, Lucie Valoir, également illustratrice, lui a prêté son concours. Tour à tour photographe, illustratrice, graphiste et céramiste, Gaëlle Abolivier Marchetti a façonné sur mesure chacune des plaques de céramique qui composent la table d’orientation du Calvaire. Les créations ont été cuites à haute température, afin d’assurer une garantie absolue contre le gel.

ensemble pour le calvaire,signalétique céramique,gaëlle abolivier marchetti

Aux côtés de Michel Alegre, président de l’association, Gaëlle Abolivier Marchetti donne un ultime coup de spatule : « Après avoir réalisé de nombreux projets similaires dans les Alpes, j’ai réalisé ma première table d’orientation représentant cette belle chaîne des Pyrénées, grâce à l'association Ensemble pour le calvaire ».

Le financement a été assuré par Ensemble pour le calvaire, la mairie de Chalabre, le conseil départemental et la CC des Pyrénées-Audoises.

ensemble pour le calvaire,signalétique céramique,gaëlle abolivier marchetti

ensemble pour le calvaire,signalétique céramique,gaëlle abolivier marchetti

ensemble pour le calvaire,signalétique céramique,gaëlle abolivier marchetti

ensemble pour le calvaire,signalétique céramique,gaëlle abolivier marchetti

26.04.2018

Conférence sur les minéraux avec Freddy Marty

freddy martyA l’initiative de l’association Sainte-Colombe d’hier et d’aujourd’hui, une conférence est proposée le samedi 28 avril à 17 h salle du foyer rural de Sainte-Colombe-sur-l’Hers. Sur le thème des minéraux atypiques et exceptionnels d’Occitanie, Freddy Marty emmènera son auditoire pour une aventure dans les entrailles de la terre. « Le règne minéral est un monde secret, envoûtant, ensorcelant. Pour y accéder il suffit d’être tout simplement curieux ».

Présenté sous la forme d’un diaporama d’une durée d’1 h 30 environ, vous partirez à la découverte de quatre gisements exceptionnels : Trimouns-Luzenac, carrière de talc, et Couloumier-Auzat, ancienne mine de cuivre, toutes deux en Ariège. Pour l’Aude, Salsigne (ancienne mine d’or), et Padern-Tistoulet (ancienne mine de cuivre). Ces gisements contiennent également de très nombreuses espèces minérales de toute beauté.

« Laissez-vous séduire par un véritable feu d’artifice de couleurs et de formes, qui ne vous laisseront pas insensibles ». Freddy Marty, ingénieur géologue ayant effectué sa carrière en France, est reconnu au plan international. Il œuvre actuellement à l’ouverture d’un musée minéralogique à Chalabre (frais de participation 4 €, apéritif offert).

06:00 Publié dans Art, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : freddy marty |  Facebook | | |

18.04.2018

Dialogue avec les matériaux

Art. François Gonse présente ses créations à la bibliothèque jusqu'au 27 avril.

François Gonse,bibliothèque chalabreUn vannier sous la halle, lors du dernier marché de Noël.

Diplômé de l’Ecole du Louvre, docteur d’état es-Lettres de la Sorbonne, auteur d’ouvrages sur l’art et l’artisanat japonais et journaliste d’art freelance, François Gonse a effectué de nombreux séjours au Japon et en Chine. Installé à Chalabre depuis trois ans, il est connu de certains de nos concitoyens sous le sobriquet du Chinois. En Chine, où il a vécu sept années pleines, il a, notamment, embrassé une carrière de sculpteur et de céramiste. Intégré dans des réseaux d’artisans, il s’est intéressé de près à la vannerie traditionnelle asiatique des Japon et Chine. Avec un bagage de 70 heures de cours de vannerie d’osier dispensées par Frédéric Paillard, l’artiste de la Bâtisse, François Gonse a décidé de voler de ses propres ailes, et de se lancer dans une création de vannerie originale. Chercheur de formes nouvelles, comme il se définit lui-même, François Gonse est persuadé que « les mains et l’osier lui-même, décident et dessinent le destin des formes ».

françois gonse,bibliothèque chalabre

Modèles uniques.     Même s’il lui arrive de faire des croquis de ce qu’il imagine, il laisse l’osier aller où il veut quand il veut. « A ce titre, j’entretiens un vrai dialogue avec le matériau ».

Paniers, objets utilitaires et artistiques, chapeaux (en hommage à l’industrie chapelière), coquillages, papillons, Tous les objets en osier présentés à la bibliothèque municipale (jusqu’au 27 avril), sont des modèles uniques. Ils ne sont pas en vente mais peuvent être commandés à l’auteur.