17.08.2018

Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

col de la flotteSuzanne Fontvieille et Jacqueline Granger ont déposé une gerbe à la mémoire des maquisards tombés sous les balles allemandes (Photo Serge Fournié).

A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage a été rendu dimanche 5 août, aux cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Ce jour-là et à la faveur de renseignements livrés à l’occupant, une colonne de soldats allemands arrivée à pied par le croisement qui emmène à Courtauly depuis Sonnac, avait pris position au sommet du col, dans l’attente d’une opération du maquis FTP-Faïta.

Avec le bruit faisant état de l’arrivée de renfort des troupes d’occupation sur le Chalabrais, les maquisards avaient prévu d’aller dissimuler un camion dans la ferme de Bordeneuve, située à quelques centaines de mètres du col. Pris sous le feu des mitrailleuses, Paul Vernières, Louis Bages (dit Leclair) et André Laffont s’écroulent, tandis qu’Helmut Thomas, grièvement blessé, et Fernand Prétal, parviendront à se replier vers la ferme toute proche du Planquet. C’est là qu’ils seront rattrapés et exécutés.

En ce premier dimanche d’août, une cérémonie a permis de rendre hommage à cinq jeunes hommes qui avaient rejoint les rangs des Francs-tireurs et partisans français, morts pour la France.

14.08.2018

Les mots de Joseph Delteil, par Christophe Roncalli

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

Christophe Roncalli a rendu hommage aux Poilus, hommes avant d’être soldats…

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil… accompagné par le violoncelle de Marjorie Pagès.

« … Fer et feu hachent en cauchemars les viandes d’assaut. Ce Mort-Homme n’est bientôt plus qu’un horrible charnier. Les cadavres s’amoncellent sur les pentes, en tas verts. Le coteau de terre disparaît sous un coteau de morts. Ce soir-là, cent mille cadavres dormaient devant Verdun ».

Quand Marjorie Pagès et Christophe Roncalli viennent saluer le public, un émouvant silence enveloppe le théâtre Georges-Méliès. Semblable, il faut l’imaginer, au silence qui descend sur le champ, après la bataille. Vendredi 3 août, Christophe Roncalli proposait une lecture des Poilus, de Joseph Delteil, accompagné par les notes du violoncelle de Marjorie Pagès. Des mots écrits par Joseph Delteil, dits par Christophe Roncalli, avec une justesse et une force qui ont plongé l’auditoire dans la tempête, les atrocités et les souffrances éprouvées par les millions de poilus engagés dans le conflit de 1914-1918.

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

Ce rendez-vous souhaité par Il était une fois Chalabre et la bibliothèque municipale, s’inscrivait dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. Il aura permis à Christophe Roncalli et Marjorie Pagès de porter la voix de Delteil, et de perpétuer le travail qu'il avait entrepris, « faire revivre des héros au plus près de leur chair ».

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

christophe roncalli,marjorie pagès,les poilus,joseph delteil

13.08.2018

La table d'orientation sur la colline du Calvaire a été inaugurée

Tourisme. Une belle initiative pour les randonneurs et les touristes.

escapade,michel alegre,ensemble pour le calvaire,gaëlle abolivier marchetti,lucie valoirJean-Jacques Aulombard a salué l’initiative de l’association Ensemble pour le Calvaire (Photos Yves Saddier).

L’Escapade, rendez-vous estival et festif qui rassemble membres et amis de l’association Ensemble pour le Calvaire, revêtait cette année un caractère officiel, avec l’inauguration d’une table d’orientation.

Mises en place le 10 avril dernier, les plaques de céramique illustrées ont été conçues et réalisées par Gaëlle Abolivier Marchetti, céramiste dont la petite entreprise, Signalétique céramique, créée en 2003 dans un petit village des Alpes-Maritimes, est basée depuis 2016 à Sauveterre-de-Rouergue (Aveyron). Pour la table du Calvaire, Lucie Valoir, également illustratrice, lui aura prêté son concours.

escapade,michel alegre,ensemble pour le calvaire,gaëlle abolivier marchetti,lucie valoir

Aux côtés de Michel Alegre, président de l’association Ensemble pour le Calvaire, de Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre, la nombreuse assemblée présente en ce dernier jour de juillet sur le promontoire de la colline qui domine Chalabre, aura découvert un ouvrage à la fois esthétique et pratique.

Après avoir pris de la hauteur (504 m), les nombreux randonneurs qui empruntent les sentiers balisés menant vers les Hauts de Chalabre, auront désormais tout loisir de reconnaître et désigner les premiers contreforts de notre belle chaîne pyrénéenne.

Comme le précisait le président Michel Alegre, « Une première table d’orientation dominait les Pyrénées depuis 60 ans déjà, à l’initiative de Laurent Amiel, Jean Hygounet et Raymond Fournès. Située au col du Bac, de confection ancienne, elle était peu fréquentée. Il devenait indispensable que Chalabre dans son écrin pyrénéen, se dote d’une table d’orientation intégrant le massif et le village ». Le financement de cette nouvelle structure a été assuré par Ensemble pour le calvaire, la mairie de Chalabre, le conseil départemental et la CC des Pyrénées-Audoises.

escapade,michel alegre,ensemble pour le calvaire,gaëlle abolivier marchetti,lucie valoir

escapade,michel alegre,ensemble pour le calvaire,gaëlle abolivier marchetti,lucie valoir

escapade,michel alegre,ensemble pour le calvaire,gaëlle abolivier marchetti,lucie valoir

12.08.2018

Un chantier international au service du patrimoine local

jeunesse et reconstruction,ensemble pour le calvaire,mairie de chalabreLes dernières marches avant la chapelle sont en bonne voie de réhabilitation.

Ils ont entre 17 et 25 ans, ils sont dix, originaires de Turquie, Mexique, Espagne, Italie et France, et ils sont à Chalabre depuis le 29 juillet (jusqu’au 19 août), afin d’apporter leur contribution à la restauration du chemin de croix du Calvaire, dans son aspect religieux et touristique.

Ce chantier international est à mettre à l’initiative de Jeunesse et Reconstruction, association créée au lendemain de la deuxième guerre mondiale (1948), dont l’objectif premier était de rassembler des jeunes bénévoles européens, pour aider à la reconstruction des pays détruits par la guerre. Pour rebâtir mais aussi et surtout pour rétablir un pont entre les peuples jusqu’alors ennemis. Présents sous le ciel chalabrois, ces jeunes bénévoles placés sous la responsabilité de Lisa Maurel, animatrice, bénéficient d’un encadrement technique assuré par Fabrice Canal et Cédric Courdil (services techniques de la commune), et Michel Alegre, président de l’association Ensemble pour le Calvaire. Un partenariat renforcé par la participation financière de la commune chalabroise, du conseil régional Occitanie et de la direction régionale de la Jeunesse et des Sports et de la cohésion sociale Occitanie (DRJSCS).

jeunesse et reconstruction,ensemble pour le calvaire,mairie de chalabre

Après avoir procédé à un désherbage sur la plateforme de la tour de l’église Saint-Pierre, et monté le mortier à près de 25 m de hauteur pour consolider certaines pierres, l’équipe s’est transportée vers la colline de la chapelle de Réparation. Pour y mener deux projets en parallèle, la restauration des quatorze croix jalonnant le chemin qui mène à l’édifice (petite maçonnerie, installation de plaques nominatives, mise en place des croix manquantes), et l’aménagement des murets.

Sur le chantier de 8 h 30 à 13 h, nos bénévoles hébergés au camping de la Cazalette et au club-house du FCC, consacrent l’après-midi à des loisirs (sport, rafting) et à des visites culturelles (Cité de Carcassonne, Montségur, Château-Chalabre,…).

N’hésitez pas à aller à leur rencontre sur les hauts de Chalabre (tous les matins sauf week-ends) et pourquoi pas les aider. Les maîtres mots du chantier sont partage, tolérance, solidarité et fraternité. L’objectif étant également de préparer 2019, et de fédérer la jeunesse locale.

jeunesse et reconstruction,ensemble pour le calvaire,mairie de chalabre

Un premier contact avait été pris en mairie le 30 juillet

09.08.2018

Quand la Dame Blanche se mirait dans le lac

upek,antoine bezombesLe 16 juin 1279, la Dame Blanche, princesse aragonaise, l'élue de Jean de Bruyères, disparaissait dans les eaux en furie d'un lac ayant rompu ses digues. La vague s’engouffrant dans la vallée du Blau, détruira sur son passage la cité de Calabriga (Chalabre) et la ville de Mirepoix. Vendredi 10 août, l’Université Populaire en Kercorb propose une conférence du Puivertain Antoine Bezombes, qui évoquera l’histoire de l’ancien lac du Puy Vert, au théâtre Georges-Méliès (20 h 30).

Enseignant de formation, Antoine Bezombes a orienté ses recherches vers l’histoire méconnue de son pays natal, et plus particulièrement sur les périodes antérieures à la Croisade. Au Moyen Âge, près de Puivert, un lac rompit ses digues. Inscrit dans le marbre de l’Histoire mais également dans le flou de la légende et de la tradition orale, ce tragique événement fut parfois commenté de manière surprenante à travers le prisme de l’imagination.

Des sources historiques inédites confrontées à des données topographiques, toponymiques et géologiques, permettent aujourd’hui de jeter un regard nouveau sur ce qui fut une catastrophe majeure au XIIIe siècle  (entrée gratuite pour les adhérents, participation libre pour les non adhérents)

04.08.2018

Pour mieux connaître Pierre Dantoine

laurent malard,il était une fois chalabreLaurent Malard se passionne pour l’œuvre du caricaturiste né à Carcassonne.  

Dans le cadre du 100e anniversaire de la fin de la Guerre 1914-1918, l’association Il était une fois Chalabre, en partenariat avec la bibliothèque municipale, a souhaité mettre en lumière, l’œuvre du dessinateur carcassonnais Pierre Dantoine (1884-1955), dont les racines familiales sont ancrées à Chalabre.

laurent malard,il était une fois chalabre

Les ânes des tranchées

«  Ce n’est pas moi qui t’ai envoyé ici, c’est le ministre de la guerre, tu n’as qu’à suivre… ne fais pas l’âne… » (traduit de l’occitan)

Grâce au concours de Laurent Malard, lui même dessinateur caricaturiste portraitiste professionnel, dépositaire de l’œuvre de Pierre Dantoine, qu’il collecte, restaure et conserve, une conférence était proposée au théâtre Georges-Méliès, le samedi 28 juillet dernier.

En présence de Patricia Bernard et Nicole Reverdy, dont les noms s’inscrivent dans la généalogie de la famille Dantoine, Laurent Malard a esquissé un portrait de l’artiste audois, et présenté l’œuvre volontairement humoristique sinon burlesque sur la vie dans les tranchées, création tout à fait originale. Une projection de dessins réalisés dans les années 1930 sur le thème de la vie des soldats durant la Guerre 1914-1918, a illustré les propos du conférencier.

laurent malard,il était une fois chalabre

Ces dessins ont fait l’objet d’une exposition en mairie et bibliothèque, et l’association Il était une fois Chalabre vient d’éditer une brochure reprenant la biographie et l’ancrage particulier de Pierre Dantoine à Chalabre, ainsi que l’ensemble de ses dessins. Le recueil est disponible chez José à la maison de la presse, ou auprès d’un membre de l’association (5 €).

Par ailleurs, Laurent Malard sera sous la halle ce samedi 4 août à partir de 10 h, dans le cadre du Salon du Livre. L’occasion pour les personnes souhaitant « se faire tirer le portrait », de venir à la rencontre d’un caricaturiste qui d’ordinaire, croque les minois du côté de la Cité de Carcassonne.

laurent malard,il était une fois chalabre

Un virtuose de la guitare classique à la chapelle

Le collectif Musique en Kercorb, initiateur des concerts de l’été, communique :

musique en kercorb,thibaut garcia,scandicus

« Quel succès ! Magique le concert que Thibaut Garcia a offert aux spectateurs venus nombreux l’écouter à la chapelle du Calvaire, sur les hauteurs de Chalabre, ce dimanche 29 juillet après midi.

Concert en hommage à Bach, grâce à l’interprétation de sa Chaconne, Partita pour violon n°2, retranscrite pour la guitare par l’interprète et par les œuvres de nos contemporains Agustin Barrios Mangoré et Alexandre Tansman, en l’honneur du Maître. Concert clôturé au rythme d’Asturias, d’Albeniz, qui a emporté le public malgré la chaleur. Eblouissant ce jeune virtuose de 24 ans, bercé depuis sa tendre enfance par la guitare de son père, et déjà mondialement connu.

Ce cinquième concert de la saison 2018 de Musique en Kercorb se poursuivra le dimanche 5 août à 17 h à la chapelle Ste Cécile de Rivel avec l’ensemble Scandicus (voix d’hommes, oud, santour et percussions) qui interprètera des romances judéo-espagnoles et des musiques de la Renaissance ».