27.07.2018

Les Chevaliers du Tougnol ont cerné le château

confrérie des chevaliers du tougnol,crinières d'evolDe la couleur et de la musique avec les Crinières d’Evol.

C’était lors du 5e Chapitre organisé par les membres d’un ordre fervent défenseur du pain à l’anis, emmenés par Olivier Carbonneau leur Grand Maître, les Chevaliers du Tougnol sont montés à l’assaut de la demeure des comtes de Mauléon. En cette journée de fête nationale, et en guise de clin d’œil à l’Histoire, ce fut l’occasion d’une pacifique révolution, conclue dans la salle d’armes de Château-Chalabre.

Auparavant et aux côtés des douze confréries honorant l’invitation de la Confrérie du Kercorb, Serge Fournié, ci-devant grand narrateur, assurait une visite guidée de la bastide. Une incursion dans le passé était ainsi offerte aux villageois, à leurs invités et aux nombreux touristes, précédés par les Crinières d’Evol, les chevaliers et écuyers du Château de Chalabre, et l’attelage dix roues de Marco (photo ci-dessous).

confrérie des chevaliers du tougnol,crinières d'evol

Il était l’heure d’investir la salle de banquet du château pour un festin champêtre et la cérémonie d’adoubement de Marie-Annick et Patrice. Nouveaux chevaliers par le truchement du seigneur de Château Chalabre, tandis que les Crinières d’Evol assurait de belle manière les intermèdes musicaux. Avant une ultime descente vers la vieille halle, où prenait fin la Ve édition de la fête du « tonhol ».

confrérie des chevaliers du tougnol,crinières d'evol

confrérie des chevaliers du tougnol,crinières d'evol

26.07.2018

Du Blau au Chalabreil

La Grande guerre, vue par Pierre Dantoine.

P.Dantoine vu par L.Malard .jpgVendredi 27 juillet au théâtre Georges-Méliès (21 h), à l’initiative de la bibliothèque municipale et de l’association Il était une fois Chalabre, une conférence sur Pierre Dantoine, caricaturiste pendant la Guerre 1914-1918, sera donnée par Laurent Malard (gratuit). Cette rencontre trouvera un prolongement du 28 juillet au 4 août, avec une exposition des caricatures de Pierre Dantoine, à la mairie et à la bibliothèque. Le vendredi 3 août, Christophe Roncalli proposera une lecture des textes de Joseph Delteil, accompagné par le violoncelle de Marjorie Pagès (chapeau à l’issue du concert).

Concours photo.

Concours photo.jpg

La remise des prix du quatrième concours photo sur le thème des couleurs de la nature, organisé par l'association Il était une fois Chalabre, en partenariat avec la municipalité, aura lieu en mairie le samedi 28 juillet à partir de 11 h 30. L’exposition des photos ayant participé au concours, est visible à la bibliothèque municipale, aux heures d’ouverture.

Pétanque : Challenge du Souvenir.

Patrice Rodriguez.jpgLe samedi 28 juillet, sera disputée la deuxième édition du Challenge Patrice Rodriguez. Un concours de pétanque en doublette (quatre parties par poule), ouvert à tous (300 € + mises). Inscriptions au boulodrome de la place Charles-Amouroux à 14 h 30, début des parties à 15 h.

Escapade au Calvaire.

Table calvaire.JPG

L'association Ensemble pour le Calvaire vous invite à son Escapade 2018, le mardi 31 juillet. Avant l’apéritif et un pique-nique sorti du sac, ce rendez-vous annuel au pied de la chapelle de Réparation, sera rehaussé par l’inauguration de la table d’orientation, à 11 h. Un concert sera ensuite proposé par la chorale Eissalabra (14 h 30, participation libre).

Soirée à la Cazalette.

Lolo et Soso.jpgSamedi 28 juillet, Lolo et Soso proposent une soirée paella avec animation. Au menu (15 €), paella plus dessert surprise, et verre de sangria offert. Les places sont limitées, pensez à réserver au 07 83 18 17 61 avant le jeudi 26 juillet.

Concert de Thibaut Garcia à la chapelle du Calvaire

thibaut garcia,musique en kercorb 2018Thibaut Garcia, prestigieux invité de Musique en Kercorb.

Dans le cadre des rendez-vous de l’été proposés par Musique en Kercorb, la chapelle du Calvaire accueillera la magie de la guitare classique, avec un concert de Thibaut Garcia, le dimanche 29 juillet, à 17 h. 

Virtuose de la guitare classique, ce Toulousain de 24 ans est le lauréat de six concours internationaux, joue partout dans le monde, aux festivals de guitare d'une vingtaine de pays, en musique de chambre et en solo avec de grands orchestres.  Nommé Filleul de l'Académie Charles Cros et New Generation Artist par la BBC, Thibaut Garcia proposera des oeuvres de Bach, Barrios Mangoré, Tansman, Llobet et Albeniz (Entrée 12 €, adhérents 8 €, gratuit pour les moins de 15 ans, apéritif offert après le concert).

Thibaut Garcia est né à Toulouse en 1994. Son père, d'origine espagnole, jouait de la guitare en amateur depuis son enfance, et Thibaut a entendu les sons de Bach ou d'Albéniz depuis sa naissance : la musique de la guitare « résonnait en moi ». Il débute l'apprentissage de l'instrument à l'âge de 7 ans, et à 16 ans il rejoint la classe d'Olivier Chassain au CNSMD de Paris, bénéficiant en parallèle des conseils de Judicaël Perroy.

« Le Petit Prince de la guitare… six cordes, et autant de prix internationaux.. », y compris le Concours Ana Amalia à Weimar (Allemagne) à l'age de 16 ans, celui de la Guitar Foundation of America, le José Tomas Petrer, et le Concours International de Séville (Espagne). Thibaut Garcia est depuis invité pour donner des master-classes et faire partie de leurs jurys.

Toujours encouragé par ses parents, entre autres, Thibaut Garcia a fait l'acquisition d'un très bel instrument du célèbre luthier madrilène Paulino Bernabe, créateur des guitares de Yepes et de Lagoya. Il joue désormais dans les plus grands festivals de guitare, dans une vingtaine de pays à travers le monde. Il se produit également en récital ou en concerto avec de grands orchestres dans de nombreuses salles des plus prestigieuses de la planète.

En musique de chambre, Thibaut Garcia joue aux côtés d'artistes de renommée internationale ; en 2016 il rejoint en exclusivité Warner Classics Erato avec son premier disque Leyendas, et le deuxième, en hommage à J.S.Bach, sortira à l'automne 2018. Déjà filleul (2015) de l'Académie Charles Cros, Thibaut Garcia est nommé en 2017 New Generation Artist par la BBC au Royaume-Uni, ce qui l'amène à se produire avec les orchestres de la BBC et notamment à faire ses débuts au Wigmore Hall de Londres.

Au mois de mai il a inauguré à Toulouse un projet de sa conception le « Toulouse Guitare ». Son ambition est, à travers des concerts et des master-classes, de motiver les jeunes guitaristes toulousains en les présentant à de très grands artistes.

25.07.2018

Théâtre : Quand le farniente n’est pas au rendez-vous

Surbook 001.JPGUne belle performance offerte par les Pablo de Castillones.

La scène du théâtre Georges-Méliès accueillait mercredi 18 juillet, les comédiens de la troupe des « Pablo de Castillones », venus interpréter Surbook, en ouverture des Fulgurances de l’été 2018. En première partie de matinée, les « Minots d’Elsa », comédiens en herbe très prometteurs, auront maintenu leur auditoire éveillé, dans un monde de marchands de sable, empli d’humour (photos ci-dessous).

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

La comédie allait rester au programme, avec une pièce de Danielle Ryan et Jean-François Champion, enchaînement de situations inattendues, entraînant avec talent et humour, dans les pas de Scipion, petit comptable timide et complexé, qui rêvait d’un séjour paisible en Afrique. Au final, des vacances plutôt mouvementées, et une belle soirée partagée en compagnie d’une talentueuse troupe de comédiens. Des remerciements étaient adressés à tous par Fabienne Canal, coordinatrice du Festival des Arts 2018.

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

24.07.2018

Avec le théâtre de la terre

Mardi 24 juillet, place Charles-Amouroux (20 h 45), Bâton de lune par la compagnie du Théâtre de la terre (6 €).

Mercredi 25 juillet à 17h, Minute, le temps d'un souvenir, spectacle pour enfants (6 €). A 20 h 45, Molière l'amoureux, par la compagnie du Théâtre de la terre (6 €, 15 € pour les trois spectacles).

Le Tour de France est passé à la vitesse de l'éclair

A l’heure où caravane et coureurs s’apprêtent à quitter l’Aude pour l’Ariège, un petit retour vers le mois de juillet 2008 permet de revivre un peu de l’atmosphère qui fait vibrer les amateurs de vélo. L’article qui suit avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 21 juillet 2008.

tour de france 2008Devant un peloton lancé à ses trousses, Thomas Voeckler passe en tête au pont du Blau (photos archives, Juillet 2008).

Le ciel était chargé en ce jeudi 17 juillet, quand la caravane du Tour de France s’est mise à déverser une pluie de cadeaux sur la foule de spectateurs massés avenue de Verdun et tout le long du Cours Docteur Joseph-Raynaud. Un sympathique instant de liesse partagé, tandis que les quelques clameurs réussissant à franchir le massif du Plantaurel laissaient entendre un départ mouvementé, là-bas sur l’esplanade de Lavelanet.

Retour dans la course, et trois minutes seulement après le départ, Radio Tour annonçait une échappé de huit hommes. Escapade de très courte durée puisque la jonction se faisait aux portes de Chalabre (20e km), Thomas Voeckler réussissant à franchir le premier le vieux pont du Blau. Avec le renfort de nombreux touristes venus partager la magie d’un événement, malgré vents et marées, les Chalabrois ont alors multiplié les encouragements envers les « forçats de la route », en partance pour Narbonne à une vitesse impressionnante. Mais l’angle droit de la rue du Capitaine-Danjou sera fatal à Baden Cooke, qui chutera devant l’enseigne du docteur André Malacan. Remis en selle à hauteur de l’hôtel de France, sur lequel plane le souvenir de Robert Chapatte, l’Australien de la Barloworld devra hélas abandonner dans la montée sur Puivert.

Dernier acte d’une journée particulière et d’un spectacle toujours aussi apprécié, même si les raisons de frissonner se font rares. Le ballet des hélicoptères disparaissait peu à peu du ciel chalabrois, emportant avec lui le spectacle vers les Corbières et le Narbonnais.

tour de france 2008

tour de france 2008

tour de france 2008

tour de france 2008

tour de france 2008

tour de france 2008

Malgré les sourires, Gérard Holtz est reparti sans la recette de la mounjetado du Cazal

tour de france 2008

Un break apprécié à l'hôtel de France pour le journaliste de France 2

23.07.2018

Un jour, une image

Miss Camping.JPG

Une première dans les annales des Fêtes du Cazal, l'élection de Miss Camping 2018 a déjoué tous les pronostics.

06:00 Publié dans Animations | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fête du cazal 2018 |  Facebook | | |