01.08.2018

Rugby : Aux vaillants Badalucs, le Bouclier Raymond-Fort

bouclier raymond-fort 2018Une XVe édition très disputée, face aux Cissous Boys de Montpellier.

Samedi 21 juillet, le ballon ovale était de retour sur le stade Lolo Mazon, à l’occasion de la remise en jeu du Bouclier Raymond-Fort, challenge à la mémoire du regretté président de l’USC XV. Cette 15e édition, engagée tambour battant par les Badalucs face aux Cissous Boys de Montpellier, vainqueurs en 2016, verra les anciens du Kercorb, submerger leur adversaire et prendre un net avantage à la marque. Tout aussi surpris que piqués au vif, les vétérans de la place du Peyrou se reprendront après la pause, échouant toutefois sur le fil pour laisser la victoire aux Badalucs. Au final, un beau duel, agrémenté par de multiples gestes techniques (photo ci-dessous), sous le regard critique de Bernard, Jean-Denis et Michel, officiels du club de la Ressègue.

bouclier raymond-fort 2018

Gilles Babou en action

Au trille final, Romain Sicre indiquait le chemin des vestiaires, avant la remise des trophées, assurée par Jacques Mamet, président délégué des Badalucs, avec une pensée pour Jacques Cunillera et Alain Mamet, amis dernièrement disparus.

bouclier raymond-fort 2018

L’appel des lauréats permettra au président Frédéric Boussioux de remettre un superbe bouquet de fleurs à Alice, fidèle marraine de l'événement, entourée de ses filles (photo ci-dessus), tandis que le Bouclier Raymond-Fort était soulevé par Francis Amouroux, qui signait là son ultime apparition, crampons aux pieds. Les Badalucs ne manquaient pas de partager les honneurs avec leurs invités, et avec Paul De Parzia, trois-quart centre des CBM, lauréat du prix du Fin technicien. Si le trophée de la Passe de maçon revenait à Jacques Mamet, Bernard Coste, demi d’ouverture des Cissous, héritait avec philosophie, du trophée de la Grosse pipe.

La musique et les Entre-Nous prenaient le relais, pour guider sportifs et supporters jusqu’à la Grand-Place où des haricots en finissait de méditer sur leur sort.

bouclier raymond-fort 2018

Une dernière crampons aux pieds, pour le Chalabro-Laroquais Francis Amouroux

bouclier raymond-fort 2018

1ère mi-temps, les Blancs du CBM ont pris le match à l'envers

bouclier raymond-fort 2018

Sébastien Sinou Romero, toujours aussi détonant sur son aile 

bouclier raymond-fort 2018

Manu Izart a retrouvé le pré de ses débuts 

bouclier raymond-fort 2018

Bernard, Michel et Jean-Denis, un trio de sages rarement charitables 

bouclier raymond-fort 2018

Le referee Romain Sicre a été amené à faire appel à la vidéo

bouclier raymond-fort 2018

Le Bouclier Raymond-Fort soulevé par le capitaine des Badalucs

bouclier raymond-fort 2018

Le prix du Fin technicien pour l'Héraultais Paul De Parzia

bouclier raymond-fort 2018

Bernard Coste a accepté sa distinction, avec un fatalisme de façade

bouclier raymond-fort 2018

Jacques Mamet, lauréat de la Passe de maçon, encensé par Jean-Denis Navarro 

Un album-photos Bouclier Raymond Fort 2018 a été mis en ligne.

Avec les maquettistes du Kercorb

maquettistes du kercorbL'exposition de maquettes initialement prévue au théâtre Georges-Méliès, les 4 et 5 août prochains n'aura pas lieu. Les passionnés de maquettes du Kercorb et leurs amis invités des clubs voisins, sont au regret  de différer la présentation de leurs créations à une date ultérieure.

31.07.2018

Du Blau au Chalabreil

Escapade au Calvaire.

Table orientation.JPG

L'association Ensemble pour le Calvaire, en partenariat avec la chorale Eissalabra et la mairie de Chalabre, vous invite à son Escapade 2018, aujourd’hui mardi 31 juillet. Avant l’apéritif et un pique-nique sorti du sac, ce rendez-vous annuel au pied de la chapelle de Réparation, permettra l’inauguration de la table d’orientation, à 11 h. Un concert sera proposé à 14 h 30 par la chorale Eissalabra (participation libre). A partir de 10 h 30, navettes au départ de la place François Mitterrand (renseignements au 06 89 30 86 65).

Cinéma sous les étoiles à Montbel.

L'émigrant.jpg

Le comité des fêtes de Montbel et l'Orchestre de Chambre d'Hôte organisent mercredi 1er août à 22 h, une soirée ciné-concert sur les rives du lac (entrée libre). A l’affiche, trois courts-métrages de Charlie Chaplin réunis en version restaurée, L’émigrant, Charlot patine et Charlot policeman. L’accompagnement musical sera assuré par Jean-Paul Raffit (guitare électrique, composition), et Isabelle Bagur (flûte traversière). En cas de mauvais temps, la projection aura lieu à la Maison du lac de Montbel (petite restauration et buvette sur place).

La Grande guerre, vue par Pierre Dantoine.

Le départ bis.jpg

« Janon ! Ne bois pas d'alcool, et, s'ils se battent là-haut, ne t'en mêles pas » (traduit de l'occitan)

Après la conférence donnée vendredi 27 juillet par Laurent Malard, une exposition des dessins de Pierre Dantoine, caricaturiste pendant la Guerre 1914-1918, est actuellement visible à la mairie et à la bibliothèque, jusqu’au samedi 4 août. Vendredi 3 août, dans le cadre de l’Année du Centenaire de la fin de la Grande Guerre, Christophe Roncalli proposera une lecture des textes de Joseph Delteil, accompagné par le violoncelle de Marjorie Pagès (20 h 30, chapeau à l’issue du concert).

Salon du livre sous la halle.

Hélène Legrais.jpg

Samedi 4 août de 10 h à 19 h, la halle chalabroise accueillera une nouvelle édition du Salon du livre, parrainée par Hélène Legrais (photo). Dédicaces des auteurs d'Occitanie, trente-neuf auteurs, trois éditeurs et deux associations seront présents. Cette journée de rencontres proposera également des lectures pour enfants (association Lire et faire lire), caricatures par Laurent Malard (14 h-18 h), atelier calligraphie avec François Gonse, atelier reliure avec Catherine Robin, exposition « Haïku » prêtée par la bibliothèque départementale de l’Aude. Un vin d'honneur offert par la municipalité viendra clôturer la journée (renseignements auprès de Noëlle Danjou, 04 68 69 49 06).

Vide-grenier sur les cours.

Vide-grenier.JPG

Les adeptes de la chine sont informés qu'un vide grenier est organisé le dimanche 5 août de 7 h à 19 h, sous et autour de la halle, et les cours Sully et Docteur Joseph-Raynaud (renseignements auprès des Chevaliers du Tougnol 06 07 96 37 33).

30.07.2018

Audrey et Johann ont uni leurs destinées

Audrey et Johann 2018 004.JPGLes jeunes mariés sur le parvis de Saint-Pierre.

Avec le retour de l’été, le petit village de Villefort a renoué avec la fête, fête galante pour Johann Rivals qui unissait dernièrement sa destinée à la ravissante Audrey Antonio, en présence d’une nombreuse et joyeuse assemblée. Accueillis dans la maison commune de Villefort par Marc Rivals, maire et oncle du futur époux, les deux jeune gens ont franchi le pas et apposé leurs signatures sur le registre de l’état-civil.

Domiciliés à Chalabre-Montplaisir, Audrey et Johann ont alors précédé leurs invités et pris la direction de la capitale du Kercorb, pour une bénédiction nuptiale, célébrée sous la nef de l'église Saint-Pierre, par l’abbé Paul Delpech. Sous une double haie d’honneur composée d’amis rugbymen de l’USCKBP et pompiers du centre Jean-Cabanier, les jeunes mariés ont retrouvé leurs invités et poursuivi la fête sur les rives du lac de Montbel. Dans une excellente ambiance, avec de nombreux témoignages d’estime et d’amitié à l’égard des jeunes mariés et de leurs familles. Sincères compliments à Didier et Mireille, à Raymond et Eliane, aux grands-parents, et meilleurs voeux de bonheur et de réussite à Audrey et Johann.

29.07.2018

Les 60 ans de la petite lucarne

Calvaire émetteur.JPGLe relais-émetteur du mont Calvaire.

Le 25 juillet 1958, les conseillers municipaux chalabrois réunis dans les salons de la mairie, cours Sully, tiennent séance sous la présidence de MM. André Samitié, maire et Augustin Maugard adjoint. A l’ordre du jour figure entre autre, une demande spéciale émanant de Christian Canat, directeur de la manufacture de chaussures, route de Mirepoix. Une requête à laquelle les représentants de la commune vont adhérer et qui autorise l’installation d’un relais de télévision sur les hauteurs de la colline du Calvaire. C’est ainsi que le premier relais-émetteur va rapidement être installé en Kercorb, seuls deux ou trois abonnés auront le privilège de voir s’éclairer ce que l’on appellera plus tard « l’étrange lucarne ». Un relais qui fut érigé par le biais de fonds sur un terrain jouxtant la chapelle du Calvaire, propriété de l’Hôtel-Dieu-Saint-Jacques (hôpital local), depuis 1870, de par l’héritage légué par Mlle Marianne Angélique Déjean.

Le 9 novembre 1960, la R.T.F. (Radio Télévision Française) installe un réémetteur diffusant une seule et unique chaîne, en noir et blanc, bien sûr. Le 12 octobre 1962, la même R.T.F. émet le projet d’installation d’un nouvel émetteur sur la colline de Roquefère. Les élus proposent de chiffrer le coût financier d’un tel déplacement, en définitive l’émetteur restera sur la colline du Calvaire. Le 7 janvier 1966 est signée une convention relative à l’installation d’un récepteur de télévision par l’O.R.T.F, la 2e chaîne noir et blanc entre alors en service. 1969 sera l’année de la couleur, avant que la 3e chaîne ne fasse son apparition dans les années 1970. Durant les années quatre-vingt, une souscription est ouverte qui va permettre la réception de Canal Plus avec un relais municipal, et en 1989, la 5e et la 6e entrent dans les foyers chalabrois.

Depuis lors, la petite lucarne n’a cessé d’éclairer le quotidien de nos concitoyens, grâce à un émetteur n’ayant que très rarement failli à sa tâche. D’aucuns reprocheront à l’énorme antenne de dénaturer le site de la chapelle du Calvaire, d’autant que satellite oblige, une belle panoplie de paraboles est venue orner l’imposant pylône. Tout cela n’aurait peut-être pas déplu à l’ermite qui occupa ces lieux jusqu’au milieu du XIXe siècle. Un ermite peut-être, à moins que ce ne fut un bon samaritain.

Calvaire Croix.jpg

28.07.2018

Edith Delpech nous a quittés

edith delpech née tyrodeUn dernier hommage était rendu dernièrement à Madame Edith Delpech née Tyrode, décédée au domicile de sa fille Monique, route de Lavelanet, à l’âge de 92 ans. Originaire du Doubs où elle était née le 7 août 1925 à Orchamps-Vennes, Edith Tyrode avait rejoint très jeune le pays de Midi-Pyrénées, avant de faire la connaissance de François Delpech, natif du Pays-de-Sault. Ils officialiseront leur union dans le petit village de Léran (Ariège), avant de choisir Chalabre où quatre enfants viendront enrichir le foyer. Edith et François enchaîneront les activités jusqu’à l’heure de la retraite, puis s’installeront au domicile de Monique, en 2010.

Après le décès de son mari, survenu en août 2011, Edith Delpech connaîtra une nouvelle épreuve, avec la disparition de son fils Daniel, décédé en mai 2012.

La cérémonie célébrée en l’église Saint-Pierre par Michel Carayol, diacre de Lavelanet, a permis de lui adresser un dernier adieu, avant son inhumation dans le caveau familial où elle repose aux côtés de François et de Daniel.

En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Monique sa fille, à Jean-Louis et René ses fils, à ses petits-enfants et arrière petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

Concert de Thibaut Garcia à la chapelle du Calvaire

thibaut garcia,musique en kercorb 2018Thibaut Garcia, prestigieux invité de Musique en Kercorb (photo Luis Castilla).

Dans le cadre des rendez-vous de l’été proposés par Musique en Kercorb, la chapelle du Calvaire accueillera la magie de la guitare classique, avec un concert de Thibaut Garcia, le dimanche 29 juillet, à 17 h. 

Virtuose de la guitare classique, ce Toulousain de 24 ans est le lauréat de six concours internationaux, joue partout dans le monde, aux festivals de guitare d'une vingtaine de pays, en musique de chambre et en solo avec de grands orchestres.  Nommé Filleul de l'Académie Charles Cros et New Generation Artist par la BBC, Thibaut Garcia proposera des oeuvres de Bach, Barrios Mangoré, Tansman, Llobet et Albeniz (Entrée 12 €, adhérents 8 €, gratuit pour les moins de 15 ans, apéritif offert après le concert).