28.08.2017

Plein succès pour la fête du lac

fête du lac chalabreWilfried, talentueux animateur, chanteur et maître créateur d’œuvres d’art, hélas éphémères.

Parmi les nombreuses activités mises sur pied pour animer le pays de Kercorb en cet été 2017, la fête du lac organisée cette année par le comité des fêtes, s’est une nouvelle fois soldée par une belle réussite. Les festivités avaient commencé avec le « Trophée François-Lopez », concours mis sur pied par l’Union Bouliste du Kercorb, avant que la touche gastronomique annoncée au programme par l’équipe d’Annie Gazza, présidente, n’atteigne son point culminant. Une noria de serveurs quadrillant un parterre riche de près de cent convives, entraînait derrière elle un fumet odorant, indice avant-coureur d’une succulente recette désormais déposée.

Le superbe feu d’artifice tiré par les Maestros du ciel parachevait la version 2017 de la fête du lac, avant que « DJ Wilfried » ne prenne le relais, pour amener à lui nombre de danseurs aux allures chaloupées. Lampions et décibels ne s’éteindront que beaucoup plus tard, laissant à l’horloge de Notre-Dame le soin de déclarer closes, de nouvelles fêtes de l’Assomption. Félicitations au comité des fêtes, et rendez-vous en août 2018.

fête du lac chalabre

La scène ouverte a accueilli de jeune talents. 

21.08.2017

Les Maestros ont illuminé le ciel

Maestros du ciel Jean-Pierre, Eric, Henri, Stéphan et Céline, une équipe de passionnés qui mérite d’être mise en lumière.

Il faisait nuit noire mardi 15 août au pied de la garenne du château de Mauléon, quand cinq artificiers amorçaient le feu aux poudres, pour un déluge pyrotechnique qui allait embraser le lac chalabrois. Sous les éclairs et le fracas des premières fusées, les douze palmipèdes à demeure sur les eaux du plan d’eau choisiront un décollage en urgence, jetant leur regard le plus noir vers Henri, Eric, Jean-Pierre, Céline et Stéphan.

Une expérience d'artificier acquise sur le terrain, doublée d'une longue et solide amitié, aura permis à ce groupe de passionnés de proposer une fois encore, un spectacle original et riche en effets spéciaux, qui aura comblé les amateurs, réunis en nombre à l’occasion des festivités organisées par le comité des fêtes. Près de quinze minutes de féerie durant, l’association puivertaine des « Maestros du ciel » aura fait vibrer ciel et terre, à la faveur d’un lumineux feu d'artifice. Les dernières arabesques s'évanouissaient dans la nuit de l’Assomption, DJ Wilfried pouvait reprendre la main, pour que la fête continue.

maestros du ciel

maestros du ciel

maestros du ciel

maestros du ciel

06.08.2017

Course à la brouette : Le must du tuning sur les hauts du Cazal

fêtes du cazal 2017La XIe édition pour Laurie Puerto et Roxane Marty.

La XXIe édition du Wheelbarrow Trophy, disputée dimanche 23 juillet sur l’anneau du Cazal, a permis à une nouvelle génération de pilotes, de tester des prototypes au look toujours plus sophistiqué, mais toujours plus hermétique au concept d’aérodynamisme.

fêtes du cazal 2017

Pour le bonheur de spectateurs réunis par centaines aux abords de chicanes que les concurrents auront négocié au plus près, chacun faisant montre de qualités insoupçonnées, propices au spectacle.

fêtes du cazal 2017

Dernières consignes avant le départ. Léna sait déjà qu'il va falloir cravacher.

fêtes du cazal 2017

Le premier départ réservé à la catégorie Bouchons, verra Sam prendre un léger avantage sur Léna et Mathias. Expérience, coaching, auront offert au sociétaire du Tarn-et-Garonne (photos ci-dessus), le privilège d’inscrire à nouveau son nom sur les tablettes. Les équipages féminins, neuf au total, cantonnés dans leurs stands et attentifs aux ordres du starter, auront tôt fait de rejoindre la ligne de départ, pour un combat sans merci dans les rues du Cazal où le moindre centimètre de trottoir était investi. Deux tours plus tard, Laurie Puerto et Roxane Marty coupaient la ligne pour enlever avec brio cette XIe édition réservée aux Dames (photos ci-dessous).

fêtes du cazal 2017

fêtes du cazal 2017

Les Bourrés auvergnats n'ont pas fait que figurer.

Et l’adrénaline ne cessait d’aller crescendo, car il était déjà l’heure d’accueillir les Messieurs sur la ligne, onze binômes impeccables dans leurs combinaisons, prêts à tout pour soulever un trophée unique. La lutte s’annonçait d’autant plus farouche que le fanion catalan venait pour deuxième fois, défier sur ses terres, le brouettiste occitan.

fêtes du cazal 2017

Au baisser de drapeau et sur une grand-place du Cazal transformée en cirque romain, dans lequel Ben-Hur aurait fait figure de gugusse, tous les coups seront permis, avant le succès de Nicolas Dousseau et Anthony Magloire, les bûcherons de St Jory, dossard 159. Associés dans la victoire à Pierre Rossi et Hugo Mellado, prix spécial du jury (photos ci-dessous). A l’annonce des résultats et à l’article de l’épuisement auditif, le jury félicitait l’ensemble des compétiteurs, artisans d’un beau succès venu clôturer les grandes fêtes en l’honneur de Sainte Marie-Madeleine. Avec une mention particulière à Philippe et Titou, speakers et parfaitement maîtres de leur sujet, un sujet qu'ils n'ont jamais la possibilité de réviser.

fêtes du cazal 2017

fêtes du cazal 2017

fêtes du cazal 2017

Un album Course à la Brouette 2017 a été mis en ligne

04.08.2017

Le quinze des Trois Clochers enlève le Bouclier Raymond Fort

bouclier raymond-fortAlice Fort entourée des Badalucs « historiques », fidèles au rendez-vous du souvenir.

Le rendez-vous de l’été proposé par les Badalucs dans le cadre des fêtes du Cazal, a vu le stade Lolo Mazon se parer des couleurs fétiches du pays chalabrais. De fait, le traditionnel match de rugby organisé pour l’attribution du Bouclier Raymond-Fort a permis de sportives et amicales retrouvailles entre vétérans de l’US Chalabroise XV, et la jeune garde de l’US Kercorb-Bastide-Peyrat.

bouclier raymond-fort

Toutes générations confondues, fédérées par un même ballon ovale, ont pris plaisir à produire du beau jeu, faisant fi des mines chagrines exhibées par Henri, Jean-Denis, René, Michel et Bernard, observateurs dépêchés par la fédération de la « Ressègue » (photo ci-dessus). L’affrontement des deux sélections sur une pelouse parfaite, donnera un résultat final mettant dos-à-dos ou presque les Badalucs et l’USCKBP, cette dernière faisant valoir en dernière minute, son atout jeunesse pour décrocher la XIIIe édition du Bouclier Raymond-Fort.

bouclier raymond-fort

Malgré l’absence cumulée de Mathieu Canal, Joël Laffite et Arnaud Molini, réquisitionnés pour la « mounjetado » du soir, les Badalucs auront crânement relevé le défi, arbitré par Romain Sicre. Deux bémols toutefois à signaler, avec les blessures de Fabien Conte (entorses) et Bastien Garcia (fracture tibia-péroné, photo ci-dessus), certainement absents au rendez-vous de septembre.

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

La remise des récompenses permettra au président Jacques Cunillera, de remettre un bouquet de fleurs à Alice, tandis que Christophe Servant recevait le Bouclier Raymond-Fort des mains de Francis Amouroux (photos ci-dessus). Ultime accessit de l’après-midi, le trophée de la « Passe de maçon » était décerné à Jérôme Bernard. Tel était le prélude à une soirée festive et gastronomique, sur la grand-place du hameau du Cazal.

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

bouclier raymond-fort

06:00 Publié dans fêtes, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bouclier raymond-fort |  Facebook | | |

29.07.2017

L’entente a été cordiale sur le hameau du Cazal

cazal 2017Gaulois et légionnaires ont signé la Pax romana des deux mains. 

Les festivités annuelles célébrées en l’honneur de Sainte Marie-Madeleine, ont réservé une surprise de taille aux Chalabrois, déconcertés par l’arrivée en leurs murs, d’une cohorte de lointains descendants tout droit venus des forêts profondes des Tataoubas. Progéniture illégitime de la tribu des Kercorbates, fondatrice en des temps immémoriaux de la cité lacustre du Cazal, ces héritiers ont fait circuler leur chaudron magique sur les cours Sully, Colbert et d’Aguesseau. Auparavant, cette clique pacifique avait satisfait au rite des ablutions dans les eaux thermales établies tout au long du parcours, bains supposés propices au renfort de la ceinture abdominale.

A l’heure dite, chacun rejoignait les alignements mégalithiques du Cazal pour un festin dont Arnaud, Joël et Mathieu perpétuent le secret dans une hutte oubliée des hommes. Au cœur d’un village gaulois tolérant les refrains de son barde et la compagnie romaine, les temps forts se seront succédés, pour donner au millésime 2017, un caractère très chaleureux.

Compliments aux éléments du FC Chalabre et aux « Festejaïres del Cazal », qui ont offert le temps d‘une fin de semaine, un dépaysement intégral dans l’antre d’irréductibles cazaliens.

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

cazal 2017

06:00 Publié dans Animations, fêtes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cazal 2017 |  Facebook | | |

16.07.2017

Fany et Jérôme ont scellé leur union

Fany et Jérôme 001.JPGUn bonheur sans partage sur le parvis de Saint-Pierre.

C’était le samedi 1er juillet, un samedi pas tout à fait comme les autres pour Fany Birba et Jérôme Escande, présents aux côtés d’une très joyeuse assemblée réunie sur la place centrale de Montjardin. Les futurs mariés ont franchi le pas en donnant leur consentement mutuel à Claude Rosich, maire-adjoint de la cité montjardinoise, instant solennel au cours duquel un petit Arthur et une petite Justine n’ont pas boudé leur plaisir, avec un sérieux admirable, circonstance oblige.

fany et jérôme escandeLes signatures apposées sur le registre de l’état-civil, Fany et Jérôme se retrouvaient sous la nef de l’église Saint-Pierre de Chalabre, où l’abbé Raymond Cazaban procédait au traditionnel échange des anneaux, confiés au préalable par Arthur, d'abord très concentré, puis parfait dans la remontée de l’allée centrale.

Après la bénédiction nuptiale, la fête s’est poursuivie place Charles Amouroux, puis sur les hauts du Puy-Verd, en présence de très nombreux amis venus témoigner leur estime et leur amitié aux jeunes mariés et à leurs familles. Sincères compliments aux heureux parents, Serge et Marie-France, Stéphane et Betty, et meilleurs voeux de bonheur et de réussite à Fany et Jérôme.

29.04.2017

Un nouveau Chapitre a été célébré sur les Hauts de Roubichoux

Pâques 2017 Roubichoux 003.JPGCharles Garcia, Monseigneur Bertrand de la Soujeole, David et Maxime Benet, ont rejoint le cercle de la Confrérie.

Ce sont des retrouvailles qu’ils honorent avec un plaisir toujours égalé, et les Compagnons de Roubichoux étaient bien présents en ce lundi pascal, dans un espace des plus hospitaliers. Au cœur de la chapelle Saint-André d’abord, où Monseigneur Bertrand de la Soujeole a célébré une messe, avant que la bannière de la Confrérie des Compagnons ne guide l’assemblée jusqu’au théâtre de verdure, cadre d’un nouveau Chapitre.

confrérie des compagnons de saint andré de roubichoux

Jean-Louis Goepfert grand maître, prononçait un ardent discours d’ouverture avant que Pierre Bénet, grand chancelier, n’invite les futurs confrères à se rassembler sous la bannière de Patrick Hoff, grand massier.

Allaient ainsi être intronisés, Monseigneur Bertrand de la Soujeole (avec une pensée pour le Père Georges Passerat souffrant), David et Maxime Benet, et Charles Garcia. Armés par Jean-Louis Goepfert, quatre nouveaux confrères ont célébré en compagnie de leurs pairs et des nombreux invités, une fin de carême annoncée. Chardonnay et Eau bleue ne tarderaient pas à garnir une table d’abondance dressée en coulisses par la Grande Brigade.

Rendez-vous le dimanche 1er octobre prochain, seaux et sécateurs seront distribués afin de vendanger un Clos Roubichoux généreux.

confrérie des compagnons de saint andré de roubichoux

Pierre Bénet, grand chancelier

confrérie des compagnons de saint andré de roubichoux

Monseigneur Bertrand de la Soujeole, évêque et vigneron

confrérie des compagnons de saint andré de roubichoux

Jean-Louis Goepfert, grand maître