12.07.2017

Le relais des assistantes maternelles prend des vacances

relais assistantes maternelles des Pyrénées Audoises Les activités reprendront en septembre (Photo archives, Mai 2017).

Avec l’arrivée de l’été et la fin de la classe, les temps collectifs du relais assistantes maternelles des Pyrénées Audoises (RAM) ont pris fin jeudi 6 juillet. Ils reprendront le 12 septembre à Quillan et le 14 septembre à Chalabre. Il n’y aura pas de permanences délocalisées durant les mois d’été. Cependant pour les familles qui auraient besoin d'un mode de garde, ou les assistantes maternelles qui auraient un besoin d’accompagnement, il est possible de contacter le RAM au 06 84 01 68 59. Il sera ainsi possible d’être reçu pendant l'été, sur rendez-vous (le service sera fermé du 10 au 26 juillet).

Les permanences dans les villages ne reprendront que le 19 septembre à Axat, le 26 septembre à Quillan, le 21 septembre à Chalabre, et enfin le 28 septembre à la maison de la montagne, plateau de Sault.

Pour le lieu d’accueil Enfants-parents (tapis à pois), les locaux étant occupés par « les grands » du centre de loisirs, le tapis s’envolera à nouveau le 13 septembre. Bonnes vacances à tous.

03.07.2017

C’était hier : Le concours de la Résistance très suivi au collège

L’article qui suit, rédigé par Marie-Louise Saddier, avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 3 juillet 1997.

concours national de la résistance et de la déportationDes lauréats heureux (Photo archives juillet 1997).

Fidèles à une tradition solidement ancrée dans leur établissement, les élèves de 3e du collège Antoine-Pons ont participé avec succès au concours national de la Résistance et de la Déportation. Ils étaient vingt de la classe de 3e en ce jour de mars où avait lieu le concours de la Résistance. Vingt qui depuis plus de deux mois avaient préparé ce travail sur la Mémoire avec leur professeur, Mme Hélène Cortès. Prenant le relais, Mme Françoise Maury accompagnée du colonel Marius Olive et de MM les résistants de Picaussel, René Subreville, Camille Boussioux, Georges Pendariès, et aidée par Mme Marie-Louise Saddier, relata les divers aspects du thème proposé : « Les femmes dans la Résistance ». En bref, tous et toutes très en forme ont défendu le sujet proposé avec toute leur bonne volonté et tout leur savoir. Cependant l’adage : « Beaucoup d’appelés, peu d’élus », s’avère toujours de rigueur, surtout quand la concurrence joue entre les élèves des lycées et collèges de l’Aude, participant ce même jour, au même concours. La lutte à l’arrivée se joue surtout au moment de la lecture des copies à Carcassonne, à l’inspection d’académie.

Le collège Antoine-Pons de Chalabre s’honore de quatre prix décernés à Marjorie, Marion, Carla et Laurent. Mais tous ayant travaillé avec autant de ferveur, il était normal, honnête et primordial de récompenser tout ce monde. Aussi, le dernier jeudi du mois de juin, en présence des autorités cantonales, des professeurs du collège, et de Mme Maryse Navarro, les élèves reçurent tous deux livres : Lucie Aubrac, et un petit opuscule dont le titre est un programme : « Se taire est impossible ». Le tout accompagné de la photocopie d’une lettre envoyée à toute la classe par le prix Nobel de la Paix Elie Wiesel, auquel le jour du concours, les jeunes avaient envoyé un petit mot d’espérance en l’avenir.

Ainsi Laura, Carla, Jonathan, Marie-Aude, Magali, Ingrid, Gladys, Emilie, Marion, Virginie, Marjorie, Marie-Christine, Céline, Jean-Baptiste, Nils, Lionel, Christophe, Randolf, Mickäel et Laurent ont eu une belle récompense, et sans doute n’oublieront-ils pas trop vite tous ces exemples qui leur ont été transmis.                        

15.06.2017

Sentier d’interprétation du Calvaire : L’ami Pivert est de retour

Usées par le temps, les maquettes illustrées datant de 2001, ont été remplacées.

Pose panneaux pupitres 30 mai 2017 002.JPGLe président Michel Brembilla a assuré la substitution des panneaux (Photo 30 mai 2017).

Le mardi 26 juin 2001, le sentier de découverte de la nature sur la colline du Calvaire était inauguré, en présence notamment de l’équipe éducative du collège emmenée par Claude Ruiz, principal, et des élèves ayant mené à terme un projet engagé en 1998, à l’initiative de Patrick Rault, leur professeur de biologie.

collège antoine-pons,il était une fois chalabre,patrick rault

Trois maquettes d'origine ont été fixées sur l'aire de pique-nique du Calvaire, par les services communaux (Photo 20 avril 2017).

A partir d’un paysage aux contours familiers, en l’occurrence la colline du Calvaire, nos potaches, guidés et conseillés par Mmes Laurence Toustou, Geneviève Nicoleau, Véronique Gardair, Patrick Rault, Michel Iché et Gérard Jumbou, s’étaient efforcés de reconstituer point par point un lieu chargé d’histoire, et insensiblement remodelé au fil du temps. A la conclusion de ce travail méticuleux, des maquettes illustrées avaient été disposées sur huit pupitres, qui jalonnent aujourd’hui encore le parcours menant à la chapelle du Calvaire.

collège antoine-pons,il était une fois chalabre,patrick raultMais cette journée qui voyait une classe de 3e boucler brillamment son premier cycle d’études est bien lointaine, et les seize années écoulées ont particulièrement malmené les visuels, devenus illisibles sur leurs supports. Désireuse de perpétuer le remarquable travail accompli, l’association « Il était une fois Chalabre » et son président Michel Brembilla, viennent de procéder au remplacement de chacune des maquettes, avec le concours de la société « In print ». Une initiative qui permet également le retour en grâce de l’ami Pivert (création Jean-Pierre Rault, photo ci-contre), sympathique volatile trop heureux d’inviter à nouveau à la balade autour du Calvaire, en sa très instructive compagnie. Avec une pensée pour Nicolas de Cat et Gérard Jumbou.

collège antoine-pons,il était une fois chalabre,patrick rault

Le projet finalisé, est présenté aux partenaires (photo archives janvier 2001).

collège antoine-pons,il était une fois chalabre,patrick rault

Une partie des élèves de la classe de 3e (photo archives janvier 2001).

De gauche à droite : Céline Fant, Linda Seyve, Béatrice Boussioux, Delphine Guirao, Alexandre Granger, Aloïs Croison, Nicolas De Cat.  

collège antoine-pons,il était une fois chalabre,patrick rault

(photo archives janvier 2001)

collège antoine-pons,il était une fois chalabre,patrick rault

26 juin 2001, inauguration du circuit, Patrick Rault retrace l'historique du projet (photo Edouard Garcia, archives juin 2001).

09.06.2017

Les voix de l’Ehpad et du collège, à l’unisson

ehpad hauts-de-bon-accueil,collège antoine-ponsLe chœur des collégiens, dirigé par Pascale Sicard.

Jeudi 1er juin, la chorale du collège Antoine-Pons rendait visite à son homologue de l’hôpital des Hauts-de-Bon-Accueil, pour un après-midi d’échanges en chansons. Les deux choeurs, respectivement dirigés par Pascale Sicard, professeur d’éducation musicale, et le duo Magali Richou-Maryse Le Roy pour l’Ehpad, ont tour à tour interprété une sélection de leurs répertoires.

ehpad hauts-de-bon-accueil,collège antoine-pons

Au gré de mélodies ravivant les souvenirs chez nos aînés, les deux chorales se sont surprises à fusionner, échangeant au final leurs partitions pour un récital en commun et des plus réussis. A la conclusion duquel Jean-Rémy Vanderdonckt, principal du collège, a offert une interprétation remarquée, accompagné de son ukulélé baryton (photo ci-dessous). Cet après-midi musical, s’est poursuivi autour d’un excellent goûter, proposé par le personnel des Hauts-de-Bon-Accueil.

ehpad hauts-de-bon-accueil,collège antoine-pons

ehpad hauts-de-bon-accueil,collège antoine-pons

08.06.2017

Les collégiens au devant des métiers de santé

christina,collège antoine-ponsLes contacts ont été fructueux, et propices à l'éveil de vocations.

Le mardi 30 mai, de nombreux patients de la clinique Christina ont été agréablement étonnés de voir des ballons rouge et blanc dans la véranda, accompagnés de nombreuses photos sur les murs. En effet, ce jour-là se tenait le Forum des métiers, pour la classe de 5e du collège Antoine-Pons, un rendez-vous annuel à ne pas manquer.

Un décor scintillant aux couleurs de la santé, afin de démontrer tant aux enfants, qu’aux patients et leurs visiteurs, que de nombreuses professions s’activent dans la lumière ou dans l’ombre, afin de permettre la meilleure des prises en charge et réadaptation.

Un photomaton « santé » ainsi que des blouses, masques et accessoires, ont été mis en place, de façon à permettre un souvenir Selfie aux élèves : « un jour dans la peau d’un soignant ».

Cet événement a pour but d’éclairer le fait que le domaine de la santé propose une multitude de façons de voir l’avenir, chaque intervenant, soignant ou pas, ayant un rôle indispensable dans la prose en charge du patient. De nombreux débouchés s’offrent dans le secteur de la santé, surtout dans les zones excentrées, telles que la nôtre, où ces professions sont très recherchées.

christina,collège antoine-pons

Les collégiens, plein de curiosité ont eu la chance de découvrir les divers métiers de la clinique, en posant des questions dans les différents stands tenus par un ou plusieurs salariés.

Ont été découvert sous forme ludique le travail de l’ensemble des équipes ; différents ateliers étaient tenus, permettant aux élèves de participer à un parcours d’obstacle en fauteuil roulant, compétition de dactylographie, fabrication de figurine en pâte à sucre, test des électrodes du kinésithérapeute,…

Un jeu concours a été organisé sous la forme d’une charade, avec urne et tirage au sort. Mon tout étant la réponse « Pharmacien », un élève a eu la chance de remporter un lot offert par l’établissement. Les élèves ont été ravis de cet après-midi de partage et découvertes, à l’issue duquel chacun a pu déguster « son lapin ».

christina,collège antoine-pons

Il faut espérer que ce Forum des métiers aura pu leur inspirer de nouvelles idées, et les motive pour bien travailler au collège.

La clinique remercie les salariés, toujours investis comme d’habitude, porteur d’amour de leur métier et de bonne humeur. Cela nous rappelle la satisfaction d’un travail dans une équipe positive et soudée. Un grand merci aux responsables de stands, sans qui ce forum n’aurait pu avoir lieu : Charline, Jane, André et Cécile (pôle administratif), Jean-Marc (cuisinier de collectivité), Alain (agent d’entretien), Michel et Eve (médecin et infirmière), Valérie (aide-soignante responsable des animations), Marion et Mario (ergothérapeute et kinésithérapeute), Virginie, Elodie et Marie-Hélène (employées de service hospitalier) ».

christina,collège antoine-pons

christina,collège antoine-pons

christina,collège antoine-pons

christina,collège antoine-pons

christina,collège antoine-pons

christina,collège antoine-pons

christina,collège antoine-pons

10.05.2017

Le Ram, un lieu d’écoute et de rencontre

ramLa sensibilisation à l’éveil du jeune enfant est au coeur de cette initiative.

C’est un service mis en place par la communauté de communes des Pyrénées Audoises (CCPA), le Ram (relais d’assistantes maternelles), est un lieu d’accompagnement, de rencontres et de soutien pour les parents, les enfants (0 à 6 ans) et les assistantes maternelles. Service  gratuit, cofinancé par la CCPA et la CAF de l’Aude, il est animé par des professionnels de la petite enfance (accueil sans inscription).

Depuis le mois de septembre dernier, Régine Dumas partage des ateliers collectifs sur l’ensemble du secteur de la CCPA, et notamment au centre de loisirs du Pont-Neuf à Chalabre. L’objectif étant de tisser un réseau entre les assistantes maternelles, afin d’échanger et mettre en œuvre des activités, en lien notamment avec l’éveil du jeune enfant. De plus, elles sont accompagnées dans l'exercice de leur profession, et les parents, dans les démarches administratives liées à la fonction d’employeur.

Pour le Kercorb, les temps collectifs sont partagés le jeudi de 8 h 30 à 11 h 30, avec une permanence de 13 h 30 à 17 h 30 (une semaine sur deux). En complément de ces rencontres, un créneau est dévolu aux parents, durant lequel ils peuvent partager un moment agréable avec leur enfant, dans un espace adapté. Un vendredi sur deux, de 8 h 30 à 11 h 30 (hors vacances scolaires), en présence de professionnels de l’accueil auprès desquels ils peuvent aborder la question du sommeil, de l’alimentation,...

Pour plus d’informations, contacter Régine Dumas au 06 84 01 68 59 ou regine.dumas@pyreneesaudoises.fr

25.04.2017

Les Frères Lumière dans l’objectif des collégiens

collège antoine-pons,denys clabaut,les amis du cinoch’Musique et Histoire, deux disciplines réunies sur la pellicule.

Jeudi 20 avril, les élèves de 4e A du collège Antoine-Pons ont consacré un après-midi au tournage d’une « Minute Lumière », dans le cadre d’un EPI (Enseignement pratique interdisciplinaire). En croisant deux disciplines, éducation musicale et histoire, ils ont pu se confronter aux progrès techniques propres à la Révolution industrielle du XIXe siècle, comme l’apparition du chemin de fer et du cinéma.

collège antoine-pons,denys clabaut,les amis du cinoch’Denys Clabaut, chargé de mission à l’éducation artistique à l’image pour l’association « les Amis du Cinoch’ », est venu en renfort. Missionné par le conseil départemental pour l’animation du dispositif Collège au cinéma, ce montreur de films a apporté son soutien technique. L’objectif était en effet de faire réaliser aux élèves un court-métrage dans les mêmes conditions que les premiers films du cinéma tournés par les Frères Lumière : un seul plan fixe en une minute. Le travail se prolonge avec la sonorisation de chacun des films avec des sons, bruitages ou musiques évoquant le chemin de fer en hommage au fameux « Entrée en gare du train de La Ciotat ». Les Minutes Lumière seront visibles sur le site du collège Antoine-Pons très prochainement.