19.08.2017

Les chèvres de Monsieur Cédric aux espaces verts

Chèvres Cédric 004.JPGDe l’eco-pâturage aux portes de la ville.

Depuis plusieurs jours, les riverains du quartier de la gare bénéficient d’une quiétude parfaite, libérés de toutes contraintes sonores causées par tondeuses, rotors et autres fils à couper les broussailles. Aussi silencieux qu’efficace, un bataillon caprin dépêché par l’ami Cédric Courdil, éleveur sur les coteaux de la Sigalière, a en effet investi les lieux.

cédric courdil

Avec une énergie phénoménale, les chèvres, au nombre d’une douzaine, ont réduit à néant, un beau roncier qui avait cru prendre ses aises sous l’ancien four désaffecté de l’usine Canat. Visiblement, les consignes délivrées étaient strictes, mais la tache a semblé parfaitement correspondre au tempérament des pensionnaires de Cédric, ravies du menu proposé. Et heureuses de joindre l’utile à l’agréable, puisque le service des espaces verts de la ville s’est trouvé ainsi, un peu libéré de ses attributions estivales.

Les biquettes reprendront bientôt le chemin de leur enclos, déterminées à accepter un nouveau contrat propice à la gestion durable des espaces verts de la commune.

cédric courdil

Un petit jeu de « cap a cap», à l'heure de la pause. 

cédric courdil

Contrat rempli ou presque pour les pensionnaires de Cédric Courdil.

06:00 Publié dans Ecologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cédric courdil |  Facebook | | |

09.07.2017

Un jour, une image

Quand les eaux du Chalabreil modifient le paysage en amont du lac, à hauteur de La Piche.

la piche

Décembre 1996

La Piche II.JPG

Non datée (photo Robert Voltes)

La Piche III.jpg

Mai 2017

06:00 Publié dans Ecologie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : la piche |  Facebook | | |

25.06.2017

Le Cri du Vent dénonce la « frénésie éolienne » des élus

Environnement : L'association alerte sur le nombre de projets éoliens dans l'Aude.

photo AG cridu vent 2016.jpgLes adhérents plus que jamais disposés à occuper le terrain.

Vendredi 16 juin, le Cri du Vent tenait son assemblée générale annuelle à Courtauly. Dans son rapport moral, le président Jean Baudeuf se félicitait du jugement rendu par le Tribunal administratif de Montpellier le 9 décembre 2016, qui déboute Raz Energie de sa demande d'annulation de l’arrêté préfectoral refusant le permis de construire des éoliennes de Montjardin.

Il précisait combien « il convenait de rester vigilants et mobilisés, car d'une part Raz Energie a fait appel de ce jugement, et d'autre part, une véritable frénésie éolienne s'est emparée des élus audois. On assiste à une inflation galopante des projets : Festes-Saint-André, Saint-Polycarpe, les Corbières, qui viennent s'ajouter aux implantation en cours dans la Montagne Noire, le Lézignanais et le Fenouillèdes ».

Et d’ajouter : « A ce rythme, le nombre d'éoliennes dans l'Aude devrait pratiquement doubler, passant de 265 machines aujourd’hui, à 500 dans les dix ans qui viennent, faisant de l'Aude un gigantesque parc éolien industriel, ne créant aucun emploi local et chassant les touristes, les résidents secondaires, et les candidats à l'installation ».

Il invitait les élus audois à ne pas se tromper d’objectif : « En croyant servir l’intérêt particulier de leur village, ils participent en réalité à l'oeuvre de destruction massive de ces paysages ruraux authentiques et préservés qui sont le principal atout de ces villages ».

Jean Baudeuf rappelait que le Cri du Vent était solidaire des « Amis de Saint Sernin », et qu'il continuerait à les soutenir sur le terrain, « pour empêcher le passage en force et en toute illégalité (par empiètement sur un domaine privé), des camions amenant les éléments d'éoliennes, lesquels, contrairement à ce qu'affirmait la société Valeco, n'ont pas la place de passer sur la voie publique ». Après un symbolique « No pasaràn ! », le président levait la séance et invitait l'assemblée à se retrouver autour du traditionnel verre de l'amitié.

11.06.2017

Initiation à la culture sur buttes

philip forrer,cazalens,copraePhilip Forrer ou le pied de nez permanent à Candide.

« Il faut cultiver son jardin » affirmait le Candide de Voltaire. Une obligation dont Philip Forrer, spécialiste de la culture sur buttes, semble pouvoir se dispenser, il suffit pour en être persuadé, de se promener dans les allées du potager de l’ancienne ferme de Cazalens, à Montjardin. Comme ont pu le faire le mercredi 31 mai dernier, près de quarante jardiniers passionnés, venus s’initier aux principes de l’agriculture biologique sans travail du sol.

philip forrer,cazalens,copraeA l’initiative du COPRAE (Conseil permanent régional des associations d’environnement), Philip Forrer a guidé ses invités dans un cadre où le végétal est roi, où plantes, végétaux et légumes coexistent à la perfection, loin de tout engrais et autres pesticides. Il présentait ensuite sa technique de culture sur butte, progressivement mise au point dans un jardin d’abondance qu’il ne travaille plus depuis vingt-cinq ans, et qui peut résister à trois mois de sécheresse sans arrosage (technique que vient compléter l’électroculture, photo ci-dessous).

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

Ce parcours initiatique a été agrémenté d’une séance de travaux pratiques, avec la mise en place d’une butte conjuguant les principes d’un sol non travaillé, et une fertilité créée par les végétaux. Mise en place de bois mort (non pourri), terre, paillage végétal, humus de sous-bois, chacun a fait sa part de travail, avant que Philip Forrer n’ajoute la dernière touche, en plantant quelques pieds de persil, auxquels il faudra sans tarder rendre visite.

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

philip forrer,cazalens,coprae

Le chat Ecureuil semble prêt à changer ses habitudes, une chance pour les mulots de Cazalens.

30.05.2017

Du Blau au Chalabreil

Tout sur la culture sur butte.

philip forrer,culture sur butte,coprae

A l’initiative du COPRAE (Conseil permanent régional des associations d’environnement), une rencontre est programmée autour de l’agriculture biologique sans travail du sol. Pour qui souhaite connaître le secret d’un jardin qui résiste à trois mois de sécheresse sans arrosage, cette visite s’impose. Dans un cadre magnifique, Philip Forrer présentera sa technique de culture sur butte, progressivement mise au point dans son jardin, qu’il ne travaille plus depuis 25 ans, et qui se passe de tout arrosage !philip forrer,culture sur butte,coprae

Philip Forrer (photo) est cité en référence dans certains articles sur la permaculture. Les plus curieux pourront également se renseigner sur l’électroculture. La visite aura lieu à Montjardin le mercredi 31 mai à 14 h 30. Elle est ouverte à tous et gratuite, avec inscription obligatoire (covoiturage est possible). Renseignements au 05 62 17 19 60 ou 06 88 32 87 52.

Le coin des philosophes.

Le rendez-vous bi-mensuel du café-philo de la Terre privilégiée, aura lieu le vendredi 2 juin à 17 h 30 à l’hôtel de France. Thème du jour, « Le banquet » (participation 3 €).

philip forrer,culture sur butte,coprae

10.01.2017

Un jour, quatre images

lac de chalabreQuand les eaux du lac de Chalabre se figent, c'était le samedi 7 janvier dernier (Photos Jean-Gérard Jean).

lac de chalabre

lac de chalabre

lac de chalabre

05:55 Publié dans Ecologie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lac de chalabre |  Facebook | | |

22.05.2016

Avec le Cri du Vent

cri du vent

L’assemblée générale annuelle de l’association « Cri du Vent », se tiendra le jeudi 26 mai à 18 h 30 dans la salle polyvalente de Courtauly. Les délibérations s’effectueront à la majorité des membres présents. A l’ordre du jour, rapport moral du président, rapport financier, renouvellement des membres du CA, élection du bureau, questions diverses et débat. Le rapport moral fera état de l’état d’avancement des projets éoliens sur le territoire.

 

06:00 Publié dans Ecologie, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cri du vent |  Facebook | | |