19.04.2018

Il y a 155 ans, Camerone

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjouLecture du récit de la bataille, devant la maison natale du Capitaine Danjou. 

Le village natal du Capitaine Jean Danjou a remis en mémoire le fait d’armes qui le 30 avril 1863 mit aux prises un bataillon de légionnaires français et l’armée mexicaine. Le détachement fort d’une soixantaine d’hommes placés sous le commandement du Capitaine Danjou avait été envoyé en éclaireur pour ouvrir la voie aux soldats en route vers Puebla. Pris au piège dans l’hacienda de « Camaròn de Tejeda », les légionnaires de la 3e compagnie livreront un combat jusqu’à la mort face aux troupes du colonel de Paula-Milàn.

Samedi 14 avril, l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère (AALE Aude) précédée par un piquet du 4° Régiment Etranger de Castelnaudary, a commémoré le 155e anniversaire de la bataille. Après une messe célébrée en l’église Saint-Pierre par l’abbé Raymond Cazaban, l’assemblée réunie au monument aux Morts, a rendu hommage aux victimes de tous les combats. Dépôt de gerbe et sonneries, en présence des drapeaux, de Jean-Jacques Aulombard et Gérard Canal, élus chalabrois, du Colonel Alexis de Roffignac chef de corps du 4ème Régiment étranger, du lieutenant-colonel Jean-Paul Bustos, président de l’AALE 11, de Paul Painco, capitaine de frégate représentant le délégué militaire départemental, de l’adjudant-chef Franck Dessimoulie commandant la BTA de Chalabre, et d’une délégation des soldats du feu autour du lieutenant Jean-Marie Lafitte.

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

Le quatuor de musiciens mirapiciens emmenait ensuite le cortège vers la maison natale du Capitaine Danjou, devant laquelle le lieutenant-colonel Jean-Paul Bustos retraçait le combat de Camerone. Le clairon du 4 puis le Boudin, entonné a cappella par les Vétérans de la Légion, venaient couronner une cérémonie réglée par le major Laurentino de Jesùs Salgueiro, responsable du protocole (photo ci-dessous).

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

camerone,aale de l'aude,capitaine jean danjou

28.03.2018

Fnaca : Une cérémonie pour préserver les valeurs de l’humain

19 mars 1962,fnaca chalabreLes élèves de Louis-Pergaud et la chorale Eissalabra ont pris part à l’hommage rendu.

Le rendez-vous du souvenir a permis aux citoyens chalabrois réunis aux côtés des Anciens d’Algérie et d’Afrique du Nord, de commémorer l’anniversaire du cessez-le-feu marquant la fin de la guerre d'Algérie. Lundi 19 mars, un cortège précédé par les porte-drapeaux, le quartet de musiciens de Mirepoix et les élus, s’est rendu jusqu’au monument aux Morts, où Gérard Couteau, président de la section Fnaca du Chalabrais, a rendu un hommage solennel « aux 30.000 frères d’armes dont les voix se sont tues ». Il adressait également un message d’espoir aux jeunes générations, représentées en ce jour anniversaire, par les classes de CM1 et CM2 de l’école Louis-Pergaud, emmenées par Naïs Petitjean.

19 mars 1962,fnaca chalabre

Auparavant, Gérard Couteau, Paul Painco, capitaine de frégate représentant le délégué militaire départemental, et Bruno Carbonnel maire-adjoint, avaient déposé une gerbe au pied du monument, sur lequel figurent les noms de Jean Courtade, Paul Hernandez et Jean Roussel.

19 mars 1962,fnaca chalabre

Après les sonneries, l'ensemble vocal Eissalabra sous la direction de Jean Brunet, gratifiait l’assemblée d’un chant de paix. Le cortège rejoignait ensuite la mairie en musique, pour le traditionnel vin d’honneur.

19 mars 1962,fnaca chalabre

       

19 mars 1962,fnaca chalabreLe président Gérard Couteau en appelle à un monde ouvert au dialogue et à la tolérance.

19 mars 1962,fnaca chalabre

19 mars 1962,fnaca chalabre

11.03.2018

Du Blau au Chalabreil

Anniversaire du 19 mars 1962.

fnaca chalabre

Archives, Cérémonie du 19 mars, Années 1980

Le comité Fnaca et son président Gérard Couteau, invitent la population à se joindre à la commémoration du 56e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie. La cérémonie aura lieu le lundi 19 mars, en présence des corps constitués et des élus. Rassemblement devant la mairie d’où le cortège partira à 11 h vers le monument aux Morts : dépôts de gerbe, minute de silence, sonnerie aux morts, lecture du manifeste de la Fnaca. L’accompagnement musical sera assuré par la formation Batucada. Cette manifestation sera clôturée par un vin d’honneur, salle du conseil municipal.

La grogne fédère les retraités.

Un collectif de retraités et futurs retraités résidant en Kercorb vient de se créer. Une manifestation est organisée à son initiative le jeudi 15 mars, contre la hausse de la CSG et la baisse du pouvoir d'achat. Rendez-vous devant la mairie de Chalabre à 11 h 45, prise de parole et apéritif tiré du sac à l'issue du rassemblement.

fnaca chalabre

17.12.2017

Sous le château de Mauléon,... la Place Fluris

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 26 décembre 1997. Vingt ans après la célébration de son Tricentenaire, et en cette année 2017 qui se termine, les 320 bougies de l’anniversaire du Charivari de Fluris n’auront pas été soufflées. Un 13 décembre ordinaire, dans les rues de Chalabre.

flurisLe cortège fait une halte à la Croix-des-Missions (Photos archives, 13 décembre 1997).

Le soleil vient de disparaître derrière les collines du Kercorb et dans un crépuscule naissant, les Chalabrois se sont retrouvés afin de célébrer le 300e anniversaire de la mort de Fluris. En ce jour de Sainte Luce, la tradition a donné rendez-vous à l’Histoire : tandis que Paris en termine avec un soulèvement contre la politique fiscale du cardinal Mazarin, un vent de fronde semble souffler à la surface des eaux froides du lac chalabrois. Le Sieur Jacques Fleury en est la cause, collecteur d’impôts de son état, et maître du mystère depuis trois siècles. Le samedi 13 décembre 1997, emmitouflés dans la tradition, les enfants de Chalabre ont consacré un monument à la mémoire de leur héros, un événement qui a mis en lumière la réalité d’une histoire d’amour à l’issue tragique. Fluris était un héros shakespearien, Roméo transis d’amour pour sa Jeanne. Mais les jaloux et les gens mal intentionnés eurent tôt fait de l’envoyer « ad patres ». Fallait-il punir ces empêcheurs d’aimer en rond ? Que seraient aujourd’hui sans eux, nos « arrosegaïres » invétérés ? Pouvons-nous imaginer ce que furent ces galants et secrets rendez-vous et ce qu’il advint du fruit de ces amours ? Fluris mourut-il du péché de chair, Fluris est-il irrémédiablement mort ?

fluris

Torturée depuis trois siècles, l’âme de Fluris aura peut-être trouvé le repos au pied de cette stèle inaugurée samedi à une portée de mousqueton des tours du château. Magistralement entouré par les virtuoses de l’OPVC et les superbes voix de la chorale Eissalabra, le comité du Tricentenaire et un mystérieux revenant ont dévoilé un granit propre à pérenniser le charivari de Chalabre, sur cette place qui porte désormais le nom de Fluris. Le soir, à l’heure dite et 300 ans plus tard, plus de trois cent « arrosegaïres » ont investi les rues chalabroises en un tonitruant et pacifique cortège. Il faut imaginer Fluris heureux.

fluris

Les chœurs d'Eissalabra

fluris

Inauguration de la stèle à la mémoire de Fluris

fluris

Un mystérieux revenant en ce jour anniversaire

fluris

Le Comité du Tricentenaire au pied de la stèle

fluris

« Vei fan les Ans que tueron Fluris ! »

fluris

Le tonitruant cortège s'engage sur l'avenue Auguste-Cathala

fluris

Au pied de la stèle, un « arrosegaïre » harangue ses compagnons de charivari

fluris

Camille Amat a fait ressurgir toute la magie du mythe de Fluris 

17.11.2017

Entente cordiale pour la commémoration de l’Armistice

2017 11 novembre 001.JPG« Lest we forget », Martin Smith et la communauté britannique se sont associés à l’hommage national.

Un hommage a été rendu samedi 11 novembre aux 64 enfants de Chalabre « Morts pour la France », à la faveur d’une cérémonie réunissant les Chalabrois autour des anciens combattants, de Jean-Jacques Aulombard et des élus. Avec une délégation du centre de secours Jean Cabanier, conduite par l’adjudant-chef Jean-Marie Lafitte, la brigade de gendarmerie était représentée par l’adjudant Christian Fauré.

11 novembre à chalabre

Ce 99e anniversaire auquel la communauté britannique avait tenu à s’associer, a permis à Martin Smith, de déposer une couronne de « poppies », rouge coquelicot, au nom de la « Solihull Royal British Legion ». Le cortège s’est ensuite rendu au mémorial du cimetière Saint-Pierre, où les enfants ont fleuri d’une rose rouge, chacune des onze tombes du carré militaire.

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

11 novembre à chalabre

La communauté britannique a participé à l'hommage national

11 novembre à chalabre

09.08.2017

Devoir de mémoire au col de La Flotte

col de la flotteCamille Boussioux (à droite), dernier témoin de cette tragédie.

La municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, rendait hommage dimanche 6 août, aux cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Ce jour-là, une colonne de soldats allemands arrivée à pied par le croisement qui emmène à Courtauly depuis Sonnac, avait pris position au sommet du col, avertie d’une opération du maquis FTP-Faïta.

col de la flotteAvec le bruit faisant état de l’arrivée de renfort des troupes d’occupation sur le Chalabrais, les maquisards avaient prévu d’aller dissimuler un camion dans la ferme de Bordeneuve, située à quelques centaines de mètres du sommet du col. Pris sous le feu des mitrailleuses, Paul Vernières, Louis Bages et André Laffont s’écroulent, tandis qu’Helmut Thomas (photo), grièvement blessé, et Fernand Prétal, parviendront à se replier vers la ferme toute proche du Planquet. C’est là qu’ils seront rattrapés et exécutés. Les cinq maquisards, dont les identités ne sont pas encore connues, seront redescendus vers le village sur la camionnette de Camille Boussioux, dont le permis de circuler a été délivré en cette période de battages. Ils seront inhumés à Sonnac le 29 juillet. Au mois d’octobre suivant, leurs corps seront exhumés et rendus à leur famille.

Une cérémonie intime célébrée en présence de Daniel Lefebvre, maire de Sonnac-sur-l’Hers, de Camille Boussioux, dernier témoin vivant de cette tragédie, a permis de rendre hommage à cinq jeunes hommes qui avaient rejoint les rangs des Francs-tireurs et partisans français, morts pour la France.

col de la flotte

28.07.2017

Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

col de la flotte

A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage sera rendu dimanche 6 août, à Louis Bages (dit Leclair), Thomas Helmut, André Laffont, Fernand Prétal et Paul Vernières, cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Rendez vous au pied de la stèle à Sonnac-sur-l’Hers, route de Courtauly, à 9 heures.