11.08.2018

Hameau de Lescale : La jeunesse honore le rendez-vous du souvenir

lescale,amis de lescale,albert houssaille, La stèle a été fleurie par Myriel Porteous et les enfants.

Le dimanche 5 août, un hommage était rendu aux combattants du Maquis de Picaussel, et aux habitants du hameau martyr de Lescale, à l’occasion d’une cérémonie célébrée devant la Baraque du Souvenir. Une habitation à la symbolique forte, bâtie à l’identique des habitations en bois dans lesquelles les Lescalois seront « relogés » plus de douze années durant, après que le hameau ait été incendié par l’occupant nazi, le 9 août 1944.

lescale,amis de lescale,albert houssaille

Avec la commémoration du 74e anniversaire des événements tragiques survenus au pied du Maquis de Picaussel, Lescale s’est souvenu, en présence des associations de résistants et combattants volontaires de l’Aude, et d’une nombreuse assemblée citoyenne intégrant les jeunes générations.

lescale,amis de lescale,albert houssaille

Les interventions de Claude Deloustal maire de Puivert, Eliane Argelès présidente de l’association des Amis de Lescale, Albert Houssaille vétéran du Maquis de Picaussel (photo ci-dessus), Annie Bohic-Cortès conseillère générale et Myriel Porteous sous-préfète de Limoux, ont salué l’esprit de la Résistance, rappelant le souvenir de Auguste Escriva, Jean Carbou et Joseph Lebret, jeunes maquisards tombés le 6 août 1944, lors d’accrochages intervenus avec les hommes de la 11e panzer division. Un hommage était également rendu aux vétérans Lucien Villa, André Lajou et Suzanne Deloustal, disparus en 2018, combattants de l'ombre, témoins de ces heures noires, et qui n’eurent de cesse de défendre les valeurs de la République.

Des fleurs ont clôturé cette émouvante cérémonie, Myriel Porteous déposant une gerbe accompagnée par deux jeunes enfants, avec l’assurance que le devoir de mémoire ne s’éteindra pas.

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

lescale,amis de lescale,albert houssaille

19.07.2018

Célébration du 14 juillet 1789

14 juillet 2018 chalabreLes porte-drapeaux Jacques Brembilla, Lucien Doumenc et Lucien Labarre, salués par les élus.

Le 229e anniversaire de la prise de la Bastille, célébré en ce samedi 14 juillet, a failli concorder avec la prise de la maison commune, la faute à une confusion de genres, mêlant sous le balcon de l’hôtel de ville, drapeaux aux couleurs de la République et bannières d’un bleu plutôt royal.

Mais la contre révolution n’aura pas eu lieu, et c’est un cortège d'élus, emmené par Jean-Jacques Aulombard maire, de Chalabrois, de représentants d'associations, avec une délégation de sapeurs-pompiers conduite par le lieutenant Jean-Marie Lafitte, le gendarme Charles Henrique, précédé par les drapeaux, qui s'est rendu en musique jusqu'au monument aux Morts.

14 juillet 2018 chalabre

Jean-Jacques Aulombard, Joliette Coste, Bruno Carbonnel et Gérard Canal, accompagnés par de jeunes citoyens, ont procédé au dépôt de gerbe, avant lecture d'un message de paix. L'assemblée a ensuite rallié la maison commune, où les solistes mirapiciens de Batucada ont conclu cette cérémonie par une aubade sous les platanes des cours.

14 juillet 2018 chalabre

14 juillet 2018 chalabre

14 juillet 2018 chalabre

14 juillet 2018 chalabre

14 juillet 2018 chalabre

06.06.2018

Montjardin : En souvenir du sacrifice d‘Auguste Cathala

auguste cathala,montjardinJoseph Fernandez et Jean Tailhan ont fleuri la stèle à la mémoire de leur frère d’armes.

Dimanche 27 mai, l’évocation de la journée du 23 mai 1944 a permis de saluer la mémoire et le courage d’un martyr de la Résistance, assassiné par les nazis à la ferme du Roudié. Célébrée en présence de la grande famille d’Auguste Cathala, des associations d’anciens combattants du Limouxin, du Pays-de-Sault et du Chalabrais, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers, réunis au pied de la stèle érigée en 1947 à l’initiative des Anciens FTPF, la cérémonie a renvoyé l’assemblée vers les heures noires d’un pays en guerre.

Francis Routelous, maire, Serge Bacot pour l’Anacr et Gérard Couteau pour la Fnaca, sont revenus sur cette journée et l’interminable calvaire subi par un jeune homme de dix-neuf ans, seul face à ses bourreaux. Son sacrifice permettra aux éléments du maquis Faïta, de filer entre les griffes de la colonne nazie et des miliciens qui l’accompagnaient, au nombre de six. Au soir de ce 23 mai, un corps atrocement mutilé sera retrouvé dans les décombres de la ferme incendiée. Ses restes placés dans un cercueil, seront emmenés à la mairie de Montjardin. Le 25 mai 1944, Auguste Cathala est inhumé, et en dépit d’un retour possible de l’occupant, tous les habitants de la région sont présents à la cérémonie. Le lendemain, les maquisards qui lui doivent la vie, viendront déposer sur sa tombe, une gerbe avec un ruban tricolore.

74 années après, un dépôt de gerbe a été effectué par les vétérans Jean Tailhan alias Lapébie, et Joseph Fernandez alias Frédo, partisans du maquis FTP « Jean Robert et Faïta », puis par les jeunes soeurs d’Auguste, Marthe et Janine. Emouvante cérémonie rehaussée par la prestation de la chorale Eissalabra, dirigée par Edouard Garcia, dont les chants se sont élevés vers la ferme du Roudié.

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

auguste cathala,montjardin

25.05.2018

En souvenir d'Auguste Cathala

auguste cathalaUne cérémonie en hommage à Auguste Cathala, assassiné le 23 mai 1944 à la ferme du Roudié, sera célébrée dimanche 27 mai au pied de la stèle érigée par l’association nationale des FTPF (Francs-tireurs et partisans français).

La colonne allemande responsable de l’attaque sur Chalabre et Montjardin, était emmenée par le capitaine Nordstern, chef de la 5e compagnie du 2e bataillon Landesachützenregiment der Luftwaffe Lisieux. Officier très actif dans les opérations entreprises contre les maquis de Saint-Hilaire, Chalabre, et dans les actions sur les secteurs de Limoux et Couiza, il travaillait en collaboration avec le chef de la Gestapo (Sources Martial Andrieu).

Le destin tragique d’Auguste Cathala, 19 ans, torturé à mort par l’occupant nazi, avec la complicité de miliciens français, sera évoqué lors de la cérémonie célébrée à partir de 11 h, à laquelle l'ensemble vocal Eissalabra sera associée.      

22.05.2018

A la mémoire des internés du camp de Rivel

camp d'internement de rivel,auguste cathala

Le rendez-vous annuel organisé à l’initiative de Serge Pagès pour l’Arac (association républicaine des anciens combattants) et Andrée Zdrojower pour l’Ardiep (association des résistants, déportés, internés et emprisonnés politiques) aura lieu samedi 26 mai, sur le site de l’ancien camp de Rivel. Cette cérémonie du souvenir se déroulera à partir de 10 h 45 au pied de la stèle bâtie en 1996 par les Limouxins Michel Salinas et Gaston Delpech. Jean-Pierre Salvat, maire de Rivel, accueillera les représentants des associations d’anciens combattants, leurs porte-drapeaux et les élus. L’assemblée se rendra ensuite au monument aux Morts de Rivel.

09.05.2018

L’hommage aux victimes de la Déportation

journée de la déportation chalabreMaxime et Erwan ont participé à l’hommage national.

La commémoration du souvenir des victimes et des héros de la Déportation a été célébrée dimanche 29 avril au monument aux Morts, où les Chalabrois s’étaient rassemblés aux côtés du comité cantonal de la Fnaca, des élus emmenés par Jean-Jacques Aulombard et Joliette Coste, d’une délégation de sapeurs-pompiers avec le lieutenant Jean-Marie Laffite. La brigade territoriale autonome était représentée par l’adjudant Christian Fauré.

Cette journée nationale dédiée aux milliers de victimes de la barbarie nazie et à laquelle peu de nos concitoyens ont pris part, aura malgré tout permis de raviver la flamme du souvenir. 73 ans après la libération des camps de la mort, un respectueux hommage a ainsi été rendu à la mémoire des déportés.

journée de la déportation chalabre

journée de la déportation chalabre

journée de la déportation chalabre

08.05.2018

Commémoration du 8 mai 1945

La cérémonie commémorant le 73e anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie, sera célébrée aujourd'hui mardi 8 mai. La municipalité et le comité de coordination des anciens combattants invitent à partager avec eux cette journée du souvenir. Le rassemblement est prévu à partir de 11 h devant la mairie, Cours Sully. Avant de rejoindre le monument aux Morts, le cortège observera une minute de silence devant la maison du Docteur Joseph Raynaud. La partie musicale sera assurée par les solistes de Batucada, éléments de l'harmonie mirapicienne, qui ouvriront le défilé et effectueront les sonneries.

8 mai 1945 à chalabre