04.11.2017

C'était hier : Plein succès pour le Challenge Raymond Salvat

L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du mardi 28 octobre 1997.

pétanque club chalabrois,collège antoine-ponsLes pétanqueurs de tous âges étaient réunis (Photos archives, Octobre 1997).

L’édition 97 du Challenge Raymond-Salvat aura été marquée par une sympathique innovation à mettre au crédit du dynamique Pétanque Club Chalabrois emmené par son président Michel Guirao. L’idée originale d’associer les élèves du collège Antoine-Pons à un rendez-vous destiné à honorer la mémoire d’un ancien serviteur du club bouliste du Kercorb, a obtenu samedi dernier, un incontestable succès.

Sous un chaud soleil propice aux carreaux et autre « tèt », 28 élèves des classes de 6e, 5e, 4e et 3e et 29 adultes sociétaires du PCC, lançaient le cochonnet afin de désigner le successeur de Roger Quério, brillant vainqueur de l’édition 96. Aux alentours de 18 h, les responsables du graphique en charge de 14 triplettes mixtes (deux élèves et un adulte) et 5 triplettes adultes étaient en mesure d’annoncer les résultats suivants :

pétanque club chalabrois,collège antoine-pons

Vainqueur du Challenge 97, Vicente Iglesias associé à Mme Barris et Gilles Clarac. Dans la catégorie enfants, Mathieu Pont et Fabien Conte associés à Joël Pont enlèvent le concours face à Kévin Elis et Jenny Tyrode associés à M. Boulbès. Pour la 3e place, David Castel et Delphine Guirao, associés à Nicolas Serano, l’emportent face à Mathieu Cassagnaud et Elodie Cuaresma, associés à Claude Marty. Le boulodrome de la place Charles Amouroux aura été le cadre d’une agréable manifestation qui a d’abord fourni l’occasion de resserrer les liens entre le collège et son village. Procurant dans le même temps, une manne appréciable pour la coopérative scolaire de l’établissement.

Après avoir salué le bon comportement, boules en main, des potaches chalabrois, Claude Ruiz principal du collège Antoine-Pons a vivement remercié les membres dirigeants du Pétanque Club pour leur initiative et leur indulgence à l’égard de pétanqueurs en herbe. Ces derniers ont au fil des parties, bénéficié des conseils éclairés de leurs aînés. Et ont finalement confié qu’ils étaient tout à fait prêts à répondre favorablement à une invitation pour l’édition 98 du Challenge Raymond-Salvat.        

03.11.2017

Les Genêts abritent une pépinière sportive

Basket-Ball Genêts.jpgL’imagination a pignon sur rue.

A mi-chemin entre la bastide et le stade Lolo-Mazon, le quartier des Genêts garde au pied de la colline de Terre-Blanche, la mémoire d’hier, quand la vie était rythmée par la sirène de l’usine Canat. Le 12 octobre 1965, la société civile coopérative de construction « Les Genêts », constituée pour une durée de six ans, validait le projet de construction de vingt-cinq maisons individuelles. Elle avait auparavant procédé à l’acquisition d’un terrain, comme en atteste l’acte de propriété établi par Maître Cabanes notaire à Chalabre, en date du 2 avril 1964, littéralement rapporté : « La parcelle de terre présentement vendue dépend de la communauté d’acquets existant entre les époux Jean Amiel et Lucie Coulouma pour l’avoir acquis ensemble avec d’autres immeubles de M. Christian, Joseph, Gaston Castres-Saint-Martin, propriétaire, et Madame Isabelle Bouilloux-Laffont sans profession, son épouse, demeurant à Toulouse, aux termes d’un acte retenu par Me Danjou notaire à Chalabre, le 11 novembre 1940 ».

les genêts

Les premières familles pourront s’installer dans le courant de l’année 1968, et en l’espace de quelques mois, près de quatre-vingt enfants trouveront sans peine leurs marques au cœur d’un nouveau « barry », nouvelle banlieue pour nouvelles amitiés. Aujourd’hui, et avec la cinquantaine bien sonnée, les Genêts ont la mémoire qui vacille, même si Georges, Jeannot et Mimi, Lucienne, Odette, Hermine, Huguette, n’oublient rien. Pourtant, la cité semble retrouver un second souffle, grâce à l’arrivée de jeunes propriétaires et de leurs enfants, qui à leur tour s’approprient la rue pour la transformer en espace de jeu. A l’image d’une installation sportive et improvisée, qui pourrait favoriser l’éclosion d’un futur Michaël Jordan.

les genêts

les genêts

06:00 Publié dans Insolite, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les genêts |  Facebook | | |

02.11.2017

Rugby : L’Entente signe un succès imparfait face à Castelginest

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginestAvec vingt-quatre essais en trois matches (sans en encaisser un seul), Elie Franot et l’USCKBP continuent à pratiquer un rugby offensif (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

Dimanche 29 octobre, en championnat de 4e série Midi-Pyrénées, l’USK Chalabre-Bastide-Peyrat accueillait le RC Castelginest, au stade Jean Coste du Peyrat-sur-l’Hers. Une quatrième journée disputée face aux avant-derniers de poule et enlevée sur le score de 35 à 3, tel que le tableau d’affichage pouvait l’indiquer à la 65e minute de jeu, peu avant que l’arbitre ne siffle la fin prématurée de la rencontre.

La première période sera relativement équilibrée, Castelginest profitant de l’appui du vent pour ouvrir la marque sur pénalité après réglage de la mire et une première pénalité manquée face aux perches (0-3). L’Entente bloque les ardeurs offensives du RCC, puis signe deux essais par Cyril Servant, capitaine du jour, et Christophe Gout (photo ci-dessous), au terme d’une belle percée de Johann Rivals, essais transformés par Jeff Girard, 14 à 3, score à la pause.

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Dès la reprise, un essai de Sébastien Romero transformé par Jeff Girard confirme la domination de l’Entente (21-3), avec deux essais à suivre inscrits par Cyril Servant et Jeff Girard, ce dernier assurant les transformations (35-3). L’entrée du dernier quart d’heure verra le match prendre une tournure déplaisante. Une échauffourée sur le terrain dérape et quelques joueurs visiteurs sortent de l’aire de jeu pour régler des comptes avec des supporters locaux. L’arbitre, estimant à juste titre que la sécurité de chacun n’est plus assurée, décide d’arrêter là la rencontre (photo ci-dessous). Un rapport sera rédigé par l’arbitre et la finalité du match se jouera en commission au comité Midi-Pyrénées dans la semaine.

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Frédéric Noy épaulé par Sébastien Romero et Johann Rivals

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Une passe de Johann Rivals ...

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

... pour un essai de Cyril Servant

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Un départ d'Anthony Ramos sur l'aile

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

L'Entente des Trois Clochers sait faire vivre le ballon

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Une énième charge de Maxime Batistella

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Une longueur d'avance, suffisante pour Sébastien Romero

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Jérôme Alex en percussion avec Christophe Gout et Hugo Mellado

usc kercorb bastide peyrat,rc castelginest

Un essai aussi pour Jeff Girard

01.11.2017

Football : Le FCC bousculé à domicile

fc chalabre football,as bramHeurtée et sans surprise, la rencontre n’a pas choisi son vainqueur.

La cinquième journée de championnat de l’Aude offrait deux rencontres programmées sur le stade Lolo Mazon, dimanche 29 octobre. En ouverture, les réservistes du FCC II opposés à l’Entente Naurouze-Labastide III, n’ont pu renverser les pronostics face au deuxième de la D4 (2e division) et s’inclinent sur la marque de 0 à 3.

A 15 h, l’affiche proposée aux supporters chalabrois mettait aux prises le team fanion du Kercorb au onze de l’AS Bram pour le compte du championnat D2 (1ère div.). Le deuxième contre le dixième, pour un duel conclu sur un score nul, 1 à 1 (mi-temps 0-1). La rencontre dirigée par Mohamed Boucetta verra des Chalabrois prendre un léger ascendant sur les visiteurs, mais ces derniers ouvriront la marque contre le cours du jeu, à la 22e minute. Au terme d’un coup-franc frappé aux trente mètres, le ballon relâché par le gardien des « bleu et blanc » sera récupéré par une ASB vernie (0-1). Les deux formations se neutralisent alors, et il faut attendre la 70e minute pour voir Sylvain Dumons griller enfin une défense toujours aussi rugueuse. Habile emballage à la conclusion duquel un ballon d’égalisation va se loger dans la lucarne du gardien bramais (1-1). Le dernier quart d’heure sera beaucoup moins favorable au jeu de ballon rond, et l’AS Bram repartira vers le Lauragais avec les deux points du match nul, et deux cartons rouges.

fc chalabre football,as bram

Une des rares offensives bramaises

fc chalabre football,as bram

Le ballon sera cette fois repoussé par le montant visiteur

fc chalabre football,as bram

70e minute, le gardien lauragais cherche le ballon, Sylvain Dumons sait qu'il est au fond

fc chalabre football,as bram

Sylvain Dumons ne tient pas debout

fc chalabre football,as bram

Obstructions et anti-jeu sanctionnés par M. Boucetta

fc chalabre football,as bram

En match d'ouverture, Nicolas Not et Lucas Martinez aux prises avec le Seuil de Naurouze

fc chalabre football,as bram

L'attaque chalabroise esseulée dans la surface visiteuse

fc chalabre football,as bram

Les maillots à damier ont assumé leur statut de dauphin

06:00 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fc chalabre football, as bram |  Facebook | | |

31.10.2017

C'était hier : Les accros de vélo en pincent pour les Corbières

L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mercredi 31 octobre 2007.

cyclo-vtt-club du chalabraisLes CCC se sont autorisé une pause au pied du moulin de Daudet (Photos archives, octobre 2007).

Après une saison consacrée à tourner les pédales aux quatre coins du territoire, le Cyclo VTT Club du Chalabrais emmené par le président Jean Quério effectuait dernièrement sa traversée annuelle des Corbières. Deux jours n’étaient pas de trop pour profiter des décors traversés, des Tougnets à Bugarach, puis Duilhac-sous-Peyrepertuse, où le peloton s’arrêtait comme un seul homme pour faire le plein d’eau à la fontaine qui rend amoureux.

cyclo-vtt-club du chalabrais

Jean, Patrick, Régis, Christophe (masqué) , au franchissement du col du Linas.

Il suffisait alors de franchir le col du « Tribi » pour retrouver un « pog » de Quéribus veillant sur le fameux moulin de Cucugnan. Le temps d’apprécier les tuiles cuites au four du moulin et le gîte promis n’était plus très loin. Arrivé à Tuchan pourtant, le peloton explosera sous l’impulsion d’Alain, Christophe, Jean et Régis, qui ne résisteront pas à l’envie d’affronter le redoutable Mont Tauch. Paradis venté des sangliers au sommet duquel Alain n’avait aucun mal à souffler soixante et une bougies. Dans le même temps, César, Christian et Patrick choisiront de couper l’effort sur les rives du Petit Verdouble, le regroupement général s’effectuant à la faveur d’un chaleureux accueil au Relais d’Aguilar. Peu avant l’extinction des feux, Alain offrait une tournée de tisane pétillante et après une nuit au calme, neuf coursiers maternés par Monique et Nicole, tenteront une percée vers Cascastel, Albas et Vignevieille.

cyclo-vtt-club du chalabrais

Tisane de Limoux et tuiles de Cucugnan, le pot chalabrois.

Dans la perspective d’un retour en Kercorb via la forêt de Rialsesse, le Pont d’Orbieu servira de tremplin pour une ascension vers Fourtou et le col de La Fage, avant que le lit de la Saltz ne guide les CCC de Sougraigne à Rennes-les-Bains. La descente se fera au frais et à grand renfort de zigzags, bogues de châtaignes oblige. L’arrivée aux thermes et la perception de musettes ne feront qu’un, avant d’embrayer sur la dernière rampe des Tougnets et un final en roue libre. Avec 220 bornes au compteur, l’heure était venue de prendre un siège au café de la Paix.

29.10.2017

Ballon rond et ballon ovale sur la pelouse

Football : Le FCC accueille Bram.

fc chalabre football,as bram,usc kercorb bastide peyrat,castelginest xv

Sylvain Dumons sera à la pointe de l'attaque chalabroise

La cinquième journée de championnat de l’Aude offrira deux affiches au stade Lolo Mazon, en ce dernier dimanche d’octobre. A 12 h et pour le compte du championnat D4 (2e div.), le FCC II (5e avec 1 victoire et 2 défaites), accueillera son homologue de Naurouze-Labastide III (2e avec 2 victoires et 1 nul). Abdel Illah El Ghourraf dirigera la rencontre.

A 15 h, le team fanion du Kercorb (2e avec 3 victoires et 1 nul), sera opposé à son homologue de l’ AS Bram I (10e avec 2 nuls et 2 défaites). Une rencontre de championnat D2 (1ère div.) arbitrée par Mohamed Boucetta.

Rugby : L’Entente à l’épreuve de Castelginest.

fc chalabre football,as bram,usc kercorb bastide peyrat,castelginest xv

Maxime Batistella et l'Entente retrouvent la pelouse du Peyrat-sur-l'Hers

(Photo Patrick Pierron)

L’US Kercorb-Bastide-Peyrat sera opposée dimanche 29 octobre, au quinze de Castelginest, pour le compte du championnat 4e série de Midi-Pyrénées. Le coup d’envoi sera donné à 15 h au stade Jean Coste du Peyrat-sur-l’Hers. Face à une formation qui a perdu ses deux premiers matches (12-16 contre Rieucros et 31-24 contre Toulouse AC), l’Entente leader de la poule 2 aura l’occasion de creuser l’écart avec le CO Rieucros, exempt. L’autre rencontre mettra aux prises le RC Vallées d’Ax à Roques-sur-Garonne.

Bagarre en Junior à Tarascon : Les précisions du RPO

Un regrettable épisode extra sportif s’est déroulé samedi 21 octobre à Tarascon-sur-Ariège, au terme de la rencontre juniors opposant l’US Tarascon XV au RPO. Dans l'attente des résultats de l'enquête en cours et pour une meilleure compréhension de la situation, l'article ci-dessous du journaliste Antoine Carrié, publié dans l'Indépendant, hier samedi 28 octobre.

Bagarre en juniors à Tarascon : les précisions du RPO

L’affaire a défrayé la chronique dans l’Ariège le week-end dernier. Le samedi 21 octobre, les juniors Phliponneau de Tarascon recevaient leurs homologues du Rugby Pays d’Olmes. Un match achevé sur une victoire des locaux, mais surtout sur un épisode d’une incroyable violence, avec pour l’entraîneur local, un enfoncement du plancher orbital et une opération à suivre. Le symbole des scènes surréalistes qui ont suivi le coup de sifflet final, l’entraîneur du RPO évoquant « une émeute ».  

Plainte pour mise en danger.

Mais dans l’Aude aussi, l’épisode a choqué, puisque le RPO est né de la réunion de Lavelanet, Laroque-d’Olmes, La Bastide-sur-l’Hers, Chalabre et Bélesta pour les catégories mini-poussins à juniors. Les dirigeants du RPO ont désiré, quelques jours après les faits, apporter leur vision des faits et d’un triste épisode déclenché, selon les premiers témoignages, par l’intervention d’un père de famille du club contre l’arbitre. « Les présidents et le bureau du RPO n'ont pas voulu dans un premier temps envenimer les choses, et renouvellent leur volonté de prendre les décisions qui s'imposent vis-à-vis des membres du RPO coupables de comportements répréhensibles. L'enquête en cours de la gendarmerie pourra permettre de le déterminer ».

Et d’apporter des précisions sur les potentielles responsabilités : « Si effectivement un membre de l'encadrement ne fait plus partie du RPO, par contre aucune sanction n'a pour l'heure été prise envers des joueurs d'une part, parce qu'il faut attendre les résultats de l'enquête pour cela, d'autre part, parce que ces sanctions seront prises collégialement par le bureau. Il n'y a d'autre part aucune garde à vue à ce jour ». Alors que le rapport de l’arbitre permettra à la commission de discipline du comité de prononcer d’éventuelles sanctions sportives, le RPO précise enfin qu’il a déposé plainte pour «mise en danger de l'intégrité de nos joueurs, le public tarasconnais ayant envahi le terrain lors des incidents d'après match ». Et de préciser au passage qu’un des joueurs a été victime d'un traumatisme crânien, avec une autre plainte à la clé. Reste désormais à attendre les conclusions de l’enquête de la gendarmerie de Tarascon, et les éventuelles suites judiciaires.                 A. Ca. 

05:55 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rpo, tarascon sur ariège |  Facebook | | |