06.08.2018

Concours photo : La côte normande à l’honneur de cette 4e édition

L'association Il était une fois Chalabre et la municipalité ont procédé à la remise des prix le week-end dernier.

fulgurances de l'été 2018,il était une fois chalabre,mairie de chalabre,concours photo il était une fois chalabreLes lauréats ont reçu leurs prix en mairie.

Samedi 28 juillet se déroulait la remise des prix du concours-photo, quatrième du nom, proposé par l’association Il était une fois Chalabre, en partenariat avec la mairie. Un rendez-vous inscrit dans le cadre des Fulgurances de l’été, animations placées sous l’égide de Fabienne Canal. Accueillis par Michel Brembilla, président, et Jean-Jacques Aulombard, maire, les photographes amateurs ont été félicités pour leurs créations.

Des photos que chacun avait pu découvrir en avant-première à la bibliothèque municipale, puis en mairie. L’occasion pour le président Brembilla de remercier chaleureusement Noëlle Danjou, coordinatrice de l’événement, pour son concours toujours aussi efficace et apprécié.

fulgurances de l'été 2018,il était une fois chalabre,mairie de chalabre,concours photo il était une fois chalabre

Sur le thème des couleurs de la nature, et à la conclusion de plusieurs délibérations portant sur une palette de photos anonymes, le jury a consacré une prise de vue signée par Stéphane Hurel, de St Aubin-d’Arquenay (Calvados). Le 2e prix est attribué à l’Espérazanais François Danto, tandis que Jacques Blum de Lavelanet, reçoit le 3e prix. Le prix honorifique du public revenant au Morbihannais Richard Sens.

fulgurances de l'été 2018,il était une fois chalabre,mairie de chalabre,concours photo il était une fois chalabre

1er prix, Stéphane Hurel

fulgurances de l'été 2018,il était une fois chalabre,mairie de chalabre,concours photo il était une fois chalabre

2e prix, François Danto

fulgurances de l'été 2018,il était une fois chalabre,mairie de chalabre,concours photo il était une fois chalabre

3e prix, Jacques Blum

fulgurances de l'été 2018,il était une fois chalabre,mairie de chalabre,concours photo il était une fois chalabre

Prix honorifique du public, Richard Sens

05.08.2018

Puivert : Carnets de roots au musée du Quercorb

gilles entajan,carnet de rootsMardi 7 août à 17 h au musée du Quercorb, Gilles Entajan dit Gil’aventure, présentera Carnets de roots, son nouveau spectacle. Militant écologiste carcassonnais, il met sa passion des voyages au service du spectacle vivant, il met en scène son goût pour l’aventure. Tous les voyageurs, les routards, les baroudeurs vous le diront, l’aventure, l’étrange, le bizarre, le pathétique, le cocasse, le surréaliste, le comique, ils l’ont rencontré. Ces réalités font même partie de leur quotidien.

Pas de voyage sac à dos qui ne soit émaillé d’anecdotes, de rencontres extraordinaires. Le moment est venu de partager les meilleurs moments, les meilleures histoires de ses périples autour du monde, sur cinq continents, et de créer Carnets de roots. « Vous connaissez les brèves de comptoir, imaginez les brèves de voyages ». Gilles Entajan est un raconteur d’histoires, raconteur de ses aventures vécues (participation libre, plus d’infos sur www.spectacle-gil-aventure.com).

04.08.2018

Pour mieux connaître Pierre Dantoine

laurent malard,il était une fois chalabreLaurent Malard se passionne pour l’œuvre du caricaturiste né à Carcassonne.  

Dans le cadre du 100e anniversaire de la fin de la Guerre 1914-1918, l’association Il était une fois Chalabre, en partenariat avec la bibliothèque municipale, a souhaité mettre en lumière, l’œuvre du dessinateur carcassonnais Pierre Dantoine (1884-1955), dont les racines familiales sont ancrées à Chalabre.

laurent malard,il était une fois chalabre

Les ânes des tranchées

«  Ce n’est pas moi qui t’ai envoyé ici, c’est le ministre de la guerre, tu n’as qu’à suivre… ne fais pas l’âne… » (traduit de l’occitan)

Grâce au concours de Laurent Malard, lui même dessinateur caricaturiste portraitiste professionnel, dépositaire de l’œuvre de Pierre Dantoine, qu’il collecte, restaure et conserve, une conférence était proposée au théâtre Georges-Méliès, le samedi 28 juillet dernier.

En présence de Patricia Bernard et Nicole Reverdy, dont les noms s’inscrivent dans la généalogie de la famille Dantoine, Laurent Malard a esquissé un portrait de l’artiste audois, et présenté l’œuvre volontairement humoristique sinon burlesque sur la vie dans les tranchées, création tout à fait originale. Une projection de dessins réalisés dans les années 1930 sur le thème de la vie des soldats durant la Guerre 1914-1918, a illustré les propos du conférencier.

laurent malard,il était une fois chalabre

Ces dessins ont fait l’objet d’une exposition en mairie et bibliothèque, et l’association Il était une fois Chalabre vient d’éditer une brochure reprenant la biographie et l’ancrage particulier de Pierre Dantoine à Chalabre, ainsi que l’ensemble de ses dessins. Le recueil est disponible chez José à la maison de la presse, ou auprès d’un membre de l’association (5 €).

Par ailleurs, Laurent Malard sera sous la halle ce samedi 4 août à partir de 10 h, dans le cadre du Salon du Livre. L’occasion pour les personnes souhaitant « se faire tirer le portrait », de venir à la rencontre d’un caricaturiste qui d’ordinaire, croque les minois du côté de la Cité de Carcassonne.

laurent malard,il était une fois chalabre

03.08.2018

Le hameau du Cazal assailli par les touristes

fêtes du cazal 2018Les bouchons n’ont pas altéré le moral des vacanciers.

La première vague de vacanciers déferlant sur le Kercorb en ce troisième vendredi de juillet, a été stoppée net à hauteur du Cazal, commune libre et néanmoins théâtre d’énormes embouteillages, chaque année à la même période. Présent sur place, le premier magistrat de la deuxième station balnéaire à la mode, se contentait d’essuyer les doléances de touristes chagrins de ne pas trouver la mer. L’édile se retirant sous les quolibets, et sur un laconique : « La mer, c’est la seule chose qui manque, mais on y travaille ».

fêtes du cazal 2018

Par bonheur, les deux gendarmes dépêchés sur place, sereins malgré une atmosphère insurrectionnelle, auront l’admirable présence d’esprit de proposer un itinéraire de délestage à des baigneurs en galère. Tout rentrait dans l’ordre et les festivités annuelles célébrées en l’honneur de Sainte Marie-Madeleine pouvaient commencer, aux accents des musiciens de la banda Entre-nous, et sous quelques embruns, venus appuyer les paroles du maire.

fêtes du cazal 2018

Il était l’heure pour les uns de s’accorder un rafraîchissement, pour les autres de trouver le meilleur emplacement pour la toile de tente. A la nuit tombée, chacun rejoignait sa « guitoune », dans l’attente du lendemain et d’un festin dont Arnaud, Joël et Mathieu entretiennent la recette.

Au cœur d’un campement étrangement pauvre en lits de camp, et tandis que les carabiniers terminaient leur service en emmenant avec eux une vendeuse à la sauvette, les temps forts allaient se succéder trois jours durant, pour assurer le succès du millésime 2018. Compliments aux éléments du FC Chalabre et aux Festejaïres del Cazal, qui ont assuré l’accueil et permis de faire sauter les bouchons.

fêtes du cazal 2018

fêtes du cazal 2018

fêtes du cazal 2018

fêtes du cazal 2018

fêtes du cazal 2018

fêtes du cazal 2018

fêtes du cazal 2018

Un album-photo Le Cazal 2018, le jour d'avant a été mis en ligne

25.07.2018

Théâtre : Quand le farniente n’est pas au rendez-vous

Surbook 001.JPGUne belle performance offerte par les Pablo de Castillones.

La scène du théâtre Georges-Méliès accueillait mercredi 18 juillet, les comédiens de la troupe des « Pablo de Castillones », venus interpréter Surbook, en ouverture des Fulgurances de l’été 2018. En première partie de matinée, les « Minots d’Elsa », comédiens en herbe très prometteurs, auront maintenu leur auditoire éveillé, dans un monde de marchands de sable, empli d’humour (photos ci-dessous).

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

La comédie allait rester au programme, avec une pièce de Danielle Ryan et Jean-François Champion, enchaînement de situations inattendues, entraînant avec talent et humour, dans les pas de Scipion, petit comptable timide et complexé, qui rêvait d’un séjour paisible en Afrique. Au final, des vacances plutôt mouvementées, et une belle soirée partagée en compagnie d’une talentueuse troupe de comédiens. Des remerciements étaient adressés à tous par Fabienne Canal, coordinatrice du Festival des Arts 2018.

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

pablo de castillones,surbook,fulgurances de l'été 2018

24.07.2018

Avec le théâtre de la terre

Mardi 24 juillet, place Charles-Amouroux (20 h 45), Bâton de lune par la compagnie du Théâtre de la terre (6 €).

Mercredi 25 juillet à 17h, Minute, le temps d'un souvenir, spectacle pour enfants (6 €). A 20 h 45, Molière l'amoureux, par la compagnie du Théâtre de la terre (6 €, 15 € pour les trois spectacles).

20.07.2018

La fan zone du FCC se transporte au Cazal

fan zone fcc

Le dimanche 15 juillet dernier, la fan zone du FCC accueillait près de 300 personnes sous la halle chalabroise.  Une manifestation couronnée par le sacre mondial du onze de l’équipe de France face à son homologue de la Croatie. Le FCC remercie l'ensemble des personnes qui ont partagé cette fête, et donne à présent rendez-vous sur les hauteurs du Cazal. Où le coup d’envoi des grandes fêtes de Sainte-Marie-Madeleine sera donné ce vendredi 20 juillet autour de 18 h, et autour d’une guinguette décorée pour la circonstance.

05:55 Publié dans Animations, Rencontres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fan zone fcc |  Facebook | | |