13.12.2017

C’est déjà demain pour le Comité de Carnaval

badaluc,carnaval 2018 chalabreLe contact va être établi avec Badaluc L, mais le thème a été choisi à huis clos.

Les gardiens de la tradition étaient samedi 2 décembre en mairie, profitant de l’ouverture du cours Sully, pour clore l’année 2017. L’ordre du jour de cette assemblée générale, respecté à la lettre, a permis à Romain Sicre président sortant, de faire le point sur les retombées de la visite effectuée en avril dernier, par un magnat houppé descendant des Père pèlerins de la Nouvelle-Angleterre. Une réussite sur toute la ligne, malgré le bémol apporté par Jean-Paul Subreville, commissaire aux comptes contraint d’abaisser la note à « A -2+1 ».

Plutôt que de glacer l’ambiance, cette décision aura enflammé une jeune équipe, certes dispersée mais qui garde le cap, avant tout préoccupée par l’avenir de Badaluc l’éphémère. Lequel célèbrera en 2018 avec ses amis du Chalabrais, un demi siècle de liaisons ardentes. A l’orée d’une nouvelle année, il est permis d’annoncer que l’événement aura lieu le samedi 21 et dimanche 22 avril prochains. Les cuivres remisés dans les greniers, vestiges d’une Lyre chalabroise qui assura l’accueil musical des ancêtres de sa Majesté, font d’ores et déjà l’objet des meilleurs soins ammoniaqués.

Avant de libérer l’assemblée, était évoqué le problème récurrent qui se pose, quant à l’absence d’un local pour le stockage du matériel et la fabrication. Difficulté de taille que va s’employer à résoudre le nouveau bureau : président Loïc Rosich, vice-président Pierre Rossi, secrétaire Clément Pradel, adjoint Quentin Gérard, trésorier Jean-Paul Subreville, adjoint Hugo Mellado. Atelier construction Jérémy Roncalli, atelier peinture Thierry Roncalli, atelier musique et musiciens Gérard Boulbès et Francis Amouroux.

badaluc,carnaval 2018 chalabre

Carnaval 1976, les Rois du pétrole sont descendus au Café de la Paix

(De gauche à droite, Serge Bazzo, René Berland, François Lopez).

Loto du comité des fêtes

comité des fêtes de chalabre

Le comité des fêtes propose une soirée récréative le samedi 16 décembre à 21 h, au théâtre Georges-Méliès. Douze quines et une quine pour les enfants, trois cartons pleins et une consolante (hors gagnants de la soirée), seront proposés aux amateurs de loto. 10 € les 3 cartons, 15 € les 6, participation possible par ordinateur, renseignements et inscriptions au 06 30 47 59 76.  

11.12.2017

Diabasis a acté ses projets

diabasis,patrice salerno,elsa suardLes adhérents de Diabasis, prêts à se remettre en scène.

Le théâtre Georges Méliès accueillait vendredi 1er décembre, la première assemblée générale de l’association culturelle Diabasis, fondée en octobre 2016. Le rapport moral présenté par Patrice Salerno confirme que l’action principale de l’association a été la poursuite et la consolidation des différents ateliers théâtre (trois ateliers enfants, un atelier adultes et un atelier adultes handicapés sur Chalabre, ce dernier avec l’ESAT de Lavelanet, et deux ateliers enfants sur Verniolle en Ariège). Activités complétées par la présentation de spectacles, montés et mis en scène par Elsa Suard pour les enfants, par Elsa Suard et Claudia Flessig pour les adultes. Théâtre mais aussi musique, avec l’animation d’un atelier Eveil musical assuré par Anne-Céline Sergent, pour les écoles maternelles de Quillan et Chalabre. Riche de trente-deux adhérents, Diabasis a adopté à l’unanimité le rapport financier présenté par Michèle Mirouze et Patrice Salerno.

diabasis,patrice salerno,elsa suard

Juin 2017 La vie un peu d'eau

Les perspectives pour 2018 reposent sur la consolidation des ateliers Théâtre, et l’organisation de deux animations. Le samedi 23 juin, « Faites de la Musique et des Passeurs de Mots », en partenariat avec la bibliothèque municipale et le comité des fêtes, et le samedi 4 août, Salon du Livre, en partenariat avec la bibliothèque départementale, la bibliothèque municipale, et le comité des fêtes. Au chapitre des projets, Diabasis pourra rapidement héberger un club de lecture (Martine Babin et Patrice Salerno) et un atelier de poterie pour les enfants (Delphine Meyrignac et Elsa Suard). Antoon Mastenbroek proposant la création d’une activité ciné-club.

Le nouveau bureau de Diabasis est désormais présidé par Patrice Salerno, trésorière Stéphanie Mir, secrétaire Martine Babin.

diabasis,patrice salerno,elsa suard

Octobre 2017 Ô Musée

08.12.2017

Situation bloquée entre la CCPA et Vanille et chocolat

Petite enfance    L’association demande une réunion de conciliation à la sous-préfecture.

vanille et chocolat,ccpaUne délégation de parents est venue à la rencontre des élus de la CCPA.

Jeudi 30 novembre, une délégation de parents de Chalabre, Ste Colombe et Puivert s’est rendue au siège de la Communauté de Communes à Quillan, pour remettre en main propre à Francis Savy, président de la CCPA, les 700 premières signatures récoltées sur la pétition émise contre la reprise en gestion directe de l’association Vanille et Chocolat.

Accueillis par MM. Francis Savy, Igor Beloff, Georges Reverte et Christian Maugard, les parents ont souhaité connaître les éléments motivant le constat « d’erreurs de gestion », figurant sur la délibération de la CCPA du 24 juillet dernier. Francis Savy indiquait « ne faire aucun reproche » à l’association quant à la gestion, ajoutant que « ses propos ont été dénaturés » par l’article de l’Indépendant (cf article paru lundi 27 novembre).

Selon MM. Savy et Beloff, le problème serait uniquement « relationnel » entre les services de la CCPA et le bureau de l’association. Les élus auraient eu « la surprise » de découvrir qu’ils devaient verser des sommes importantes à l’association, sous peine de la voir dans l’impossibilité de s’acquitter des charges qui lui incombent.

Igor Beloff insistant sur le fait qu’il s’agit de « dépenses supplémentaires » et que « la Communauté de Communes a été mise devant le fait accompli, sans que ce soit concerté en amont », faisant référence, entre autre, à l’installation d’une climatisation.

Un argument réfuté par les parents, précisant que « la climatisation n’a absolument rien coûté à la CCPA, puisque c’est la CAF qui l’a proposée et donc financée à 80%, le reste étant réparti entre l’association et le Département ». L’occasion pour les parents de rappeler que les sommes en question ne sont ni « supplémentaires » ni « exceptionnelles » et qu’il s’agit uniquement des subventions dues à l‘association, conformément à la convention signée entre les différentes parties. Eléments qui n’auront pas semblé convaincre les élus.

Igor Beloff précisait toutefois que les sommes étaient prêtes, seule manquait la signature d’un avenant à la convention pour qu’elles puissent être versées. Mettant ainsi à jour un problème de communication puisque le bureau de l’association n’a jamais eu cette information.

Pour les représentants des parents, rien ne justifie le maintien de la décision de reprise en régie, d’autant que Francis Savy n’excluait pas lors du vote de la délibération en septembre, que « si des éléments nouveaux » étaient apportés, la Communauté de Communes pouvait « revenir sur une délibération ». Et les parents d’avancer que le diagnostic dressé par les différents partenaires (ndlr : audit de la CAF) constitue bel et bien un élément nouveau.

Compte tenu des appréciations diamétralement opposées entre l’association et la CCPA, la délégation sollicitera à de multiples reprises Francis Savy, afin qu’il accepte d’urgence une réunion de conciliation avec tous les partenaires, en présence de la sous-préfète. Une demande à laquelle le président de la CCPA n’a pas adhéré, en souhaitant une entrevue avec la seule Vanille et chocolat.

A l’issue de l’entretien, la déception primait dans les rangs d’une délégation estimant « ne pas avoir eu de réponse satisfaisante », et ne comprenant pas « pourquoi l’association Vanille et Chocolat devrait être reprise en régie directe quand la CCPA ne trouve aucun problème de gestion, quand les partenaires valident une gestion saine, quand les parents sont satisfaits de la qualité du service rendu ».

Pour l’heure, les parents remercient les 700 signataires qui ont soutenu leur action, et invitent à amplifier encore la campagne de signatures : « Continuez à faire signer la pétition autour de vous, elle est aussi à signer en ligne sur Change.org ».

28.11.2017

Les soutiens affluent vers la crèche Vanille et chocolat

Petite enfance. L'association a lancé un recours contre la décision de la CCPA.

Vanille pétition 25 nov. 2017.JPGPour l’heure, plus de 450 signatures ont été recueillies par l'association Vanille et chocolat qui souhaite garder la gestion de la crèche contrairement à la décision votée par une partie des élus de la CCPA.

Samedi 25 novembre, une délégation de parents et d’adhérents de l'association Vanille et Chocolat était présente sur le marché hebdomadaire, afin de proposer la signature d’une pétition de soutien. Après le vote intervenu le 21 septembre dernier, la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises a validé la reprise en régie directe de la gestion de la crèche halte-garderie Vanille et chocolat (Chalabre) et la crèche multi-accueil Les petites bulles (Ste Colombe-sur-l'Hers), à compter du 1er janvier 2018.

32 voix pour sur 89 conseillers     Adoptée avec 32 voix pour, 14 contre et 20 abstentions (sur 89 conseillers communautaires en exercice), cette décision fait suite à l’avis défavorable émis par la commission de solidarité de la CCPA, selon laquelle « l’association ne serait plus en mesure d’assurer, sur les derniers mois de 2017, le service public qui lui a été confié avec des conséquences graves pour les familles et les salariés ». Il apparaît cependant que cet avis, fondé sur l'analyse présentée par les services de la CCPA, a été émis par une commission de solidarité n’ayant pas connaissance d’un audit de la CAF, dont les conclusions favorables à Vanille et Chocolat, pouvaient vraisemblablement changer la donne.

La sous-préfecture sollicitée     Dans ce contexte, l’association présidée par Myriam Torres réfute totalement ce vote, lequel fait désormais l’objet d’un recours déposé par le bureau de Vanille et Chocolat. Tandis que Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre et vice-président de la CCPA, a sollicité une médiation auprès des services de la sous-préfecture de l’Aude.

Le texte d’une pétition a été adopté, à l’adresse du président Francis Savy et des conseillers communautaires, demandant de « reconsidérer cette décision, et de maintenir la gestion par l’association Vanille et Chocolat des crèches de Chalabre et Ste Colombe-sur-l'Hers». Jeudi 30 novembre, une délégation ira déposer les signatures recueillies au siège de la CCPA à Quillan.

26.11.2017

Noël en magie à la clinique Christina

Dans le cadre des animations pour le Téléthon, la clinique Christina propose un programme d’animations ouvert au public, chaque jour de 13 h 30 à 18 h, du 4 au 8 décembre. « Main dans la main contre la maladie ! » (Accès libre fresque géante), « Ensemble allons plus loin… » (Challenge vélo en accès libre, faisons des kilomètres pour ceux qui ne peuvent pas). La journée du vendredi 8 décembre sera animée selon le programme suivant : 13 h 30 à 17 h, un peu de magie, village de Noël avec exposants, vente crêpes et boissons (Pour 1 €, vente de kits papier cadeau). 13 h 30, Bougeons pour eux, interprétation de la pièce « Ô Musée » par « Les cousins des Tatas » de l’atelier théâtre Diabasis. Extrait et animations jeux de théâtre, proposés par Elsa. 15 h, Chantons pour eux, percussions et chants par les élèves du collège Antoine-Pons. 15 h 20, Chants de Noël par les élèves de l’école primaire Louis-Pergaud. 15 h 30, Grand lâcher de ballons public et tirage de la tombola. 16 h, Apprécions ensemble les chants de la chorale Eissalabra… Et de nombreuses surprises tout au long de la journée. L’ensemble des recettes et dons sera entièrement reversé à l’AFM.

25.11.2017

Du Blau au Chalabreil

Assemblées générales.

1955 Le Robot 002.jpg

Archives, Badaluc IV, 1955

L’association culturelle Diabasis, donne rendez-vous à ses membres, le vendredi 1er décembre à 18 h au théâtre Georges Méliès, afin de boucler l'année et de procéder au renouvellement du bureau. Ce même jour à 19 h 30, les Badalucs feront eux aussi le bilan de l'année 2017. Samedi 2 décembre à 16 h en mairie, le collectif de Carnaval donnera des nouvelles de sa Majesté Badaluc, et évoquera la venue du prince de l’éphémère, prévue au printemps 2018. Ce même jour à 18 h 30 au club-house de la Place Charles Amouroux, l’Union Bouliste du Kercorb fera le bilan de la saison 2017. Enfin, samedi 9 décembre (18 h, mairie), les sociétaires du Cyclo-Vtt Club du Chalabrais se retrouveront pour un dernier coup de pédale avant clôture.

Les pompiers fêtent leur sainte patronne.

Incendie 13 sept. 2016 002.JPG

Archives, Incendie route de Léran 13 sept. 2016

Le samedi 2 décembre à 18 h au centre de secours Jean Cabanier, et à l’initiative de l’Amicale des sapeurs-pompiers du Kercorb, les soldats du feu de Chalabre et Ste Colombe-sur-l’Hers fêteront la traditionnelle fête de Sainte-Barbe.