12.03.2018

C'était hier : Ils ont chanté l'Afrique

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 13 mars 1998.

humanitaire sans frontières,balandouSerge Fournié a assuré la régie technique (photos archives mars 1998).

Une initiative aussi généreuse ne pouvait espérer obtenir meilleur écho et c’est devant une salle des fêtes de Nébias pleine à craquer, que Richard Verganzonès et Carol Cabrié présentaient vendredi dernier, leur projet commun.

humanitaire sans frontières,balandou

Une entreprise d’envergure qu’ils ont promis de mener à bien, ce dont nous ne doutons pas, et qui va offrir aux enfants de Balandou, petit village de Guinée en Afrique Noire, les moyens de satisfaire leur immense envie d’apprendre. Cette soirée placée sous le signe de la solidarité a réuni une pléiade d‘artistes locaux, désireux d’apporter leur contribution à cette nouvelle opération humanitaire.

humanitaire sans frontières,balandou

Présentés par l’excellent maître de cérémonie Jean-Luc Sollier (photo ci-dessus), la nombreuse assistance s’est vue offrir le plaisir d’entendre tour à tour, la voix chaude de Fernand Grauby, une tranche de vie sous l’autel retracée par l’inénarrable André Lacube, et une vibrante interprétation de la « Montanara » par la chorale Eissalabra et sa soliste Maryse Le Roy. Au pied de la scène, discret mais vigilant dans la pénombre, Serge Fournié responsable de la régie son, assurait pour le mieux sa délicate mission.

humanitaire sans frontières,balandouEmotion et nostalgie étaient également présentes au rendez-vous, sous les accords de Christophe Roncalli et la voix cristalline de son alter ego Jean-Baptiste (photos ci-contre). La soirée se terminait avec un pot pourri offert par les dynamiques musiciens des Hauts de l’Aude.

humanitaire sans frontières,balandouLa collecte des dons en fournitures se poursuit jusqu’au printemps, les personnes désireuses d’apporter leur contribution sont invitées à se rapprocher de Richard ou Carol. Ainsi les camions aux couleurs « d’Humanitaire sans frontières » pourront-ils bientôt embarquer vers le continent africain. Pour l’heure et au soir de ce vendredi 6 mars, les petits écoliers de Balandou auront peut-être perçu par-delà les océans, de chaudes mélodies venues du pays d’Aude.

humanitaire sans frontières,balandou

Sophie et l'ensemble vocal Eissalabra

humanitaire sans frontières,balandou

Les Hauts de l'Aude

humanitaire sans frontières,balandou

Edouard Garcia présente la Chorale Eissalabra

humanitaire sans frontières,balandou

Chalabrais et Haute-Vallée s'était rassemblés à Nébias.

11.03.2018

Chalabre, une commune à la une

Dans le cadre de l'opération « Une commune à la Une », initiée par le journal l’Indépendant, la ville de Chalabre va faire l’objet d’une mise en lumière, délicate mission confiée à la journaliste Christine Allix. A partir de ce matin, dimanche 11 mars, et jusqu’au vendredi 16 mars, les lecteurs sont invités à retrouver une page quotidienne entièrement consacrée à la vie de la capitale du Kercorb. Ces publications seront disponibles à la première heure chez José Sanchez, Maison de la Presse, rue du Capitaine Danjou.

une commune à la une

10.03.2018

A la rencontre des temps premiers avec Jean Clottes

Culture. L'Upek a organisé une première conférence passionnante.

jean clottes,upekJean Clottes a partagé sa passion pour la préhistoire.

Il a ouvert le premier cycle de conférences établi par l’équipe de pilotage de l’Université populaire en Kercorb (Upek), créée le 30 octobre dernier, Jean Clottes était tout dernièrement en Kercorb, place Charles Amouroux. Préhistorien et spécialiste de l’art pariétal, invité afin d’aborder le thème des grottes ornées des Pyrénées, Jean Clottes a d’abord souhaité replacer son sujet dans un contexte général. Evoquant l’origine de notre espèce, avant de rappeler le mot de son collègue André Langaney, selon lequel « nous sommes tous des Africains dépigmentés ».

Grottes de Gargas et du Portel, cavernes de Niaux, des Trois-Frères, du Tuc d’Audoubert,… l’incursion vers l’aurignacien ou le magdalénien, se fera dans les pas de ceux qui fréquentèrent ces profondeurs à des époques aussi lointaines. L’assemblée, considérable, que la place n’aura pu accueillir dans sa totalité, manifestera son intérêt pour le sujet, par le biais de nombreuses questions auxquelles Jean Clottes répondra près d’une heure durant.

jean clottes,upek

En préambule de cette matinée, il faut saluer l’intervention de Maxence des Oiseaux, musicien spécialisé dans l’art de la flûte, interprète d’une introduction musicale originale, très appréciée (Photo ci-dessous).

jean clottes,upek

Au nom de l’équipe de pilotage de l’Upek, Philippe Vidal a remercié « chacun pour ce formidable premier rendez-vous, un succès, autant par la qualité de la conférence de Jean Clottes, que par l’excellente fréquentation de votre part ». Prochain rendez-vous proposé par l’Upek, le samedi 24 mars à la salle des fêtes de Moulin-Neuf (Ariège) avec le botaniste Francis Hallé (La communication entre les arbres).

jean clottes,upek

25.02.2018

C’était hier : Les 25 ans de l’APP du Quercorb

« L’APP du Quercorb est née ! » Avec ce titre, l’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 26 février 1993.

A l’assemblée générale du 15 février, les pêcheurs du canton de Chalabre ont vu se réaliser un vieux rêve : les sociétés de Puivert et de Ste-Colombe-sur-l’Hers, et l’APP de Chalabre, se sont réunies pour fonder l’association de pêche et de protection du milieu aquatique du Quercorb (APP), qui regroupe tous les pêcheurs du canton pour une meilleure gestion de nos rivières, dans le respect des particularités propres à chaque association. Un nouveau bureau élargi a ainsi été élu à l’unanimité : président : Pierre Fonta (Rivel), vice-présidents : Eugène Ramon (Ste-Colombe-sur-l’Hers) et Richard Verganzonès (Puivert), secrétaire : Roger Rosich (Chalabre), trésorier : Roland Fourcassa (Sonnac-sur-l’Hers).

C’est dans une parfaite entente que la répartition des réserves et des alevinages a été réglée. Ces derniers ont été réalisés dans de bonnes conditions avec les apports de la Fédération et des Sociétes : boîtes Vuibert, truitelles, truites de souche (pêche électrique) ou truites adultes déversées en quantité, laissent augurer d’une bonne saison de pêche, pour peu que tous les pêcheurs soient respectueux du règlement qui est remis à l’achat de la carte. Il faut rappeler que cette année, la taille est portée à 20 cm dans notre département. Il est également demandé aux pêcheurs qui prendraient une truite baguée, de le signaler auprès des responsables de l’APP. L’assemblée s’est prononcée pour un gardiennage courtois mais très sévère à l’encontre des fraudeurs. Les concours sur le lac de Chalabre seront organisés comme l’an dernier, leur succès n’est plus à démontrer. Au final, beaucoup de monde à cette assemblée constitutive, avec une bonne ambiance porteuse d’avenir pour l’APP de tous les pêcheurs du Quercorb.

18.02.2018

Du Blau au Chalabreil

Jean Clottes, invité de l’Université populaire en Kercorb.

image_content_general_18780271_20150509235621.jpgLa première conférence proposée par l’Université populaire en Kercorb (Upek) est programmée aujourd’hui dimanche 18 février à 16 h, place Charles Amouroux à Chalabre (ancien abattoir). Elle sera animée par Jean Clottes, sur le thème « Les grottes ornées des Pyrénées » ou l'art rupestre des cavernes des Pyrénées. Auparavant, l'assemblée générale (14 h) permettra aux personnes souhaitant adhérer voire s’impliquer dans l’association Upek, de se manifester (cotisation annuelle 10 €). Autour de 15 h 30, une pause conviviale précédera l’intervention de Jean Clottes, paléontologue, ancien directeur des antiquités préhistoriques de la région Midi-Pyrénées et ancien président du comité international d’art rupestre de l’Icomos. L’entrée est gratuite pour les adhérents, la participation est libre pour les non adhérents.

Football : Le FCC accueille Fanjeaux.

Ces deux rencontres ont  été différées pour cause de pelouse impraticable.

En ce dimanche 18 février, les deux formations seniors du FC Chalabre évolueront au stade Lolo Mazon, dans le cadre du championnat de l’Aude de football. A 12 h, les réservistes du FCC II (7e) accueilleront le onze de l’ES Fanjeaux (8e) pour le compte du championnat de D4 (2e div.). Yannick Saïz dirigera la rencontre.

A 15 h, le team fanion du Kercorb sera également opposé à l’ES Fanjeaux (championnat D2, 1ère div.). Revenu à la 3e place après son succès dimanche dernier à Salles-sur-l’Hers (0-5), le FCC I se doit de confirmer, face à une formation classée en 6e position. Le match sera arbitré par Nasser Khichane.

FCC-ESF 21 mai 2017.JPG

Photo archives FCC-ESF 21 mai 2017

17.02.2018

Pêche : Le lac du Chalabreil classé en 2e catégorie

aappma du quercorbLes disciples de Saint-Pierre ont parfaitement préparé la saison.

L’association de pêche du Quercorb se réunissait tout dernièrement en assemblée générale, afin d'établir le bilan de la saison 2017. Après avoir souhaité la bienvenue à chacun, le président Daniel Lopez présentait les vœux du bureau pour l'année nouvelle.

A l'heure du bilan moral, il apparaît que l'année écoulée a été jugée satisfaisante par la majorité des pêcheurs qui font état de bonnes prises, de qualité, avec une présence appréciable de frayères. En ce qui concerne le plan de gestion piscicole, et après la pêche d'inventaire effectuée sur le Blau, la préconisation du chargé de mission sur l'Hers est attendue. Il s’agit d’une étude menée par la fédération de l'Ariège, et les pêcheurs du Quercorb espèrent être associés aux résultats.

Avec la fin de la dotation fédérale (budget truitelles), l'assemblée a poursuivi sur ses propres deniers, pour 1000 € de truitelles, lâchées dans l'Hers au mois d'octobre. Pour le reste, l’empoissonnement aura été de 400 kg à l'ouverture, 100 kg en mai, et 20 kg AEC (truites arc-en-ciel) au lac du Chalabreil. Dernière satisfaction et non la moindre, la fréquentation en hausse des berges du lac du Chalabreil. Depuis son passage en 2e catégorie, le plan d’eau accueille les pêcheurs de façon ponctuelle, notamment les carpistes.        

Après le bilan financier très satisfaisant énoncé par Hubert Carcy, les perspectives pour 2018 étaient abordées, notamment les rendez-vous pour les opérations d'alevinage. Sans oublier l’ouverture, programmée le samedi 10 mars prochain. 

15.02.2018

Les collégiens sensibilisés aux différents types de handicap

Société. L'association Différent comme tout le monde est intervenue.

différent comme tout le monde,collège antoine-ponsLes élèves se sont essayés à la pratique du sport en fauteuil roulant.

Vendredi 26 janvier à Limoux, les élèves des classes de 5e du collège Antoine-Pons participaient à une matinée de sensibilisation autour du handicap, invités par l'association « Différent comme tout le monde ».

Les objectifs ont été atteints, grâce à la prestation des intervenants qui ont su montrer le handicap de façon positive, en dédramatisant les situations. Expliquer la différence, insister sur la notion du « vivre ensemble » et d’acceptation de l’autre tel qu’il est, auront permis de dépasser les peurs et les préjugés.

En prenant concrètement la place d'une personne handicapée (masque sur les yeux et reconnaissance tactile, tir à l'arc en aveugle, déplacement en canne blanche, sport en fauteuil roulant...), chaque collégien a pu appréhender ce que représente le handicap au quotidien. Elèves et enseignants adressent un grand merci à tous, pour ce moment fort passé ensemble.