06.01.2018

Un jour, quatre images

La décennie des années 1970 se termine, et les musiciens de l’OPVC (Opération Vacances en Chalabrais), renforcés par leurs complices du Pitcharra Club, se produisent ce jour-là en Ariège. Les accords de leurs instruments résonnent sous les couverts, dans le cadre des Médiévales de Mirepoix, organisées pour première fois en 1979 (Photos Collection Richard Conte).

opvc,médiévales MirepoixDe gauche à droite : Guy Bernard, Paco Lorca, Daniel Tournois, Régis Bonnéry, Jean Plauzolles, Francis Amouroux.

opvc,médiévales MirepoixGuy Bernard, Paco Lorca, Jean-Jacques Conte, Francis Amouroux.

opvc,médiévales MirepoixGuy Bernard, Anne Martinez, Jean-Jacques Conte, Paco Lorca, Jean-Claude Sibra, Francis Amouroux, Louis Thalamas, Régis Bonnery, René Tisseyre, Béatrice Sibra, Jean Plauzolles, Christophe Roncalli, Véronique Sibra, Serge Sibra, Nelly Roncalli.

opvc,médiévales MirepoixChristophe Roncalli, Jean-Claude Sibra, Frédéric Paillard, Régis Bonnery, Véronique Sibra, Augustin Sibra, Daniel Tournois.  

01.01.2018

Un goûter spectacle offert aux aînés de la commune

ccas chalabre,charles bontéUn heureux moment de partage, entre gaîté et nostalgie mêlées.

Le théâtre George-Méliès avait pris des airs de fête, mardi 19 décembre, à l’heure où les invités prenaient place. Sur un fond sonore dispensé par un duo musicien, réglage de balances oblige. Accueillis par les élus et les membres du centre communal d'action sociale, les aînés de la cité répondaient au rendez-vous proposé par la municipalité, dans le cadre des festivités de fin d’année.

ccas chalabre,charles bonté

Après les mots de bienvenue adressés par Jean-Jacques Aulombard, maire, et Annie Gazza, adjointe et présidente du CCAS, les regards se sont tournés vers la scène, où Charles Bonté, auteur, compositeur et interprète, a proposé un récital de chansons françaises (photo).

ccas chalabre,charles bontéDe grands classiques populaires du siècle passé (1930 à 1970), de Reggiani à Bécaud, Aznavour, Brel, ont offert des moments d'émotion à un parterre invité à fredonner des compositions éternelles. Repris en cœur, Petit Papa Noël est venu apporter une furtive touche de mélancolie, avant un entracte gourmand, partagé dans la bonne humeur, grâce aux bons soins des élus et des employés communaux. Encore quelques refrains d’un tour de chant enlevé, et il était l’heure de prendre congé, chacun rejoignant son foyer avec le traditionnel colis de Noël.

ccas chalabre,charles bonté

ccas chalabre,charles bonté

29.12.2017

Les footballeurs jouent à quine

Le FC Chalabre invite à la soirée récréative qu’il organise aujourd'hui vendredi 29 décembre à 21 h, au théâtre Georges-Méliès (ancien cinéma), au bénéfice des licenciés de l’école de football (12 € la planche de 4 cartons, 20 € les 2 planches). Douze quines et quatre cartons pleins seront à enlever (plus une consolante), avec jambons, magrets et canards gras. Le premier numéro sera annoncé à 21 h précises. Possibilité de jouer par ordinateur, après inscription au 07 88 82 43 99.

26.12.2017

C’était hier : Sainte-Luce et Fluris unis dans un même charivari

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 24 décembre 2007.

flurisFourbus mais heureux, les enfants ont « fait Fluris » (Photos archives Décembre 2007).

L’ancienne halle aux blés a retrouvé en ce deuxième jeudi de décembre, sa cohorte de bouillants « arrosegaïres » toujours plus jeunes et toujours plus motivés. Après un bref tour de chauffe sur les dalles, et à défaut de fusil, ce sont les cloches de Notre-Dame qui donnaient le coup d’envoi du charivari version 2007.

fluris

Dès les premiers mètres, le pavé chalabrois étincelait dans la nuit noire, boîtes de conserve et autres ustensiles métalliques virevoltaient en autant de feux follets. Un brouhaha soutenu et intermittent allait ainsi fournir le spectacle, entrecoupé de pauses salutaires et mises à profit pour rappeler au quidam interrogateur, « Vei fa les ans que tueron Fluris ! ». Trop petits pour monter au château de Mauléon ou pour aller se recueillir sur la stèle du Tricentenaire, les nouveaux disciples du « chirbilhi » (adaptation selon Josèp), auront tout de même envahi les cours avec un bonheur certain, de la rue Saint-Ursule à la rue Saint-Antoine en passant par la rue Sainte-Anne.

Tout cela sous la bienveillance de Sainte-Luce, patronne des couturières, qui ne serait patronne des électriciens que bien plus tard, et qui pouvait jeter un clin d’œil prévenant vers l’âme en peine du Sieur Jacques Fleury. Dans un ciel étoilé à souhait et en ce jour anniversaire, trois cent dix bougies brillaient de mille feux. L’horloge de Notre-Dame indiquait l’heure de rentrer au bercail pour une soupe bien chaude, mais avant, les enfants scandaient un dernier « Vei fa les ans que tueron Fluris ! ».

fluris

06:00 Publié dans Animations, C'était hier | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fluris |  Facebook | | |

25.12.2017

Joyeux Noël !!!

Noël 2017.jpg

06:00 Publié dans Animations | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

23.12.2017

Téléthon : Mobilisation réussie pour la clinique Christina

clinique christina,téléthon 2017Ils ont donné une part d’eux-mêmes, pour libérer une nuée d’ondes positives (Photo Jordane Gasc).

Vendredi 8 décembre, l’établissement de santé de la Sigalière organisait de multiples événements, à l’occasion de l’édition 2017 du Téléthon. Seul établissement de santé en 2017 pour l’Aude à organiser le Téléthon, la clinique Christina souhaitait ainsi impulser la démarche, dans l’espoir que son initiative motive d'autres établissements.

Grâce à l'implication des commerçants, des associations, de l’école Louis-Pergaud, du collège Antoine-Pons, cette journée s’est soldée par une belle réussite, et des dons récoltés en nombre. La troupe de théâtre des « Cousins » a brillé sur les planches et permis aux patients comme au personnel, de rire et de passer un bon moment. Le temps de quelques chants célébrant notre belle région, la chorale Eissalabra a envoûté l'assemblée, puis, collégiens et écoliers ont imprimé leur tempo, rythmé par la bonne humeur et le partage. Les exposants inspirés du Village de Noël ont pleinement séduit, avant un bouquet final et le grand lâcher de ballons « qui nous a permis de libérer dans les airs, nos sentiments les plus sincères ».

La clinique remercie chaleureusement tous les acteurs de cette journée d’union autour de valeurs fortes, qui a permis de témoigner soutien et générosité à tous les malades.

Liste des gagnants de la tombola du Téléthon

Un panier de fruit offert par Vival (Laurie Puerto)  

Une plante offert par Floralie (Claude Boulbès)

Un bon d’achat de 30 € offert par La bonne saucisse (Florence Doïmo)

Un bon d’achat de 20€ offert par 8 à huit (Marie-Thérèse Pinto)

Une coupe homme offert par Nouvel Hair (Jean-Paul Cnocquart)

Un bon pour 3 tougnols offert par Bureau de tabac José (Clara Bernard)

Un panier garni offert par l’Hôtel de France (Sonia Bonrepaux)

Un panier garni offert par la Mairie (Marthe Francès)

Un ballotin de chocolat et un bon pour une tarte aux pommes 6 personnes offert par la boulangerie Denis (Francette Laffont)

Une coupe et un coiffage offert par Sylvie coiffure à Christina (Colette Molini)

Un bon d’achat de 20€ offert par l’Entrecôte (Huguette Cayrol)

Deux repas offert par le café de la Paix Laura et Manu (Thaïs Juarez)

Un repas offert par le café des Sports Valentin (Louis Espérou)

Super lot panier garni d’une valeur de 100 € offert par la clinique Christina (Guy Calvène)

Consolantes

Un panier et un sac offert par Elisabeth Ferrier (Christian Gruber)

Un tableau (Franck Sommers)

Un tableau (Juliette Cassagnaud)

Un tableau (Josette Garcia)

Fleur décoratives offert par Sandra Clarac (Café de la Paix)

Un bracelet fantaisie et du fard à paupière (Romain Rodrigues)

19.12.2017

C'était hier : Le Père Noël est passé à l’hôpital

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 23 décembre 1997.

hôtel-dieu saint-jacquesLa visite tendre et généreuse d’un Père Noël qui n’aurait pas voulu manquer un tel rendez-vous (Photo archives Décembre 1997).

Les salons de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques ont connu une belle effervescence, lorsque le Père Noël et sa hotte chargée de cadeaux, ont fait leur apparition au beau milieu des pensionnaires et des nombreux enfants venus prendre part à la fête. L’illustre invité a distribué ses trésors et partagé d’excellentes friandises en compagnie des enfants ravis. Auparavant ces derniers avaient assisté à un spectacle intitulé « Un, deux, trois, soleil ». Appréciés également, les talents de chanteur du Père Noël, lequel s’est discrètement évanoui dans les couloirs de l’hôpital, laissant les enfants tout à leur joie, entourés de superbes cadeaux.