25.09.2018

Tri sélectif : Les caissettes jaunes ont vécu

caissettes jaunes,ccpa,tri sélectifA partir du lundi 1er octobre prochain, le ramassage des recyclables en caissette devant votre porte sera remplacé par des colonnes aériennes. La collecte du verre passera en colonnes, tout comme la collecte des recyclables. Pour la communauté des communes des Pyrénées audoises, le message est simple : « un geste de tri logique, utile et simple et non contraint à un jour de collecte ». Chacun pourra donc trier et jeter ses déchets recyclables, quand il le veut, et à proximité.

Le nouveau centre de tri départemental permet un meilleur tri des déchets recyclables, ce changement aura un impact sur la consommation de carburant des camions de collecte et d’émission de CO2, responsable du réchauffement climatique.

Un plan des emplacements des colonnes sera affiché à la mairie, pour les ordures ménagères, les colonnes verre et recyclables.Des permanences seront mises en place pendant les horaires d’ouverture de la mairie. Plus d’informations sur le site http://www.pyreneesaudoises.fr/tri/

et https://www.facebook.com/Pyreneesaudoisesofficiel. Une application « Guide du Tri » sera prochainement téléchargeable sur smartphone.

C'était hier : Tri sélectif : à vos caissettes !

L’article qui suit avait été publié dans l’Indépendant, édition du 8 septembre 2000.

caissettes jaunes,ccpa,tri sélectifSéverine Plantié nous explique le tri sélectif (photo archives, Janvier 2000).

Depuis maintenant quelques mois, près de 1400 caissettes ont été distribuées dans l’ensemble des foyers du canton. Leur arrivée a bouleversé certaines habitudes, et a fait réfléchir sur le devenir des déchets, dans le même temps les poubelles traditionnelles se sont trouvées singulièrement allégées. En optant pour un système de collecte sélective au porte à porte, la communauté de communes du Chalabrais espère réduire à la source la production de déchets qui ne cesse de croître depuis des années (+ 60 % en 30 ans), privilégiant ainsi la valorisation des déchets par réutilisation et recyclage.

Au terme de trois mois de fonctionnement, la mobilisation des Chalabrois pour trier les divers recyclages a permis de constater des résultats remarquables aussi bien en quantité qu’en qualité. Le jour de collecte sur Chalabre reste fixé au mercredi et si certaines erreurs subsistent encore quant au remplissage de la caissette, il est encore temps d’améliorer le « geste tri ». Il suffit pour cela de prendre contact auprès de Mlle Séverine Plantié, ambassadrice du tri pour le pays du Chalabrais (04 68 69 21 94). A ce jour, l’objectif fixé de 70 % de collecte de caissette est atteint, mais ces résultats peuvent et doivent encore progresser.

Les présidents de la communauté de communes du Chalabrais font appel au sens civique de chacun, « la réussite de ce projet passe avant tout par l’adhésion et la participation de chaque habitant, le geste individuel aura alors une portée collective ».

Commentaires

Je suis un peu perplexe en lisant cet article.
Extrait : " ce changement aura un impact sur la consommation de carburant des camions de collecte et d’émission de CO2, responsable du réchauffement climatique."
Donc cela veut dire que ce sera au Chalabrois à user de leur carburant (qui ne fait qu'augmenter) pour déposer ces déchets. Ces déplacements privés et imposés ne feront pas diminuer le CO2 Madame Plantié ! Vu l'économie faite en carburant de la Communaute des C. cela voudrait dire que la taxe des déchets va diminuer surtout que cela libère de la main d'oeuvre et donc allège les coûts de la CDC.

Écrit par : Gustave | 25.09.2018

Bonsoir Gustave,
Vos remarques sont peut-être fondées, mais il ne sert strictement à rien d'incriminer Madame Plantié, dont le nom apparaît dans un article d'archive datant du 8 septembre 2000 (précision figurant en présentation dudit article).
Merci pour votre attention.

Écrit par : Ch. M | 25.09.2018

Bonjour à tous
Je vais mettre mon grain de sel sur le réchauffement climatique, j adore ; je vous demande simplement de taper sur Google : les scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique,en fait ce réchauffement n’est que politique et surtout économique
Bonne journée
D lopez

Écrit par : Lopez | 26.09.2018

Pas de plan d'emplacements, pas trop d'information ("oh...c'est un affair de la Comcom...")
et surtout, pas de gentilesse sur la reception du Mairie de Chalabre.
C'est tres décevant.
Je paie mes impôts
Je paie leurs salaires...
J'en ai marre des fonctionnaires

Je demande un peu de respect.

Écrit par : citoyen | 01.10.2018

Écrire un commentaire