23.09.2018

La place publique sera au coeur du XIVe concours de nouvelles

Ecrire. Envie d'imaginer une histoire ? Lancez-vous, le concours est ouvert à tous.

concours de nouvelles mairie chalabre 2019C’était hier, un ours danse sur le pont du Blau.

« Le maire s’effondre en plein discours, les Martiens débarquent, les joueurs de pétanque complotent, les racontars vont bon train à la terrasse du café… Le défilé militaire est suspendu, le marché est ensanglanté, accidents, crimes, scandales, évènements bouleversants, petits et grands drames, la place publique, carrefour de village, est la scène du plus grand théâtre de la vie, brassant ordinaire et extraordinaire ». Après le succès des douze précédentes éditions, la mairie invite les nouvellistes à promener leur inspiration « Sur la place publique », thème de ce nouveau concours.

Tous les genres acceptés     La place publique et tout ce qui est susceptible de s’y dérouler, en plein jour au vu de tous, ou dans les recoins plus obscurs, y compris ceux de l’âme humaine. Ces nouvelles peuvent être fantastiques, policières, romanesques, dramatiques, allégoriques voire même spirituelles. Jean-Marc Lofficier (jmlofficier@yahoo.com) est le coordinateur du concours, Philippe Ward, auteur régional, qui a notamment écrit le roman policier Meurtre à Aimé Giral assurera la présidence du jury.

Les participants ont jusqu'au 1er mars 2019, cachet de la poste faisant foi, pour envoyer leur texte de 20.000 signes (12 pages de 25 lignes) à Concours de Nouvelles 2019, c/o Jean-Marc Lofficier, 18 cours Colbert, 11230 Chalabre. A l'issue du concours, les meilleurs textes seront primés et bénéficieront d'une publication en recueil. De plus, les auteurs des trois premières nouvelles recevront des chèques-livres d'une valeur de 100 € pour le premier, 80 € pour le deuxième et 60 € pour le troisième.

Ce concours est gratuit et ouvert à tous, le règlement complet est disponible à la bibliothèque municipale ou http://bibliotheque-chalabre.org/reglement-du-concours-de-nouvelles.html

Écrire un commentaire