23.08.2018

En souvenir de la Nueve, et de Victor Baro

victor baro,association 24 août 1944Le sergent Victor Baro alias Juan Rico, sous l’uniforme de La Nueve.

Demain vendredi 24 août, une cérémonie célébrée à Paris, à l’initiative de l’association « 24 août 1944 », permettra de rendre hommage aux combattants espagnols qui ont participé à la libération de la capitale. L’occasion d’évoquer le souvenir de notre concitoyen Victor Baro, disparu le 22 juin 1987, et qui prit part aux combats pour la libération de Paris aux côtés de ses compagnons de La Nueve, élément avancé de la 2e DB commandée par le général Leclerc.

Au soir du jeudi 24 août 1944, trois chars et trois sections sur half-track de La Nueve, commandée par le capitaine Raymond Dronne, entraient dans Paris par la Porte d’Italie. A 22 h 20, il faisait encore jour lorsque les sections Michel Elias et Miguel Campos de la 9e Cie arrivaient sur la place de l’hôtel de ville, accueillies par les FFI du colonel Henri Rol-Tanguy, ancien des Brigades Internationales.

Présent aux côtés de ses compagnons de combat venus prêter main forte à la Résistance intérieure, le tirailleur Victor Baro est embarqué dans le half-track les Cosaques, qui défilera derrière le général De Gaulle, le dimanche 26 août sur les Champs-Elysées jusqu’à la Place de la Concorde.

La mémoire de ces « soldats de la Liberté » sera évoquée demain devant le Jardin des Combattants de la Nueve, 3 rue Lobau, Paris IVe. Au terme de la cérémonie, Anne Hidalgo maire de Paris, remettra à chaque famille une copie du portrait peint de son ascendant de la Nueve. Anita, fille de Victor Baro et représentant la famille, sera présente à ce rendez-vous du souvenir.

Commentaires

Felicitions a monsieur baro pour ces faits
De bravoure

Ses enfants doivent etre fiers
Bonjour a tous

Écrit par : Cully francoism | 23.08.2018

Écrire un commentaire