04.08.2018

Pour mieux connaître Pierre Dantoine

laurent malard,il était une fois chalabreLaurent Malard se passionne pour l’œuvre du caricaturiste né à Carcassonne.  

Dans le cadre du 100e anniversaire de la fin de la Guerre 1914-1918, l’association Il était une fois Chalabre, en partenariat avec la bibliothèque municipale, a souhaité mettre en lumière, l’œuvre du dessinateur carcassonnais Pierre Dantoine (1884-1955), dont les racines familiales sont ancrées à Chalabre.

laurent malard,il était une fois chalabre

Les ânes des tranchées

«  Ce n’est pas moi qui t’ai envoyé ici, c’est le ministre de la guerre, tu n’as qu’à suivre… ne fais pas l’âne… » (traduit de l’occitan)

Grâce au concours de Laurent Malard, lui même dessinateur caricaturiste portraitiste professionnel, dépositaire de l’œuvre de Pierre Dantoine, qu’il collecte, restaure et conserve, une conférence était proposée au théâtre Georges-Méliès, le samedi 28 juillet dernier.

En présence de Patricia Bernard et Nicole Reverdy, dont les noms s’inscrivent dans la généalogie de la famille Dantoine, Laurent Malard a esquissé un portrait de l’artiste audois, et présenté l’œuvre volontairement humoristique sinon burlesque sur la vie dans les tranchées, création tout à fait originale. Une projection de dessins réalisés dans les années 1930 sur le thème de la vie des soldats durant la Guerre 1914-1918, a illustré les propos du conférencier.

laurent malard,il était une fois chalabre

Ces dessins ont fait l’objet d’une exposition en mairie et bibliothèque, et l’association Il était une fois Chalabre vient d’éditer une brochure reprenant la biographie et l’ancrage particulier de Pierre Dantoine à Chalabre, ainsi que l’ensemble de ses dessins. Le recueil est disponible chez José à la maison de la presse, ou auprès d’un membre de l’association (5 €).

Par ailleurs, Laurent Malard sera sous la halle ce samedi 4 août à partir de 10 h, dans le cadre du Salon du Livre. L’occasion pour les personnes souhaitant « se faire tirer le portrait », de venir à la rencontre d’un caricaturiste qui d’ordinaire, croque les minois du côté de la Cité de Carcassonne.

laurent malard,il était une fois chalabre

Écrire un commentaire