21.05.2018

Maison de santé du Kercorb : La nouvelle Arlésienne

Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre et vice-président de la CCPA, communique :

« Le 15 Mai 2018, les élus du Limouxin et de la Haute-Vallée de l’Aude ont défendu leur bilan en matière d’accès aux soins (voir Indépendant mardi 15 mai), et les citoyens du Kercorb peuvent désormais dormir sur leurs deux oreilles.

Francis Savy, Président de la Communauté de communes des Pyrénées Audoises, met l’accent sur les projets professionnels dans lesquels les gens ont su se fédérer. Mais Monsieur Savy, comment pouvez-vous être satisfait de votre bilan, alors même que le projet de la Maison de santé du Kercorb, labellisé depuis 2012, grâce notamment à la forte mobilisation des professionnels de santé, est toujours au point mort.

Ce projet était un des premiers dossiers de l’Aude : vous portez la responsabilité de son blocage depuis 2014, et il me semble que le Président d’une communauté de communes doit être le Président de tout le territoire. Depuis quatre ans, vous avez tout simplement ignoré la problématique de l’accès aux soins sur notre territoire du Kercorb.

De grâce, Monsieur Le Président, réfrénez donc votre enthousiasme quelque peu déplacé, et un minimum de décence vis-à-vis des citoyens qui ne sont pas dupes de la gestion calamiteuse du dossier de la Maison de santé du Kercorb ».

Commentaires

Ça c’est envoyé

Écrit par : LOPEZ | 21.05.2018

C'est bien ce que nôtre précédent commentaire disait :on nous prend vraiment pour des demeurés. !mais alors que deviennent nos droits de simples citoyens si nos délégués ne sont pas entendus ou n'ont plus le pouvoir ou le désir de se faire entendre ? De plus les informations ne nous parviennent dans un premier temps que par la presse et puis par les quelques commentaires que cela entraîne .il ne suffit pas de parler de gestion calamiteuse mais de nous faire savoir où nous en sommes et où nous allons!

Écrit par : jacques -Régine Laffont | 21.05.2018

Écrire un commentaire