13.05.2018

C'était hier : Daniel Grauby réhabilite la poule gasconne

L'article mis en ligne, avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 13 mai 2008.

daniel graubyDaniel Grauby et un de ses pensionnaires, le « Padoue chamois lisse et frisé » (Photos archives, Mai 2008).

Il a remisé depuis quelques saisons déjà l’emblématique maillot jaune et noir de l’U.S. Carcassonne XV mais Daniel Grauby est resté fidèle aux fondamentaux. Aviculteur amateur installé en bordure du Riveillou, Daniel Grauby oeuvre aujourd’hui pour la sauvegarde et le développement des races régionales, telle la poule gasconne qui était il y a peu encore menacée d’extinction. Originaire du Sud-Ouest, celle qui s’enorgueillit d’être la célèbre « poule au pot » a longtemps peuplé les cours de ferme jusqu’à ce que les races hybrides à croissance plus rapide ne viennent lui voler la vedette. Rustique, alerte et fière, la Gasconne fera les frais d’une intensification de l’agriculture à partir des années 1950 car elle s’accommode mal des conditions d’élevage en claustration.

Membre actif de l’Association de La Poule Gasconne créée en 2003 et dont le siège se trouve à Masseube (Gers), notre ancien rugbyman reconverti a donc choisi d’offrir une deuxième jeunesse à la favorite du Roi Henry IV, laquelle retrouve dans la campagne rivéloise le goût de vivre à sa guise. Une liberté qu’elle partage avec des congénères issus d’espèces aussi insolites qu’attachantes, des races peu familières qui étonnent de par leur singularité. Il est ainsi possible de croiser au hasard de la visite, des poules aux noms évocateurs, Bantam de Pékin, Padoue, Brahma, Nègre soie blanche, Faverolle naine saumonée, des pigeons Sottobanca, Texan, Bouvreuil ou Frisé hongrois, enfin des canards Carolin ou Mandarin.

daniel grauby

Un élevage qui comprend actuellement 250 bêtes, toutes espèces confondues. Certaines qui donnent par ailleurs des oeufs excellents sont destinées à la consommation, d’autres peuvent être considérées comme animaux de compagnie. Conjointement à l’élevage, Daniel Grauby participe régulièrement à des concours et expositions avicoles, aux côtés d’amateurs désireux tout comme lui de travailler à la sauvegarde et la réhabilitation de races rustiques. En sortant d’un schéma de productivité et de standardisation, pour leur donner un avenir prometteur et favoriser leur retour dans les cours de fermes,… et dans nos assiettes. Blotti dans une cluse du Plantaurel, l’élevage mérite le détour, pour tous renseignements complémentaires Daniel Grauby peut être contacté au 04 68 69 30 48.

Écrire un commentaire