06.05.2018

C’était hier : 117 vétathloniens sous une pluie de récompenses

L’article mis en ligne, avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 5 mai 1998.

vétathlon chalabre,vélolandA l’heure du bilan, la satisfaction s’affichait sur les visages. Sébastien Sarda reçoit la coupe du vainqueur de l'édition 1998 (photos archives mai 1998).

Ils étaient bien décidés à se déchaîner sur le Kercorb, mais les éléments n’ont pas pesé lourd face au caractère bien trempé des membres du Cyclo Club du Chalabrais, organisateurs le vendredi 1er mai et contre vents et marées, de la 4e manche du Trophée Véloland de vétathlon.

En dépit d’une pluie froide et drue tombant depuis la veille, l’équipe du président Francis Amouroux était à pied d’œuvre à l’heure dite, prête à accueillir les concurrents d’une compétition qui draine de plus en plus d’amateurs, puisque toutes catégories confondues, 117 candidats au podium ont bravé un ciel des plus noirs.

Dès 9 h, l’aire de départ du terrain Legrand était investie par les concurrents minimes, benjamins et pupilles, impatients de se ranger sous les ordres du starter. Imperturbables dans la « gadoue », les petits champions se sont livrés à fond tout au long d’une palpitante et sympathique bataille contre le chrono. « C’est dans l’adversité que se forge le caractère », une maxime que tous étaient résolus à adopter une fois la ligne d’arrivée franchie.

vétathlon chalabre,véloland

Les plus jeunes n’ont pas manqué l’événement (Podium Minimes)

Le bel enthousiasme des tout jeunes donnait de la plus belle des façons, le coup d’envoi à une journée sportive qui allait se poursuivre avec le départ commun à 15 h, des catégories cadets, juniors, seniors et vétérans. Les nombreux spectateurs venus assister à une grande première en Kercorb, auront été les témoins privilégiés d’une bagarre de qualité, opposant les favoris de l’épreuve parmi lesquels nombre de concurrents locaux dont l’excellent comportement mérite d’être souligné.

Sur un parcours empruntant tour à tour les berges de l’Hers, des lacs du Falgas, de Montbel et du Bourdil, les bois de Parrégas et de la Fajane, duos et solos ont réalisé d’excellents chronos compte tenu des multiples difficultés rencontrées sur un terrain boueux et détrempé.

Apparu furtivement en début d’après-midi, étourdi au point d’oublier d’aller retirer son dossard, le soleil va casser plusieurs rayons dans la descente vers le lac du Bourdil. Regrettable incident mécanique qui le contraint à l’abandon, au grand dam des organisateurs réduits à un repli vers la halle sous une pluie battante, afin de procéder à la remise des récompenses. L’annonce des résultats sacre le Limouxin Sébastien Sarda, déjà vainqueur à Limoux, Cavanac et Trèbes, et qui s’adjuge ainsi le Trophée Véloland 1998.

La dynamique équipe des CCC emmenée par Francis Amouroux et Patrick Rault, duo coordinateur de l’épreuve, tient à remercier pour leur précieux concours, les propriétaires des terrains empruntés, les nombreux partenaires au rang desquels notre titre, ainsi que tous les membres bénévoles (57) qui ont pleinement œuvré à la réussite de ce challenge.

Le classement scratch solo : 1 Sébastien Sarda, 2 Régis Rouquet, 3 Sylvain Badia, 4 Franck Ibanez, 5 Michel Partesana, 6 Philippe Soum, 7 Henri Campos, 8 Laurent Delquié, 9 Jean-Michel Garros, 10 Julien Cabrol.

vétathlon chalabre,véloland

Le président Francis Amouroux avec les lauréats Poussins et Benjamins

vétathlon chalabre,véloland

Laurent Benet, un régional sur le podium

vétathlon chalabre,véloland

Un peu à l'étroit sous la halle,... mais au sec

vétathlon chalabre,véloland

Serpettes et « achadors » en main, les cyclos avaient ouvert la piste aux concurrents 

 

vétathlon chalabre,véloland

Dernière reconnaissance et vérification du balisage avant le grand jour

Écrire un commentaire