28.03.2018

Fnaca : Une cérémonie pour préserver les valeurs de l’humain

19 mars 1962,fnaca chalabreLes élèves de Louis-Pergaud et la chorale Eissalabra ont pris part à l’hommage rendu.

Le rendez-vous du souvenir a permis aux citoyens chalabrois réunis aux côtés des Anciens d’Algérie et d’Afrique du Nord, de commémorer l’anniversaire du cessez-le-feu marquant la fin de la guerre d'Algérie. Lundi 19 mars, un cortège précédé par les porte-drapeaux, le quartet de musiciens de Mirepoix et les élus, s’est rendu jusqu’au monument aux Morts, où Gérard Couteau, président de la section Fnaca du Chalabrais, a rendu un hommage solennel « aux 30.000 frères d’armes dont les voix se sont tues ». Il adressait également un message d’espoir aux jeunes générations, représentées en ce jour anniversaire, par les classes de CM1 et CM2 de l’école Louis-Pergaud, emmenées par Naïs Petitjean.

19 mars 1962,fnaca chalabre

Auparavant, Gérard Couteau, Paul Painco, capitaine de frégate représentant le délégué militaire départemental, et Bruno Carbonnel maire-adjoint, avaient déposé une gerbe au pied du monument, sur lequel figurent les noms de Jean Courtade, Paul Hernandez et Jean Roussel.

19 mars 1962,fnaca chalabre

Après les sonneries, l'ensemble vocal Eissalabra sous la direction de Jean Brunet, gratifiait l’assemblée d’un chant de paix. Le cortège rejoignait ensuite la mairie en musique, pour le traditionnel vin d’honneur.

19 mars 1962,fnaca chalabre

       

19 mars 1962,fnaca chalabreLe président Gérard Couteau en appelle à un monde ouvert au dialogue et à la tolérance.

19 mars 1962,fnaca chalabre

19 mars 1962,fnaca chalabre

Écrire un commentaire