16.03.2018

La Voie verte en Pyrénées cathares se met en lumière

Tourisme. Elle s'étire au pied des Pyrénées, à cheval entre l'Aude et l'Ariège.

Brochure Voie Verte mars 2018.jpgLes élus au pied d’un des ouvrages d’art restaurés par le Département.

Elle s’étire au pied des Pyrénées, à cheval entre l’Aude et l’Ariège, la voie verte longue de 38 km conserve quelques vestiges du temps d’avant, quand les trains acheminaient voyageurs, courrier et marchandises, entre Lavelanet et Mirepoix, via Moulin-Neuf. Cette ancienne ligne ferroviaire, en service de 1903 à 1971, est aujourd’hui devenue un sentier de randonnée, ouvert aux piétons, cyclistes et cavaliers. Depuis 2012, l’association Traverse 119 s’efforce de développer et d’améliorer l’animation de cet axe de promenade, notamment par la production d’une offre touristique durable.

Nouvelle brochure     Après la première édition d’une notice aujourd’hui épuisée, les trois offices de tourisme des Monts-d’Olmes, du Pays de Mirepoix et des Pyrénées Audoises, ont décidé de mutualiser leurs moyens et de créer une nouvelle brochure, pour une mise en lumière des paysages traversés par cette voie verte. Ce document, dont la maquette a été réalisée par Sylvain Dossin, était présenté aux élus le 1er mars dernier, en présence de Francis Savy, Jacques Galy et Serge Weinberg  pour la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises, Fabien Catala pour tourisme et patrimoine en Pyrénées Cathares, Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre, Thierry Couteau maire de Ste-Colombe-sur-l’Hers, Jean-Christophe Gauvrit maire de Tréziers et Hervé Macé président de l’association Traverse 119.      

A la conclusion de cette rencontre, Francis Savy, président de la CCPA et président de l’Office de Tourisme des Pyrénées Audoises soulignait « l’engagement du Département sur ce dossier, dans le cadre de Aude 2030. C’est un projet sur 17 communes avec déjà 1.5 millions d’euros engagés pour la restauration des ouvrages d’art. Reste la partie revêtement à réaliser pour la partie audoise. Ce projet a eu la chance de recevoir des financements de partenaires comme le commissariat de massif ».

Prochaine étape pour l’équipe de l’Office de Tourisme des Pyrénées Audoises, aller à la rencontre des professionnels installés à proximité de l’ancienne ligne.

Brochure Voie Verte mars 2018 bis.jpgL’équipe de l’Office de Tourisme des Pyrénées Audoises en reconnaissance sur le terrain de la voie verte, entre Rivel et Sonnac-sur-l’Hers.

Les commentaires sont fermés.