24.12.2017

La Maison de Santé du Kercorb enlisée !

Les professionnels de santé, entre colère et lassitude !

Les professionnels de santé du pays chalabrais nous prient d’insérer : 

« En 2012, le comité régional de sélection et l’Agence Régionale de Santé labellisent leur projet professionnel, conforme au cahier des charges des maisons de santé.

La même année la municipalité délibère favorablement pour la cession du site retenu, rue du Pont Vieux, à la CC du Chalabrais et depuis fait tout le nécessaire pour lever tous les obstacles mis en avant.

Dès 2013, le Département, la Région et l’Etat sont engagés dans le financement.

En 2014, la CC des Pyrénées Audoises reprend le dossier. Plus de trois ans plus tard, en octobre 2017, elle rencontre pour la première fois l’ensemble des professionnels de santé qui valident avec l’architecte le projet immobilier et depuis c’est le silence…

Alors que les maisons de santé sont une priorité nationale, la Communauté de Communes n’assure pas sa compétence sur ce dossier et de fait prend les habitants du Kercorb en otage, qui s’interrogent sur les raisons d’un tel délai ».

maison de santé chalabre

La rue du Pont-Vieux reste désespérément en friche (photo archives, 12 mai 2015).

Commentaires

Bonjour,
C'est pourtant une priorité pour nos villages ce genre d'établissement.
Vu l'effort très important des médecins et de tous les autres prestataires ainsi que de l'ancienne municipalité de "Torrent " pour monter sur Espéraza un établissement capable de stopper l'exode médical de la vallée.
Suite à l'arrivée de la municipalité "Reverte" le petit à été donné à la communauté de communes, mais le dossier était bouclé et avancé.
Le résultat est là, depuis quelques mois des locaux très pratiques dans l'ancienne école maternelle et bien fourni en soins.
Cet investissement des personnels de santé associé à une municipalité voulant faire bouger dans ce domaine à permis d'avoir sur Espéraza dès le début de janvier :
6 médecins, 2 dentistes, kiné, service de prises de sang le matin par des infirmières et d'autres intervenants ponctuels.

Peut être que la communauté devra prendre en compte les priorité de nos vallées d'une manière plus efficace, le tourisme c'est bien mais les gens qui y vivent on des besoins immédiats et le devenir du coin de Chalabre avec ses villages environnants commence par là.
Messieurs être élu c'est bien et se battre pour avancer c'est mieux !!!

La vallée d'Espéraza vieillissante est soulagée sur le point du suivi médical avec des jeunes médecins qui sont venus grâce à cette structure.

Écrit par : huillet gilbert | 24.12.2017

N’y aurait-il pas antagonisme politique entre notre Maire sans sa petite carte rose et la com com ....

Écrit par : LOPEZ daniel | 24.12.2017

Pour avoir en son temps pris connaissance du dossier de synthèse (remarquable) synthétisé par M. GASTINEAU à la demande de la Commune de Chalabre , je
me demande QUI a intérêt à ce que les choses restent bloquées en l'état.

Quelqu'un a t'il une réponse précise (et si possible nominative) à ma question?
À moins que poser la question soit déjà ... politiquement incorrect ?
François CHASSAING

Écrit par : François CHASSAING | 24.12.2017

Pourquoi la municipalité n'a pas gardé la compétence sur ce dossier si important pour la Chalabrais ?

Écrit par : huillet gilbert | 24.12.2017

Si la municipalité avait pu garder la compétence, elle l'aurait fait. Si elle ne l'a pas fait, c'est que la question relève de la compétence de la communauté de communes. Pour continuer sur les compétences des uns et des autres, la communauté vient d'augmenter sa part sur les taxes foncière, d'habitation, et d'enlèvement d'ordures ménagères de
34 % (un record en France !). Malgré ce matraquage fiscal, aucune disponibilité pour les investissements. Ce surcroît d'impôt alimente uniquement la section "fonctionnement". A chacun de juger...

Écrit par : Michel ALEGRE | 25.12.2017

Pour poursuivre tes remarques Michel, il serait peut etre temps, apres 2 ans de fonctionnement de la nouvelle communaute de communes que nos elus nous presentent un bilan des economies realisees par ce regroupement ?????

Écrit par : jp Cnocquart | 25.12.2017

Sur la com com de Couiza quand la nouvelle équipe es tarrivée, il y avait un trou, les élus ont décidé de ne plus être rémunérés tant que la trésorerie sera dans le négatif.
Ils ont repris tous cela en main avec une autre vision sur le fonctionnement et équilibre la 2eme année et positif avec épargne ensuite.
Maintenant étant trop petite elle a préféré basculer vers le Limouxin que vers celle de Quillan.
La CC des Pyrénées Audoises a gardé ses sites Chalabre, Quillan, Axat, Pays de S avec des doublons...
C'est bien dommage d'oublier notre Chalabrais de la sorte !
Combien et quelle position ont les représentant du Chalabrais dans cette CC, sont ils rémunérés...

Écrit par : huillet gilbert | 25.12.2017

Écrire un commentaire