30.11.2017

Manoeuvre incendie à la brigade

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanierL'adjudant Franck Dessimoulie renseigne les sapeurs-pompiers parés à intervenir.

Lundi 20 novembre, la silhouette de la caserne de gendarmerie émergeait à la lumière des gyrophares actionnés par les véhicules de la caserne Jean-Cabanier. Près de vingt sapeurs-pompiers du centre de secours du Kercorb venaient d’engager un exercice grandeur nature, manoeuvre dont le thème portait sur la recherche et l’évacuation de victimes incommodées par des fumées. Cette intervention, conjointement préparée avec la brigade territoriale autonome de Chalabre, a permis à l’ensemble de l’effectif, d’acquérir les informations nécessaires à la prise en charge d’une victime spécifique, à savoir un militaire en service.

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

Après une rapide prise de renseignements recueillis auprès de l’adjudant Franck Dessimoulie, commandant de brigade, le scénario fixé pour l’exercice verra les soldats du feu extraire un gendarme équipé de son gilet et d’une arme à feu chargée, dans un cadre inondé d’une fumée artificielle provoquée par des fumigènes.

Au terme de l’entraînement, durant lequel chacun des intervenants aura pu tester sa capacité de réaction, les informations techniques apportées par l’adjudant Franck Dessimoulie, ont été fortement appréciées par l’équipe du lieutenant Jean-Marie Lafitte, chef de corps.

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

brigade territoriale autonome de chalabre,caserne jean-cabanier

Un debriefing est venu boucler la manœuvre

29.11.2017

Tennis : Le TCC se qualifie en coupe face aux raquettes narbonnaises

TCC-ANT Nov. 2017.JPGLes tennismen des deux clubs avant l’explication sur le court.

Dimanche 19 novembre, la 8e journée de la Coupe de l’Aude (3e série, tableau final), mettait aux prises les raquettes seniors mixtes du TC du Chalabrais I, à leurs homologues de l’ANT III (Narbonne), emmenés par David Rigal leur capitaine.

Au terme de cinq rencontres supervisées par Hélène Manenq juge arbitre, les représentants du Chalabrais se qualifient sur le score de 3 à 2. Le premier duel très serré tournera à l’avantage des visiteurs, Guillaume Raysseguier prenant le meilleur sur le capitaine du TCC Joris Fourcassa (6/7, 4/6). Lucas Martinez opposé à Tanguy Pradiès rétablira l’équilibre (6/4, 6/4), avant l’entrée en lice des dames. Laurence Bérenguer enlèvera son duel face à Lucie Pech (7/6, 4/6, 6/1), puis viendra l’heure des doubles.

La paire Cyril Gérard-Lucas Martinez s’inclinera face au duo Guillaume Raysseguier-Thomas Jacquemond (4/6, 7/5, 1/0), il fallait donc s’en remettre au double mixte, afin de connaître le vainqueur. Le match décisif sera enlevé par Joris Fourcassa associé à Laurence Bérenguer, vainqueurs face à Florian Tournissa et Léa Roche (6/4, 5/7, 1/0).

tc du chalabrais,ant narbonnetc du chalabrais,ant narbonne

 

 

 

 

Ces cinq rencontres ont été disputées sur le court Raymond-Dumay, en raison des travaux dont fait l'objet le court du haut, entièrement refait et agrandi. Les couleurs traditionnelles vert brique à présent apposées sur le nouveau revêtement, seule reste la pose du grillage, opération actuellement effectuée par les services municipaux.

tc du chalabrais,ant narbonne

Football : Victoire sur le fil pour le FCC face au Lauquet

fc chalabre football,spartak du lauquetChristopher Gomez aura été l’un des animateurs de l'attaque chalabroise.

En ce dernier dimanche de novembre, les deux formations seniors du FC Chalabre évoluaient au stade Lolo Mazon, dans le cadre du championnat de l’Aude de football. A 12 h, les réservistes du FCC II opposés au onze de la Vallée du Cougaing, leader de D4 (2e div.), se sont inclinés sur la marque de 0 à 2 (Photos ci-dessous).

fc chalabre football,spartak du lauquet

Ils ont fait le jeu, mais Alex Descamps et les réservistes ont manqué de réussite  

fc chalabre football,spartak du lauquet

Sébastien Boulbès à la lutte sur une balle aérienne 

fc chalabre football,spartak du lauquet

Andy Mamet grille les milieux du Cougaing

fc chalabre football,spartak du lauquet

Un dernier coup-franc pour Aurélien Moralès

A 15 h, le team fanion du Kercorb engageait face au Spartak du Lauquet, pour le compte du championnat D2 (1ère div.). Après le revers concédé dimanche dernier chez le leader limouxin (3-1), le FCC I a renoué avec le succès, face à une formation toujours difficile à manœuvrer. Pour preuve, il aura fallu attendre la 87e minute de jeu et un but de Mickäel Padet, pour connaître le vainqueur du jour.

Sous la direction de Frédéric Coste, parfait à la manœuvre, le match aura été plein et vivant, avec un premier temps très équilibré. La deuxième période verra des « bleu et blanc » plus en rythme, le dernier quart d’heure offrant aux supporters transis, des contres allumés de part et d’autre.Un scénario à quitte ou double, dont le FCC sortira finalement vainqueur à trois minutes du trille final (1-0). Ce résultat permet au onze drivé par Jérôme Tricoire de conserver sa 3e place au général, derrière Limoux et Pexiora.

fc chalabre football,spartak du lauquet

Duel aérien pour Fabien Conte

fc chalabre football,spartak du lauquet

Le Lauquet presse sur les bois d'Alex Cassagnaud

fc chalabre football,spartak du lauquet

 Le vent est venu se mêler au jeu

fc chalabre football,spartak du lauquet

Gianni Gruchet présent sur le front de l'attaque

fc chalabre football,spartak du lauquet

Johan Pages, un arrière latéral efficace

28.11.2017

Les soutiens affluent vers la crèche Vanille et chocolat

Petite enfance. L'association a lancé un recours contre la décision de la CCPA.

Vanille pétition 25 nov. 2017.JPGPour l’heure, plus de 450 signatures ont été recueillies par l'association Vanille et chocolat qui souhaite garder la gestion de la crèche contrairement à la décision votée par une partie des élus de la CCPA.

Samedi 25 novembre, une délégation de parents et d’adhérents de l'association Vanille et Chocolat était présente sur le marché hebdomadaire, afin de proposer la signature d’une pétition de soutien. Après le vote intervenu le 21 septembre dernier, la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises a validé la reprise en régie directe de la gestion de la crèche halte-garderie Vanille et chocolat (Chalabre) et la crèche multi-accueil Les petites bulles (Ste Colombe-sur-l'Hers), à compter du 1er janvier 2018.

32 voix pour sur 89 conseillers     Adoptée avec 32 voix pour, 14 contre et 20 abstentions (sur 89 conseillers communautaires en exercice), cette décision fait suite à l’avis défavorable émis par la commission de solidarité de la CCPA, selon laquelle « l’association ne serait plus en mesure d’assurer, sur les derniers mois de 2017, le service public qui lui a été confié avec des conséquences graves pour les familles et les salariés ». Il apparaît cependant que cet avis, fondé sur l'analyse présentée par les services de la CCPA, a été émis par une commission de solidarité n’ayant pas connaissance d’un audit de la CAF, dont les conclusions favorables à Vanille et Chocolat, pouvaient vraisemblablement changer la donne.

La sous-préfecture sollicitée     Dans ce contexte, l’association présidée par Myriam Torres réfute totalement ce vote, lequel fait désormais l’objet d’un recours déposé par le bureau de Vanille et Chocolat. Tandis que Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre et vice-président de la CCPA, a sollicité une médiation auprès des services de la sous-préfecture de l’Aude.

Le texte d’une pétition a été adopté, à l’adresse du président Francis Savy et des conseillers communautaires, demandant de « reconsidérer cette décision, et de maintenir la gestion par l’association Vanille et Chocolat des crèches de Chalabre et Ste Colombe-sur-l'Hers». Jeudi 30 novembre, une délégation ira déposer les signatures recueillies au siège de la CCPA à Quillan.

Tréziers : Echanges constructifs avec la sous-préfète

tréziers,sylvie siffermann,jean-claude gauvritLes élus de Tréziers aux côtés de Sylvie Siffermann.

Le jeudi 16 novembre dernier, Sylvie Siffermann sous-préfète de Limoux est venue à la rencontre du conseil municipal de la commune. Après avoir admiré le panorama offert par la nature et les Pyrénées, élus et représentante de l’état ont procédé à la visite des principaux bâtiments publics, sous la houlette de Jean-Claude Gauvrit, maire. Sylvie Siffermann s’est vue ensuite présenter un bilan des actions réalisées, ainsi que des actions en cours sur le village.

La présentation du maillage des maisons de service au public (MSAP) en Haute-Vallée de l’Aude, ainsi que son soutien au projet de rénovation et d’agrandissement du cimetière communal, auront été les deux points forts de l’intervention de la représentante de l’état.

27.11.2017

Un écrivain public s’est installé sur le Cours Sully

L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 29 novembre 2007.

yves ettoriYves Ettori met sa bonne volonté et ses connaissances au service de ses nouveaux compatriotes (Photo archives, novembre 2007).

Il est Ariégeois, natif de Pamiers, mais le Kercorb a toujours occupé une place privilégiée dans les souvenirs d’Yves Ettori, néo retraité qui choisissait voilà bientôt deux ans de s’établir au cœur du vieux Chalabre. Dans ce « village de caractère qui dispose d’un patrimoine architectural remarquable et des services essentiels », Yves Ettori a choisi de consacrer une partie de son temps libre à l’activité d’écrivain public. Fonction assurée d’ordinaire par des professionnels exerçant à titre libéral ou à titre salarié par des collectivités publiques ou des associations. Mais pour Yves Ettori, l’exercice est totalement bénévole et s’inscrit dans le cadre des activités du foyer d’éducation populaire. Il se propose ainsi de « prêter sa plume » à toutes catégories de public, personnes ayant des difficultés à écrire et pour des raisons diverses (apprentissage insuffisant de l’écriture, inaptitudes physiques ou tenant à l’âge, personnes de nationalité étrangère…). Le but étant d’assister ces personnes en les aidant à formuler leur problème et rédiger leurs courriers, démarches administratives, correspondance personnelle, récits de vie, …

Depuis le 11 avril dernier, date à laquelle il s’est impliqué dans cette activité, Yves Ettori rencontre une « clientèle » constituée de publics de tous âges et de tous milieux sociaux. Les besoins exprimés sont divers mais portent pour l’essentiel sur des problèmes de correspondance avec les administrations, les services de la justice, les préfectures, les assurances. Souvent traités également, des litiges de consommateurs.

Loin de vouloir se substituer aux professionnels du droit, Yves Ettori a parfaitement cerné son rôle et n’en ignore pas les limites. L’essentiel pour lui est de mettre en forme les démarches souhaitées par les gens qui le sollicitent, de les conseiller le cas échéant pour leur éviter des contentieux inutiles, de les orienter vers les services compétents.

Lorsqu’il est invité à confier ses motivations, Yves Ettori avance deux raisons essentielles, sa passion pour l’écriture, et son expérience professionnelle. En effet, ses fonctions au sein de l’administration hospitalière l’ont souvent mis au contact des difficultés éprouvées par des personnes amenées à formaliser leurs écrits, sans parler des difficultés liées à la complexité du système administratif.        

Il peut être contacté auprès du foyer d’éducation populaire (04 68 69 24 87) ou de la Communauté de Communes (04 68 69 21 94). Les personnes dans l’impossibilité de se déplacer peuvent solliciter une visite à domicile de la part d’Yves Ettori dont l’activité faut-il le rappeler est totalement bénévole et s’adresse à tous les habitants du canton de Chalabre.

06:00 Publié dans C'était hier, Services | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yves ettori |  Facebook | | |

26.11.2017

Noël en magie à la clinique Christina

Dans le cadre des animations pour le Téléthon, la clinique Christina propose un programme d’animations ouvert au public, chaque jour de 13 h 30 à 18 h, du 4 au 8 décembre. « Main dans la main contre la maladie ! » (Accès libre fresque géante), « Ensemble allons plus loin… » (Challenge vélo en accès libre, faisons des kilomètres pour ceux qui ne peuvent pas). La journée du vendredi 8 décembre sera animée selon le programme suivant : 13 h 30 à 17 h, un peu de magie, village de Noël avec exposants, vente crêpes et boissons (Pour 1 €, vente de kits papier cadeau). 13 h 30, Bougeons pour eux, interprétation de la pièce « Ô Musée » par « Les cousins des Tatas » de l’atelier théâtre Diabasis. Extrait et animations jeux de théâtre, proposés par Elsa. 15 h, Chantons pour eux, percussions et chants par les élèves du collège Antoine-Pons. 15 h 20, Chants de Noël par les élèves de l’école primaire Louis-Pergaud. 15 h 30, Grand lâcher de ballons public et tirage de la tombola. 16 h, Apprécions ensemble les chants de la chorale Eissalabra… Et de nombreuses surprises tout au long de la journée. L’ensemble des recettes et dons sera entièrement reversé à l’AFM.