08.07.2017

C’était hier : Collège Antoine-Pons : Bonne retraite Monsieur Carcy !

L’article mis en ligne aujourd’hui, avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 8 juillet 1997.

collège antoine-pons,hubert carcyUne nouvelle page s’est tournée vendredi au collège (Photo archives, juin 1997).

La belle insouciance qui vendredi dernier accompagnait vers la sortie les potaches du collège Antoine-Pons, présentait quelques réminiscences avec un certain départ en vacances du mois de juin de l’année 1964. Un jeune instituteur rendait alors la « liberté » à sa classe de CM2 et en terminait ainsi avec sa première année d’exercice en Kercorb.

Vendredi 27 juin, au travers des nombreux et sympathiques témoignages d’amitié qui lui étaient adressés, Hubert Carcy, principal du collège chalabrois aura certainement revécu comme si c’était hier, les épisodes d’une carrière à laquelle il fallait bien se résoudre à mettre un terme. En présence de l’équipe administrative et enseignante « renforcée » par d’anciens éléments ayant également fait les beaux jours du collège Antoine-Pons, Hubert Carcy a été accueilli sans problème au sein du cercle très prisé des retraités. Selon une tradition qui accorde au dernier en date le privilège de guider le « petit nouveau » sur la voie dorée de la tranquillité, et qui en cette occasion n’était autre que Thérèse Carcy, son épouse.

Lors de la kermesse du collège, les élèves avaient tenu à manifester leur gratitude en adressant à leur principal un au-revoir qui était allé droit au cœur de l’intéressé.

Vendredi, l’émotion était une nouvelle fois au rendez-vous, perceptible malgré les réparties teintées de cet humour dont Hubert Carcy a le secret. Dans une ambiance de gaieté et de nostalgie mêlées, une nouvelle page s’est tournée vendredi soir au collège Antoine-Pons.

« Je n’ai pas fait le collège, c’est lui qui m’a fait » devait notamment déclarer Hubert Carcy. Une remarque qui ne peut faire oublier tout le travail accompli avant que le collège Antoine-Pons ne parvienne à sa structure actuelle.

Nous adresserons nos sincères félicitations à Hubert Carcy, et lui souhaitons une heureuse et paisible retraite aux côtés de son épouse.

Écrire un commentaire