01.05.2017

C’était hier : « Festa de la prima » : première bougie pour le Cercle occitan

L’article mis en ligne, avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 4 mai 1997.

cercle occitan del quercorbUne première année d’existence animée par « la Sofia et ses Occiputs » (Photos archives, avril 1997).

Le dynamique Cercle occitan du Quercorb, qui n’a pas son pareil pour vous pousser le monde à la fête, avait décidé de lancer une invitation aux Chalabrois, histoire de célébrer comme il se doit sa première année d’existence. Pour l’occasion, le COQ n’avait rien trouvé de mieux que « d’escanar la galhina » qui ne voulait plus pondre. Théâtre d’une parodie de justice quelques jours auparavant, la place Charles Amouroux a rassemblé samedi en fin d’après-midi, « un fum de monde » résolument décidé à déguster la poule en sauce de Dame Anne. Un moment d’exception pour les fins gourmets qui ont pu goûter ensuite à la musique distillée sans retenue par « la Sofia et ses Occiputs », maîtres musiciens et chanteurs.

Sophie Jacques de Dixmude à la boudègue, Pierre Brun à la clarinette, et Laurent Cavalier aux percussions (et à l’accordéon), trio d’artistes animés par une complicité flagrante et un humour épidémique, qui ont littéralement mis le feu dans les rangs de nos Occitans locaux.

cercle occitan del quercorb

Mis à contribution, les artistes du cru ont eux aussi donné de la voix, trop heureux de pouvoir mesurer leur organe avec celui d’interprètes confirmés, au cours d’une excellente soirée qui est venue couronner de belle façon, le premier anniversaire du « Cercle occitan del Quercorb ».    

Écrire un commentaire