14.04.2017

Carnaval : cellule de crise pour sa Majesté Badaluc

badaluc 2017Ces trois escrocs de haut vol se faisaient passer pour les ambassadeurs de Badaluc.

C’est le plus pur des hasards qui a permis de déjouer un véritable complot fomenté par les forces de l’axe « Tataoubas-Tustomargue-Treboulina », destiné à ruiner les espoirs que les Chalabrois misent sur la providentielle venue de sa majesté Badaluc le 49e de la lignée. Cette visite amicale prévue pour les 15 et 16 avril prochain fera-t-elle long feu ? Sera-t-elle la visite de tous les dangers pour l’illustre hôte de la capitale du Kercorb ?

C’est bien ce que l’on peut craindre après les révélations obtenues auprès des autorités civiles, militaires et ecclésiastiques, qui ont aussitôt installé une cellule de crise. A l’heure où nous mettons sous presse, nous savons qu’un trio d’escogriffes à la solde des Trois T sus-nommés, vient d’être mis hors d’état de nuire et interné dans les cachots de la citadelle du cours Sully. Il faut féliciter le commandant d’armes de la maréchaussée, qui a déclaré dans un éclair de lucidité : « C’est une véritable pétaudière ! »

Contacté par téléphone, le chef du protocole a tout de même confirmé la venue de Badaluc, et délivré le programme de la visite. Samedi 15 avril, à partir de 17 h 30, accueil sous la halle de sa majesté Badaluc XLIX. Les notables rendront les honneurs officiels, avant un tours de fécos, prévu à 21h avec les musiciens de la banda « Entre-nous » et leurs amis, suivi d’une sauterie au théâtre Georges Méliès. Dimanche 16 avril à 15 h, animations sous la halle pour petits et grands, suivies du jugement de sa Majesté Carnaval. La place Charles Amouroux pourrait servir de cadre à une belle flambée, suivie du verre de l’amitié.

badaluc 2017

31 mars 1946, un petit âne conduit par Papillotte (Emile Hernandez), emmène au-devant des notables de la ville, sa Majesté Carnaval, qui ne porte pas encore le nom de Badaluc (photo collection Serge Sibra). Guy Huillet porte son fils Pierrot dans les bras. 

06:00 Publié dans Animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : badaluc 2017 |  Facebook | | |

Écrire un commentaire