28.02.2017

C’était hier : Une surprise attendait Padena

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 3 mars 1997.

padena,cercle occitan del quercorbUne Padena d’Or attendait Robert Marty, un hommage qu’il a grandement apprécié, et le public chalabrois a été encore une fois enchanté (Photo archives Février 1997).

 

padena,cercle occitan del quercorb

padena,cercle occitan del quercorbEncouragé par le beau succès enregistré le 21 décembre dernier lors de la représentation de « Occitania 39-45 », le Cercle Occitan del Quercòrb proposait vendredi 21 février une nouvelle affiche sur la scène du théâtre municipal de Chalabre. Le talentueux Padena était là avec ses histoires truffées de bon sens et d’humour. Josèp Navarro président du C.O.Q. était certainement dans la confidence puisqu’à l’heure de l’entracte, une belle surprise attendait l’humoriste de Puylaurens (Tarn).

Après avoir salué à sa façon la doyenne de l’Humanité (pour mémoire, Jeanne Calment), Padena vit donc arriver sur les planches une groupie locale, aux magnifiques cheveux blonds lissés, venue lui souhaiter un heureux anniversaire et saluer en même temps ses vingt années de scène. Bouquet de fleurs, « Padena d’Or », rien n’avait été laissé au hasard, pour un hommage que Padena a grandement apprécié. Et qui lui fera dire : « Quora vau dire a la mía esposa qu'un gendarme m'a balhat de flors ! » (orthographe non garantie) (Quand je vais dire à ma femme qu'un gendarme m'a offert des fleurs !).  

padena,cercle occitan del quercorb

Une fois les enfants couchés, la soirée a pu se poursuivre avec un florilège « d’historias pebradas » qui a laissé le public sur le flanc et les larmes aux yeux. « Quand un poble es capable de se trufar d’el dins sa lenga, es un poble major ! » (orthographe non garantie). Sur ces bonnes paroles, Padena quittait la scène et concluait une nouvelle et belle soirée concoctée par le dynamique Cercle Occitan del Quercòrb. « La plus perdue des journées est celle où l’on n’a pas ri » disait l’autre. Vendredi à Chalabre, nombreux étaient ceux qui n’avaient pas perdu la soirée.

padena,cercle occitan del quercorb

Écrire un commentaire