19.02.2017

Danièle Saurel nous a quittés

Noces d'or Manou & Danièle 26 août 2006.jpgLe jeudi 9 février, était accompagnée vers sa dernière demeure, Danièle Saurel née Garcia, décédée à l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, à l'âge de 85 ans. Née le 20 janvier 1932 à Ayna, elle grandira dans ce petit village de Castilla-La Mancha, avant de s’expatrier avec une partie de sa famille, laissant derrière elle, une République étranglée. La neige de février recouvre les Pyrénées lorsqu’elle franchit la frontière, le long périple trouvant un premier dénouement à Lagarde (Ariège). Mais c’est en pays chalabrais que Danièle Garcia commencera une nouvelle vie. Au printemps 1952, elle a rendez-vous dans la petite chapelle de l’Hôtel-Dieu-Saint-Jacques où l’abbé Raymond Fourtanier célèbre son union avec Antonin Saurel, jeune sportif Chalabrois qui officie sous les couleurs de l’USC XIII.

La famille s’agrandira avec la naissance de Jean-Pierre et André, deux fils auxquels la vie ne voudra pas livrer tous ses secrets. Ils partageront chaque instant de leur existence au plus près de l’entourage familial, jusqu’à ce que le temps ne force à dénouer cette alliance. Danièle Saurel laisse le souvenir d’un être discret, bienveillant et protecteur, qui n’aura jamais épargné sa peine, pour sa famille et ses amis.

Après un dernier au-revoir, Danièle Saurel a été inhumée dans le caveau familial, où elle repose désormais auprès de Manou son mari, et de Jean-Pierre son fils, disparus en 2010 et 2014. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à son fils André, à Isabelle, Pierre et Francis ses sœur et frères, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

06:00 Publié dans Carnet noir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danièle saurel |  Facebook | | |

Écrire un commentaire