13.02.2017

Les voyageurs pour l’Accordéonistan se sont pressés

voyage en accordéonistan,adrien séguy,elisabeth callens,juliette masL’accordéon d'Adrien Séguy a été un vecteur de rencontres et de partage musical.

Voilà bientôt deux ans, Adrien Séguy, accordéon au dos et micro au poing, effectuait un voyage musical à la rencontre des musiciens traditionnels qui façonnent la culture orale et musicale de la Route de la Soie. Un périple que chacun était invité à venir découvrir lundi 6 février, par le biais d’une exposition proposée par l'Ouvre-Boîte Production. En présence de l'auteur, le vernissage à la bibliothèque municipale a connu un tel succès que les organisateurs auront proposé deux séances au public, les anciens locaux des bains-douches étant littéralement pris d’assaut.

Adrien Séguy a présenté les étapes de son voyage, et expliqué comment en « remontant la Route de la Soie sur les traces de ce mythique instrument chinois, j’ai rencontré tous types de musiciens et artistes, me suis immergé dans leur culture, ai partagé la mienne à l’accordéon, et quand l’alchimie a opéré, j’ai joué avec eux leurs morceaux, les ai enregistrés, et les ai colportés sur la route. Jusqu’à finalement arriver en Chine et trouver le sheng, l’ancêtre de l’accordéon ».

Un voyage musical en Accordéonistan, illustré par les photos de Elisabeth Callens et Juliette Mas, véritables portraits sociaux et culturels de la Route de la Soie d’aujourd’hui. Après Chalabre et Ste Colombe-sur-l’Hers, le bus itinérant a poursuivi sa route jusqu’à Moulin-Neuf, et fait la jonction avec la 3 édition du Festival Ram Dam Caravan.

voyage en accordéonistan,adrien séguy,elisabeth callens,juliette mas

Bastien Azzi, responsable de l'Ouvre-Boîte Production, a salué le public venu nombreux.

voyage en accordéonistan,adrien séguy,elisabeth callens,juliette mas

Les commentaires sont fermés.