22.10.2016

Alain Conquet n'est plus

alain conquetLa cérémonie civile célébrée dernièrement, a permis de rendre un ultime hommage à Alain Conquet, domicilié lotissement Montplaisir et décédé à l’âge de 70 ans. Né à Chalabre le 8 juillet 1946, il avait suivi une scolarité chalabroise avant de rejoindre le collège de Lavelanet (Ariège), puis il avait intégré pour une année, l’effectif de la manufacture de chaussures Canat. Admis au concours administratif du Trésor, il ralliera Paris, parvenant à concilier son travail et les contraintes liées à des ennuis de santé contractés dès son plus jeune âge.

En 1969, à la faveur du bal de la fête nationale, il croise le chemin de Françoise. Tous deux fondent un foyer et s’installent à Livry-Gargan en 1972. Isabelle et Karine viendront occuper et égayer leur quotidien, avant une mutation vers l’Ariège, où Alain exercera deux ans et demi, à la perception de Oust. Résidant à Seix, ils sont partagés le dimanche, lorsque l’US Chalabre XV vient affronter le quinze du Haut-Salat. Un dilemme qui s’effacera lorsque Alain Conquet et sa petite famille viennent s’établir définitivement à Chalabre. Assidu à son bureau du Trésor sur le cours Colbert, Alain Conquet va s’investir dans la vie associative du Kercorb, au sein du foyer d’éducation populaire et de l’Union Sportive Chalabroise XI, en qualité de trésorier bien sûr. Il sera ainsi de la fête lorsque le club du président Roger Dumay enlève la Coupe Favre (1979) puis le titre de champion de Promotion honneur en mai 1981.

Alain Conquet laisse le souvenir d’un personnage très sensible, exigeant envers lui-même, cultivé et passionné par l’Histoire de France et la musique. Il avait eu le bonheur d’échanger avec Jean Ferrat, lors d’une rencontre à Antraigues.

Un dernier adieu lui a été adressé, avant son inhumation dans le caveau familial où il repose auprès de ses parents. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Françoise son épouse, à Isabelle et Karine ses filles, à ses petits-enfants, à Claude et Yvan ses frères, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

alain conquet

En octobre 2009, Alain avait reçu la visite des copains de la Communale (de gauche à droite : Michel Martinez, Alain, François Baylac et Jean Ferrier).

06:00 Publié dans Carnet noir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alain conquet |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.