18.10.2016

C’était hier : Le Cercle Occitan fait sa rentrée

L’article mis en ligne aujourd’hui avait été publié à l’automne 1996, dans les pages de l’Indépendant. Ce petit retour dans le temps permettra d'avoir une pensée pour les personnes qui nous ont quittées depuis, et d’adresser de sincères condoléances aux proches de Josette Babou, née Danjou, décédée le jeudi 13 octobre dernier à l’âge de 91 ans.

cercle occitan del quercorbLes cerclistes occitans au rendez-vous. De gauche à droite. Assis : Robert Roncalli, André Babou, Sophie Jacques de Dixmude, José Navarro. Debout : Frédéric Paillard, Jean Nogaret, Raymonde Chopineau, Christine Vanbatten, Nicole Nogaret, Annie Plauzolles, Josy Navarro, Jean-Claude Boulbet, Paul Lagarde, Jean Plauzolles, Paul Chopineau (photo archives, Septembre 1996).

« Diluns passat, le Cèrcle Occitan del Quercorb reuniguèt sos aderents als Cèdres per metre en plaça las activitats de l’annada que ven, una annada que s’anonça animada dins le canton ».

La quarantaine d’adhérents qui font vivre aujourd’hui le Cercle prouve que cette structure manquait dans la région, d’autant qu’au fur et à mesure qu’il se fait connaître par ses activités, la demande concernant la culture occitane s’amplifie, et que de nombreux habitants « del païs » viennent auprès du Cercle, retrouver, approfondir ou découvrir leur culture, leur langue, leurs racines. Pour cela le Cercle a mis en place un atelier de langue occitane qui fonctionne d’ores et déjà tous les mercredis à partir de 20 h 30 à la B.C.D. de l’école primaire.

D’autre part, il a été envisagé de participer plus activement à la vie traditionnelle de nos villages en amenant « un pessic de lenga mairala dins las castanhadas, carnavals a autras manifestacions del nostre patrimoni », en répondant à la demande des sociétés qui ressentiraient le besoin de se recadrer dans cette culture.

Enfin, le Cercle Occitan vous prépare quelques soirées que vous n’oublierez pas. « Nous envisageons en effet, de faire accueillir à Eissalabra l’exceptionnel spectacle du Théâtre de la Rampe « Occitania 39-45 » composé de deux pièces, « La crotz erbosa » et « Catinou et Jacouti ». Avant Carcassonne et Narbonne, Chalabre sera le seul village de l’Aude à recevoir ce spectacle. Las plaças seran raras, pensatz a estalviar un chic de moneda per le pas mancar a la mièg decembre ». Prévue aussi la venue de l’incontournable Padena.

En collaboration avec l’association « Il était une fois Chalabre », quelques adhérents préparent une étude sur les noms de rues afin de proposer à la municipalité qui envisage de rénover la signalisation, une double graphie franco-occitane pour les rues les plus typiques au moins. Dans ce sens, des contacts ont été pris avec la commune de Rivel.

D’autres sujets ont été abordés, d’autres projets envisagés, durant cette réunion. «  Par mai d’entresenhes, le Cèrcle Occitan del Quercorb vos convida a venir amb el faire viure nostra cultura : acamp mesadièr le segond dijous de cada mes. Comas de costuma, l’amassada s’acabèt amb a la man le veire de l’amistat, e dins l’aurelha, qualques istorias e remembres risoliers d’unis Babou, Roncalli o d’autras ».    

Les commentaires sont fermés.