08.10.2016

Mouvement de personnel à la brigade

brigade territoriale autonome de chalabreAlexis Thominette, Franck Dessimoulie, Patrick Gonçalves et Garance Colomer viennent renforcer les effectifs de la BTA.

Les effectifs de la brigade territoriale autonome, qui étaient placés depuis juin 2015 sous le commandement de l’adjudant-chef Pierre-Marie Moutte, viennent d’être récemment renouvelés. Après le départ de ce dernier vers l’unité de Belvèze-du-Razès, le groupement du Kercorb a enregistré l’arrivée de quatre éléments. Nouveau commandant de la brigade, l’adjudant Franck Dessimoulie, 46 ans, a pris ses marques en pays chalabrais, après six années d’exercice à Belvèze. Cette prise de fonction s’inscrit dans un parcours professionnel déjà riche, commencé en région parisienne (8 ans), avant une affectation en région Auvergne Cantal (3 ans), où il obtient son examen d’officier de police judiciaire. Il rejoint les Antilles et la Martinique (4 ans), puis rentre en métropole, précisément à Domfront (Basse-Normandie). Il officie durant deux ans et demi (grade de chef en 2007), puis rejoint le Razès, où il est nommé adjudant en 2013.

Gendarme auxiliaire volontaire, procédant de l’école de Beynes (Fontainebleau), Garance Colomer, 19 ans, est affectée à la BTA depuis le 30 juillet. Le 5 septembre, Patrick Gonçalves, 36 ans, a lui aussi rejoint la brigade. Ancien professeur de philosophie, marié et père d’un enfant, il est élève gendarme, issue de l’école de Montluçon (9 mois). Dernier arrivé, le 8 septembre, le gendarme auxiliaire volontaire Alexis Thominette, 19 ans, originaire de Muret, était lycéen avant son entrée à l’école de Montluçon.

Depuis le milieu de l’été, 50% de l’effectif a ainsi été renouvelé, et avec l’adjudant Christian Fauré (juillet 2005), les gendarmes Nicolas Clercy (août 2013) et Charles Henrique (mai 2015), soit sept militaires, l’effectif est au complet.

Les commentaires sont fermés.