27.09.2016

Santiago Martinez n’est plus

santiago martinezLa cérémonie civile célébrée dernièrement, a permis de rendre un ultime hommage à Santiago Martinez, domicilié cours Colbert et décédé à l’âge de 82 ans. Originaire de Cùllar de Baza (Andalousie), où il était né le 18 juillet 1934, Santiago Martinez n’a que douze ans lorsqu’il quitte l’école pour travailler dans les champs de la province de Grenade. Après la « Mili » (service militaire), il rejoint Barcelone et la vieille ville où il est employé dans la maçonnerie. Il revient au pays après son mariage en 1960 avec María del Carmen, avant de passer tout seul la frontière en 1970, année au cours de laquelle il découvre Chalabre et les forêts du Kercorb, où il exerce le métier de bûcheron. Mais sa famille lui manque et il fait de nombreux allers-retours pour revoir son épouse et leurs quatre enfants. En 1972, la petite famille est enfin réunie au quartier du Moulin, hélas un accident sur le chantier en 1973 entraîne une cessation d'activité de la société forestière qui l’emploie. La tentation de rentrer définitivement au pays est forte, mais le secteur textile en Pays d’Olmes est florissant et Santiago retrouve du travail, au sein de l'usine Bergère à Lavelanet. Un nouveau métier qui lui permet d’intégrer en 1979, les effectifs de la filature chalabroise Garros-Carbonnel dans laquelle il fera valoir ses droits à la retraite.

Vendredi 9 septembre, un dernier adieu lui a été adressé sous les cèdres de Saint-Pierre, avant son inhumation dans le caveau familial où il repose désormais, aux côtés de son épouse María del Carmen, décédée en décembre 1992. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à ses enfants, Gabriel, Santiago, Isidro, José, Marie-Noëlle, à ses petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

06:00 Publié dans Carnet noir | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : santiago martinez |  Facebook | | |

Commentaires

Marie Noëlle mes sincères condoléances pour toi et ta famille. Sandrine de la bande de Lolo et Christophe en été

Écrit par : Sandrine | 28.09.2016

Les commentaires sont fermés.