15.08.2016

Le 9 août 1944, le hameau de Lescale est incendié par l’occupant

amis de lescale,maquis de picausselClaude Deloustal a remis en mémoire la tragédie de Lescale.

Dimanche 7 août, les associations de résistants et combattants volontaires de l'Aude, aux côtés des autorités civiles et militaires, ont rendu hommage aux partisans du Maquis de Picaussel et aux habitants du hameau martyr de Lescale.

Des fleurs sont venues honorer la mémoire d’Auguste Escriva, de Jean Carbou et Joseph Lebret, tombés le 6 août 1944 lors d’accrochages sur le col de Babourade et dans les lacets qui dominent Lescale. La cérémonie s’est poursuivie devant la « Baraque du souvenir » (inaugurée en août 2011), construction bâtie à l’identique des habitations en bois dans lesquelles les Lescalois seront « relogés » plus de douze années durant. En présence des vétérans André Lajou, ancien combattant volontaire de la Résistance, Charles Biart et Albert Houssailles, anciens du Maquis de Picaussel, et des porte-drapeaux, Claude Deloustal, maire de Puivert, est revenu sur cette journée du 9 août, lorsque la 11e panzer division, mise en échec par les maquisards de Lucien Maury (Franck) et Marius Olive (Simon), incendiera le hameau en représailles.

amis de lescale,maquis de picausselA leur tour, Eliane Argelès, présidente de l’association des « Amis de Lescale » (photo ci-contre), et chacun des intervenants, vont honorer la mémoire de celles et ceux qui défendirent les valeurs de la République, combattants de l'ombre et habitants du hameau. Avant le dépôt de gerbes, Marie-Blanche Bernard, secrétaire générale de la préfecture de l’Aude (photo ci-dessous), saluait l’esprit de la Résistance, ainsi que toutes les actions entreprises afin que le devoir de mémoire survive aux derniers témoins de ces heures tragiques.

amis de lescale,maquis de picaussel

amis de lescale,maquis de picaussel

amis de lescale,maquis de picaussel

Les commentaires sont fermés.