06.08.2016

Céline Surre primée au XI° concours de nouvelles de la Ville

xie concours de nouvelles de chalabreLe corbeau, oiseau porteur de tous les mythes, a inspiré les lauréats de l’édition 2016.

La remise des prix de la onzième édition du concours de nouvelles organisé par la ville de Chalabre, se déroulait samedi 30 juillet dans la salle du conseil où Jean-Marc Lofficier, coordinateur du concours, Noëlle Danjou directrice de la bibliothèque municipale, Philippe Ward président du jury, et Jean-Jacques Aulombard maire, avaient donné rendez-vous à l’ensemble des nouvellistes.

Sur le thème du « Corbeau », les candidats avaient remis leurs copies à la fin du printemps, le fruit de leur imagination avait ensuite été présenté à un jury composé de Philippe Ward, Marylène Arens, Noëlle Danjou, Françoise Delamare, Pierre Fonta et Jean-Marc Lofficier.

xie concours de nouvelles de chalabre

Céline Surre, Céline Parault et Alice Parault, 1ère, 3e et 4e de cette XIe édition. 

Au terme d’un été consacré à la lecture, Philippe Ward et son équipe ont décerné le premier prix à Céline Surre (Baziège), le deuxième prix revenant à Valérie Abbadie (Lourdes), et le troisième prix à Céline Parault (Villelongue-d’Aude). En l’absence excusée de Valérie Abbadie, Jean-Jacques Aulombard adressait de chaleureux compliments à l’ensemble des candidats et saluait la présence en Kercorb de Véronique Brunet, Aurélie Gisbert dit Lilie Bagage, Françoise Kaczmarczyk, Alice Parault, Jean-Marie Calvet, Sylvain Lamur et Bernard Lhéritier, dont les écrits seront publiés aux côtés des trois nouvelles primées, comme lors des précédentes éditions. Vingt nouvelles pour un recueil préfacé par Jean-Marc Lofficier, avec une couverture signée Hilda Dussoubz (photo ci-dessous) et intitulé « Vol au-dessus d’un Nid de corbeaux ».

Pour tout renseignement contacter la mairie au 04 68 69 20 39 ou la bibliothèque municipale au 04 68 69 49 06.

xie concours de nouvelles de chalabre

xie concours de nouvelles de chalabre

Les membres du jury (absents sur la photo, Marylène Arens, Philippe Ward et Jean-Marc Lofficier)

Les commentaires sont fermés.