01.08.2016

Le hameau du Cazal a remis ses habits de fête

fêtes du cazal 2016Un ton uni, et un message, pour que la fête continue.

La commune libre nichée au pied du Tataoubas, a ouvert toutes ses portes, à l’occasion des fêtes de Marie-Madeleine, sainte patronne des Cazaliens. Il serait vain d’essayer de résumer les temps forts de 72 h de liesse non-stop, tant ils furent nombreux. Le point d’orgue se situant samedi 23 juillet, à l’heure où une procession de fins palais se pressait afin de communier face au buffet d’une gare baptisée la veille. Là même où des marmites fumantes étaient couvées par Arnaud, Joël et Mathieu, un trio prêt à se mettre en quatre, pour que soit plus douce la fin des haricots. Et elle le fut, grâce au tempo offert par DJ La Furgue, enlevé au point de couvrir une annonce que personne au final n’aura pu saisir. Aux douze coups de minuit, allaient s’ajouter les trois coups d’un spectacle haut en couleurs, un rendez-vous des intermittents locaux, gracieusement inclus dans le prix du repas (photos ci-dessous).

fêtes du cazal 2016

fêtes du cazal 2016

Après la messe, célébrée dimanche dans la petite chapelle par l’abbé Raymond Cazaban, la batterie fanfare locale fera vibrer les lampions, sans partitions, exécutant comme aux plus beaux jours de l’Avenir du Kercorb, les Allobroges, les Apprentis marins, Auprès de ma blonde ou encore Saint-Cyr. Avant l'interprétation a capela de l'hymne du Cazal (photos ci-dessous). L’heure était venue de prendre un verre d’apéritif, le temps de souffler un peu, avant le départ de la XXe édition de la course internationale à la brouette. Un beau succès pour l’édition 2016, auquel n’est pas étrangère la prestation de la jeune garde des « Festejaïres del Cazal », pleinement associée dans les félicitations.

fêtes du cazal 2016

fêtes du cazal 2016

Un album-photos Le Cazal 2016 Samedi a été mis en ligne. 

Les commentaires sont fermés.