18.06.2016

Patrice Rodriguez n’est plus

patrice rodriguezA la veille de la journée nationale des sapeurs-pompiers, un émouvant adieu a été adressé à Patrice Rodriguez, décédé mercredi 8 juin à l’âge de 61 ans. Le cortège précédé par les drapeaux de l’Amicale des pompiers de l’Aude et les pensionnaires de la caserne Jean Cabanier, s’est recueilli en l’église Saint-Pierre, où une bénédiction a permis de rendre un dernier hommage à Patrice, personnalité très attachante de la cité chalabroise.

Né le 11 janvier 1955, Patrice aura marqué de son empreinte la vie sportive et associative du village, par un investissement permanent qui le verra porter les couleurs de l’USC XI. Brillant ailier au sein d’une génération de talent, il est également jeune clairon au sein de l’harmonie de l’Avenir du Kercorb. Crossman le matin, footballeur l’après-midi, Patrice diffuse gaieté et humour, en parfaite harmonie avec ce qui sera et reste l’esprit des « Festejaïres del Cazal ». Son entrée dans la vie active l’emmène vers l’industrie textile, puis il rejoint l’équipe des employés de la commune.

patrice rodriguez

Le 20 mai 1973 à Belvèze-du-Razès, Patrice et le FCC II disputent la finale de la Coupe de l'Aude. De gauche à droite. Debout : Alain André, José Bivia, Jean-Louis Garcia, Henri Rouby, Jean-Marc Almécija, Michel Mesado, José Garcia. Accroupis : Thierry Crovetti, Pierre Llopis, Patrice Rodriguez, Bivia Junior, François Lorca.  

Le 19 novembre 1976, il signe un contrat auprès de Roger Laffont, chef du corps des sapeurs-pompiers de Chalabre. Au terme de vingt-cinq années de bénévolat et de loyal dévouement, après avoir multiplié les interventions (plan Orsec en 1986), il est décoré en décembre 2000, de la symbolique cordelière aux couleurs de la Légion d’honneur. En décembre 2001, l’adjudant Patrice Rodriguez opte pour la retraite de sapeur-pompier, et pour une présence désormais plus constante auprès de Martine, son épouse.

patrice rodriguez

Mars 1996, lors du départ à la retraite de Christian Clarac.

patrice rodriguezDans le même temps, Patrice participera à la création du Tennis-Club du Chalabrais (1996), pour lequel il reste le président historique. Il est aux côtés des fondateurs du club des Foulées (1997), puis il rejoint dans les années 2000, le bureau de l’US Kercorb XV, avec lequel il célébrera le titre de Champion des Pyrénées (2005, photo ci-contre). En janvier 2015, Patrice néo retraité, rend les clefs de son camion, et rejoint sur le boulodrome de la place Charles Amouroux, ses amis de l’Union Bouliste du Kercorb. Une trêve méritée, que la maladie soudaine aura injustement brisée.

En ce triste vendredi 10 juin, toute une communauté a pleuré le sourire et le souvenir de Patrice, qui repose désormais aux côtés de Manuel et Maria ses parents, et de son frère Hubert. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Martine son épouse, à Inès sa sœur, à ses neveux et nièces, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

patrice rodriguez

Juin 1999, Patrice clôture une nouvelle saison avec le Tennis-Club du Chalabrais, aux côtés de Martine, Bernard Lanes et Roland Fourcassa. 

patrice rodriguez

Août 1977, pause glace sur les côtes anglaises (Photo Jean Plauzolles).

06:00 Publié dans Carnet noir | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : patrice rodriguez |  Facebook | | |

Commentaires

Nous étions très nombreux pour ton dernier voyage, presque toutes les familles du Pays étaient présentes dans un grand recueillement.
Cela montre le vide que tu laisses.
Pour moi c'est plus que la perte d'un copain de classe, nous partagions des valeurs et une façon de vivre.
On se voyait peu, mais la vie est faite ainsi, mais quand le hasard nous faisait croisé, jamais on a oublié d'échanger quelques mots et la bise du copain de classe et de jeu dans les rue du village.
Nos chemins de la vie se sont séparés mais jamais l'amitié et même plus...
Encore plein de moments me passent dans la tête et me rendent tristes.


Je renouvelle mes condoléances à toute la famille.

Merci à Momo de pouvoir saluer ainsi des personnages Chalabrois qui on marqués notre village.

Salut Patou !!!

Ton copain Paillou

Écrit par : Huillet gilbert | 18.06.2016

Les commentaires sont fermés.