23.05.2016

C’était hier : Le Tour de l’Aude féminin sur les routes du Kercorb

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 26 mai 2006.

22e tour de l'aude fémininLe break est fait au sommet du col du Bac, pour Adrie Visser et Ina Teutenberg (Photos archives Mai 2006).

Le fringant peloton du 22e Tour de l’Aude féminin était de retour en pays chalabrais ce dimanche 21 mai, à l’occasion de la dixième et dernière étape de l’édition 2006. Pour l’occasion, les nombreux amateurs de sport cycliste étaient rassemblés autour de la « Fontaine du limonadier », où un sprint intermédiaire était annoncé. En provenance de la vallée du Plantaurel, et après avoir joué les filles de l’air à la faveur d’une étroite montée vers le balcon ariégeois de Belloc, la Néerlandaise Adrie Visser et l’Allemande Ina Teutenberg allaient débouler sur le Cours Sully pour engager la montée du col de Saint-Benoît, mieux connu sous le nom de col du Bac. Cinq kilomètres plus haut, et à l’ombre du chêne majestueux qui fait face aux Petites Pyrénées, une foule bigarrée, manifestait ses encouragements aux deux échappées et à leurs 76 poursuivantes. Limoux n’était pas bien loin, il ne restait plus alors qu’à filer sur Saint-Benoît, basculer au sommet du col de l’Espinas et fondre sur Castelreng.

Le 22e Tour de l’Aude et son cortège de petites reines venait de passer en Kercorb, pour le plus grand plaisir des Chalabrois qui ont apprécié en grands spécialistes, une belle animation. A l’année prochaine et félicitations à l’Américaine Amber Neben, brillante lauréate de l’édition 2006.

22e tour de l'aude féminin

22e tour de l'aude féminin

22e tour de l'aude féminin

22e tour de l'aude féminin

22e tour de l'aude féminin

22e tour de l'aude féminin

Les commentaires sont fermés.