15.05.2016

Au revoir Jean

jean plauzolles,hounouxMardi 10 mai, Jean Plauzolles a pris une dernière fois le chemin pour Hounoux, village natal où il avait grandi le regard porté vers l’horizon, et la chaîne des Pyrénées. Né le 23 avril 1946, Jean fera ses premiers pas dans la boulangerie familiale, aux côtés de Jean-Jacques et Henriette ses parents. Dans ce cadre sentant bon la farine et la fleur d’oranger, il va acquérir un savoir-faire fidèlement entretenu, lequel n’aura en rien contrarié la naissance d’une deuxième vocation, celle qui l’amènera à réaliser sa carrière d’enseignant. Et à la faveur de la rentrée scolaire de septembre 1974, Chalabre et les écoliers du primaire feront la connaissance de Monsieur Jean Plauzolles, leur nouvel instituteur.

jean plauzolles,hounoux

Abandonnant le cher pays de Hounoux et de Plavilla, Jean, Annie son épouse, et leurs trois enfants, seront très vite adoptés par la cité chalabroise, au cœur de laquelle ils tisseront de solides liens d’amitié. Fortement impliqué dans la vie associative, rugbyman porteur des couleurs du Razès RC, puis de l’US Carcassonne de 1968 à 1975, Jean œuvre maintenant au sein de l’école de rugby de l’US Chalabre. Dans le même temps, il apporte sa touche à la magie d’une tradition de carnaval renaissant de ses cendres, tout en découvrant le Cazal et son monde parallèle. Pour lequel il introduira une touche culinaire que goûtaient chaque été plus de 500 convives, invités ensuite à prendre les meilleures places afin de suivre une course à la brouette, qu’il avait réussi à caler dans le programme des « Festejaïres del Cazal ».

jean plauzolles,hounoux

Jean sera également de la partie lors de la création du club des Foulées du Kercorb, conjuguant sport et patrimoine, avec une adhésion active au Cercle occitan del Quercorb. Passionné par la photographie, il anime la section « labo-photo » du foyer d’éducation populaire et maîtrise l’alchimie des bains dans la chambre noire des Cèdres.

jean plauzolles,hounoux

En juillet 2001, Jean Plauzolles, directeur de l’école Louis-Pergaud, rend livres et cahiers, et prend congé de quelques générations d’élèves. 27 années vouées à la fonction d’enseignant, au pied de ces montagnes qu’il aimait admirer entre deux fournées. Montagnes gravies maintes fois depuis, en compagnie de joyeuses cordées, Aneto, Mont-Blanc, Monte-Perdido, Canigou, Saint-Barthélémy,… « petit pas, petit pied », et toujours au sommet.

jean plauzolles,hounouxjean plauzolles,hounouxLundi 9 mai, Jean a posé un sac devenu trop lourd, plongeant parents et amis dans une indicible tristesse. Devant la maison familiale, au rythme d’une valse lente et de « Trois petites notes de musique », ses amis musiciens ont rendu hommage à Jean, et à un saxo qui s’est tu.

En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances et amitiés à Annie son épouse, à Jean-Jacques, Olivier et Frédéric ses fils, à Joëlle, Aude et Evelyne ses belles-filles, à ses petits-enfants, à Jacky et Henri sa sœur et son frère, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

jean plauzolles,hounoux

Commentaires

Comment ne pas oublier la fête du tabac à Plavilla......que de souvenirs
Sincères condoléances à toute sa famille
Au revoir Jean
JC Naudy

Écrit par : NAUDY JC | 15.05.2016

sinceres condoleances a la famille

Écrit par : cathala | 15.05.2016

Au revoir Jeannot, tu étais un super pote,gentil, dévoué et toujours là quand il le fallait. Jamais un mot plus haut que l'autre. La tranquillité même. Au rugby tu étais aimé de tous. Tu nous manquera. Sincères condoléances à la famille. A bientôt Jean et j'espère qu'on se reverra "là haut".

Écrit par : fourcassa | 15.05.2016

A bientôt "là haut" Jeannot - GPB

Écrit par : Bennet | 16.05.2016

Merci Momo de nous avoir retrace le parcours de la vie de Jean, si magnifiquement remplie d'amities, de musique, de sport, de nature, de photo, de fetes, d'eleves, de petits-enfants...
Qu'il va nous manquer a tous!

Marie-Francoise et Bill

Écrit par : marif | 17.05.2016

Les commentaires sont fermés.