18.01.2018

Rugby : Reprise gagnante en Vallées d’Ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'axJulien Guiraud et les « rouge » poursuivent leur marche en avant (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

Dimanche 14 janvier sonnait le retour sur la pelouse pour les quinzistes de l’USCKBP, avec un déplacement à Savignac-les-Ormeaux (Ariège), en ouverture de la phase retour du championnat de 4e série Midi-Pyrénées. Premier duel en 2018 face au RC Vallées d’Ax, conclu sur une victoire bonifiée, score final 11 à 36 (mi-temps 8-12).

Un beau résultat obtenu dans un contexte sportif empreint de respect entre les deux formations, face à une équipe des Vallées d’Ax nouvellement créée, et réussissant à faire douter les « rouge » durant les vingt premières minutes. Le RCVA ouvrira le score sur pénalité (3-0), avant un premier essai de l’Entente, signé Anthony Rodrigues (3-5). Quinze minutes de jeu, et Ax revient dans l’en-but adverse (8-5), mais le XV de la Vallée de l’Hers va alors retrouver ses esprits et ne laisser que peu d’opportunités aux gars de la Haute-Ariège. Les occasions des « rouge » seront nombreuses, peu seront concrétisées. Il y aura tout de même quatre nouveaux passages en dame, à l’actif de Damien Pécheu (avant la pause), Thibault Garros (2) et Benjamin Jammet, essais transformés par Jeff Girard, lequel signera aussi une pénalité. Patrick Bruno, arbitre du jour, licencié à Villenouvelle, excellent, n’aura pas eu besoin de sévir, gardant tous ses cartons dans la poche.

Blessé dans les rangs des Axéens, le joueur-président Kévin Bousquié sortira sur KO, l’Entente lui souhaite un prompt rétablissement. L’USCKBP reste invaincue, avant la réception de l’équipe de Roques-sur-Garonne, dimanche 21 janvier au stade Jean-Coste du Peyrat-sur-l’Hers.

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

usc kercorb-la bastide-le peyrat,rc vallées d'ax

Carnet noir

Lundi 15 janvier était accompagnée vers sa dernière demeure, Louisette Boussioux née Llopis, décédée à l'âge de 84 ans. La cérémonie religieuse célébrée en l'église Saint-Jean-Baptiste de Sonnac-sur-l’Hers, a permis de lui rendre un ultime hommage. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Louis son époux, à ses enfants Alain et Marie-Christine, à ses petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

Du Blau au Chalabreil

Loto du rugby.

usc kercorb-la bastide-le peyrat,calvaire chalabreLe club quinziste de la Vallée de l’Hers organise sa soirée récréative annuelle le samedi 20 janvier à la salle des fêtes du Peyrat-sur-l’Hers (21 h). L’ US Chalabre-Kercorb-La Bastide-Le Peyrat propose 12 quines, 4 cartons pleins, et une consolante (canards gras, paniers garnis, jambons, vins, livrets,…). Les personnes ne pouvant se déplacer auront la possibilité de participer sur ordinateur, en contactant le 07 71 73 47 97.

Ensemble pour le Calvaire fait le point.

usc kercorb-la bastide-le peyrat,calvaire chalabreLe jeudi 25 janvier à 15 h 30, aura lieu salle de la mairie, l'assemblée générale annuelle de l'association Ensemble pour le Calvaire. A l'ordre du jour, rapports moral et financier, démission et élection du bureau, projets 2018, questions diverses. Michel Alègre président, Bernadette Larrue secrétaire, Gérard Brunelet trésorier, vous invitent à venir nombreux afin de préparer une nouvelle année au service du patrimoine.

17.01.2018

Carnet noir

Carbonnel Jean.jpg

La cérémonie des obsèques religieuses de Monsieur Jean Carbonnel, décédé à l'âge de 81 ans, sera célébrée jeudi 18 janvier à 10 h 30 en l’église de Lagarde (Ariège), suivie de l’inhumation au cimetière du village.

06:05 Publié dans Carnet noir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jean carbonnel |  Facebook | | |

Fnaca : Un sentiment d’abandon prévaut dans les rangs des anciens d’Algérie

fnaca chalabreLe cercle des vétérans de la Fnaca, autour du président Gérard Couteau.

Le comité cantonal de la Fnaca créé en 1969, réunissait mercredi 12 janvier, l’ensemble de ses membres dans la salle du conseil cours Sully, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle. Avant d’aborder l’ordre du jour, le président Gérard Couteau adressait un message de bienvenue aux anciens d’Algérie et d’Afrique du Nord, et saluait la présence de Jean-Jacques Aulombard, maire. Le rapport d’activités revenait sur la participation de la Fnaca aux cérémonies commémorées sur le canton du Chalabrais. Le président regrettait l’absence des écoliers et collégiens, lors de ces rendez-vous destinés à honorer la mémoire des disparus, avant de suggérer l’organisation de rencontres étudiants-vétérans, afin d’aborder l’historique du conflit et ses conséquences.

En marge des préoccupations de la Fnaca, il déplorait le rejet d’un vœu régulièrement formulé « pour que tous les héros inscrits sur les stèles commémoratives de leur sacrifice au cours de l’occupation nazie, soient honorés de la plus haute distinction nationale ». Une fin de non recevoir (pour forclusion), perçue comme un manque de reconnaissance et de respect par la dernière génération combattante. Pour conclure, était évoqué le problème lié au difficile renouvellement de la fonction de porte-drapeau.

Il revenait à Yves Bachère de donner l'état d’un bilan financier positif, dans lequel figure un fonds social d’aide aux veuves des camarades disparus. Après quitus et conformément aux statuts, le bureau démissionnait, puis l’assistance reconduisait l'équipe suivante : président Gérard Couteau, secrétaire Claude Fernandez, trésorier Yves Bachère

05:55 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fnaca chalabre |  Facebook | | |

Football : Le FCC perd pied à Alzonne

FC Alzonne- FCC 14 janvier 2018 008.JPGGianni Gruchet et les « vert » n’ont pas trouvé la solution.

Dimanche 14 janvier, l’équipe fanion du Kercorb engagée en championnat D2 (1ère division), a manqué son retour à la compétition, en concédant une défaite sur la pelouse d’Alzonne, score final 2 à 0 (mi-temps 0-0). Sous la direction d’Aniss Friyed, les deux formations feront jeu égal, ne donnant au maigre public engourdi, que de très rares occasions de s’enflammer. La pause interviendra sans que les gardiens n’aient eu le loisir de se mettre en valeur, et ce n’est qu’à la faveur d’une erreur défensive, que les « vert et blanc » vont offrir l’ouverture du score au onze local du président Michel Gieules (58e). Le FCC drivé par Jérôme Tricoire échouera à combler son retard, et sur un dernier contre parti du milieu de terrain, les locaux doubleront la mise pour un 2-0 qui leur permet de prendre également le dessus au classement général. Relégués au 5e rang, les seniors du président Alexandre Pereira essaieront de renouer avec le succès, dimanche 21 janvier face au onze de Naurouze-Labastide, à Labastide d’Anjou.

fc alzonne,fc chalabre

fc alzonne,fc chalabre

fc alzonne,fc chalabre

fc alzonne,fc chalabre

fc alzonne,fc chalabre

fc alzonne,fc chalabre

fc alzonne,fc chalabre

05:50 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fc alzonne, fc chalabre |  Facebook | | |

16.01.2018

Maison de santé : Lettre ouverte aux citoyens

Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, en appelle à l’autorité de la ministre des solidarités et de la santé.

maison de santé,cc pyrénées audoises,jean-jacques aulombardDepuis 2015, la rue du Pont-Vieux est prête à accueillir les professionnels de santé.

En 2012, le comité régional de sélection et l’Agence régionale de santé (ARS), labellisaient le projet des professionnels de santé du pays chalabrais, conforme au cahier des charges des maisons de santé. A l’orée de l’année 2018, toujours rien, l’espace sur lequel ce projet devrait prendre forme, reste désespérément en friche.

Sous la forme d’une lettre ouverte, Jean-Jacques Aulombard souhaite informer les citoyens d’une commune de 1100 habitants, chef-lieu de feu le canton de Chalabre.

« Suite à un article des professionnels de santé du Kercorb (cf Indépendant samedi 23 décembre 2017), j’ai adressé un courrier à Madame la Ministre des solidarités et de la santé. Le rôle de la Communauté des communes des Pyrénées Audoises est de développer le territoire, et la construction d’une maison de santé est un préalable indispensable. La réalisation d’une maison de santé à Axat et à Espéraza est une très bonne chose, et on peut se poser des questions sur celle de Chalabre. Etant vice-président de la dite communauté de communes, j’interviens régulièrement pour connaître l’état d’avancement du dossier, et la réponse est toujours floue. L’art d’être Audois, comme le dit si bien monsieur le président du Département de l’Aude, est à juste titre empli de générosité, de bienveillance et de solidarité, qui fait de l’Aude un territoire unique et authentique, est bafoué.

L’art de la Communauté des communes des Pyrénées Audoises est par contre ressenti aujourd’hui comme un mépris vis-à-vis de la population du Kercorb… Il est temps d’être bienveillant et solidaire, et de construire cette maison de santé pour le bien être de la population ».

Une inertie intolérable     Il est peut-être utile de rappeler que la cité chalabroise abrite un Ehpad de 84 places, un service de soins infirmiers de 50 places, et une clinique de soins de suite et réadaptation de 64 lits. Face à cette inertie intolérable, et à l’attente des professionnels de santé et de la population, Jean-Jacques Aulombard conclut en ces termes le courrier adressé au ministère : « Je partage votre objectif d’implanter des maisons de santé pour prévenir la désertification médicale. La mise en œuvre d’un tel programme exige d’être réactif et efficace, et j’adhère totalement à cette démarche. Force est de constater, que la collectivité compétente pour créer une maison de santé dans la Haute-Vallée de l’Aude, ne partage apparemment pas votre point de vue, ni le mien ».