23.01.2017

Des rencontres pour mieux comprendre la différence

différent comme tout le monde,collège antoine-ponsLes collégiens ont notamment expérimenté le déplacement en fauteuil (Photos Jean-Rémy Vanderdonckt).

Les élèves des classes de cinquième du collège Antoine-Pons ont été invités à une matinée de sensibilisation autour du handicap, à Limoux, le vendredi 13 janvier, par l'association « Différent comme tout le monde ».

Les objectifs ont été atteints. Les intervenants ont su montrer le handicap de façon positive en dédramatisant les situations, expliquer la différence et insister sur la notion du « vivre ensemble » et d’acceptation de l’autre tel qu’il est, dépassant les peurs et les préjugés.

Prendre la place concrètement d'une personne handicapée (masque sur les yeux et reconnaissance tactile, tir à l'arc aveugle, déplacement en canne blanche, sport en fauteuil roulant...) constitue la meilleure façon de se rendre compte par soi-même. Un grand merci à tous, et particulièrement à Christian Mallet, qui s'est montré très disponible.

différent comme tout le monde,collège antoine-pons

différent comme tout le monde,collège antoine-pons

différent comme tout le monde,collège antoine-pons

différent comme tout le monde,collège antoine-pons

22.01.2017

Résultats des primaires de la Belle Alliance Populaire (1er tour)

belle alliance populaire

Le premier tour des Primaires organisé ce dimanche 22 janvier place Charles Amouroux, destiné à désigner les deux finalistes à la candidature de la Belle Alliance Populaire pour la Présidentielle de 2017, a donné les résultats suivants sur Chalabre et son canton :   

                              Votants : 9                               Exprimés : 91

Bennhamias Jean-Luc                               3

De Rugy François                                     1

Hamon Benoît                                        17

Montebourg Arnaud                                13

Peillon Vincent                                       11

Pinel Sylvia                                             2

Valls Manuel                                         44

Le deuxième tour se tiendra le dimanche 29 janvier prochain, de 9 h à 19 h, Place Charles Amouroux.

belle alliance populaire

Maison de santé : La colère des professionnels de santé

L’article mis en ligne aujourd'hui a été publié samedi 21 janvier dans l’Indépendant. Il est signé par Françoise Peytavi, journaliste à l’agence de Limoux.

Ils ne croient plus aux raisons techniques invoquées depuis 4 ans.

Les professionnels de santé du Kercorb sont en colère. La Maison de santé prévue à Chalabre peine à voir le jour.

association des professionnels de santé du kercorbPierre Henri Franzone, président de l’association des professionnels de santé du Kercorb, sur le terrain de la future maison médicale.

« Nous profitons de cette période électorale pour sensibiliser les élus à ce problème de santé publique et informer la population des difficultés que nous rencontrons sur le territoire pour voir éclore ce projet médical de première nécessité », s’indigne le président de l’association Santé dans le Kercorb, Pierre Henri Franzone, pharmacien à Chalabre. Les professionnels de santé du Kercorb rappellent dans leur lettre ouverte les engagements du gouvernement : « Pour lutter contre la désertification médicale du territoire rural, le gouvernement a mis en place une politique visant à construire des maisons de santé… L’enjeu est important… Les populations exigent la présence de professionnels de santé pour demeurer sur place... » Ils relatent la genèse d’un projet qui a pris beaucoup de retard : « Sur le canton de Chalabre, le dossier professionnel de la MSP du Kercorb présenté par les professionnels de santé au comité de sélection est labellisé depuis octobre 2012 par l’Agence Régionale de Santé. La communauté de communes du Chalabrais de 2012 à 2013, puis la communauté de communes des Pyrénées Audoises de 2014 à ce jour, ont la responsabilité du volet immobilier du projet. Depuis la labellisation : deux cabinets d’architectes se sont succédés, deux demandes de permis de construire ont été déposées, un second dossier de financement est en cours d’élaboration le premier dossier accepté devenant hors délai, de nombreux votes de conseil communautaire ont validé le projet, des réunions et des rencontres ont eu lieu,… sans résultats. »

Les professionnels de santé ont écrit à plusieurs reprises aux présidents des communautés de communes successives pour alerter sur des freins injustifiés, qui selon eux, pourraient nuire au projet, courriers restés sans réponses. Aujourd’hui l’association accuse : « Le dossier piétine en raison de problèmes techniques et politiques, et il est impératif que les élus de la communauté de communes des Pyrénées Audoises manifestent une réelle volonté pour faire enfin aboutir ce dossier : on ne peut se retrancher indéfiniment derrière des considérations techniques. Les habitants du Kercorb ne pourront accepter, ni comprendre les raisons qui bloquent ce dossier depuis 4 ans, d’autant que la municipalité de Chalabre a déjà financé la démolition de l’ancien bâti (initialement prévue dans le plan de financement) et qu’elle va acquérir la maison mitoyenne pour faciliter la construction. Par ailleurs il faut préciser que la construction de cette structure est principalement financée par les subventions (jusqu’à 80%) et le reste est financé par un emprunt remboursé par les loyers des locataires, médecins, kiné… »

Les professionnels de santé s’interrogent sur la volonté de la communauté de communes des Pyrénées Audoises de mener à bien ce projet. Officiellement, les membres de l’association se demandent s’il ne serait pas question de politique derrière ce retard.

« Nous nous devons de faire bouger les lignes, la politique dans ce genre de dossier ne devrait pas rentrer en ligne de compte. Sans la Maison de santé aucun médecin ne viendra s’installer chez nous. »

21.01.2017

Du Blau au Chalabreil

« Quel week-end ! »

sézar du razès,usckbp rugby,fc chalabre football,hôtel de france

Les amateurs de théâtre et de comédie ont rendez-vous dimanche 22 janvier à 15 h au théâtre Georges Méliès, où une matinée de divertissement est proposée à l’initiative de l’association « Ensemble pour le Calvaire ». A l’affiche, une pièce de Philippe Poussard intitulée « Quel week-end ! », interprétée par les « Sézar du Razès », compagnie de théâtre amateur de Belvèze. Une comédie tous publics, à laquelle chacun est invité, pour le plaisir, et pour soutenir les actions de l’association « Ensemble pour le Calvaire ». L’entrée est libre, avec passage du chapeau.

Football : Le FCC II à domicile.

Après la défaite concédée dimanche dernier à Fanjeaux (4-2), le FCC I (10e) se déplacera ce dimanche 22 janvier à Pexiora (5e), pour le compte du premier match de la phase retour du championnat de première division. Frédéric Coste sifflera le coup d’envoi à 15 h. Le 4 septembre lors du match aller, les Chalabrois s’étaient inclinés sur la marque de 1 à 4.

Dispensés de football à la suite du report du match qui devait les opposer dimanche dernier au Mas-Saintes-Puelles, le FCC II (8e) accueille ce dimanche au stade Lolo-Mazon, la formation de Montréal, équipe qui ferme la marche au classement général de deuxième division. Frédéric Philippe dirigera la rencontre (15 h). A l’aller, les réservistes du FCC II n’avaient pu se déplacer et avaient perdu par forfait (3-0).

Avril 1994.JPG

Photo archives, Avril 1994. Le capitaine Frédéric Massat et le gardien Patrick Rouzeaud sous pression.

Rugby : La balle ovale au repos.

Le quinze de l’USCKBP observera une quinzaine de repos, et ne reprendra la compétition que le dimanche 5 février prochain, avec un périlleux déplacement à Ste Croix-Volvestre. Leader du championnat de 4e série de Midi-Pyrénées, l’Entente des Trois Clochers ira défier une formation figurant dans le dernier carré des candidats à la qualification.

USC XV 1994.JPG

Photo archives, 1994, Michel Bedin, Daniel Balou Amiel, Richard Conte, Arnaud Molini.

Soirée Ecossaise au France.

sézar du razès,usckbp rugby,fc chalabre football,hôtel de franceLe mercredi 25 janvier à 20 h, l’hôtel de France résonnera aux accents écossais, avec une soirée spéciale organisée en l’honneur du poète Robert Burns, « le fils préféré de l’Ecosse », né le 25 janvier 1759 (mort le 21 juillet 1796). Une soirée « so scottish », avec contes et musique traditionnelle, le menu typique « Haggis », et le concours de Hazel, accompagnée de Sophie et de sa boudègue. Soirée 25 €, réservation au 04 68 69 68 60.

Plat typique de la cuisine écossaise, le haggis serait également une créature sauvage vivant dans les Highlands, créature mythique que l’on pourrait apparenter à notre célèbre « dahu ». Une légende écossaise prétend que le cri du haggis serait à l’origine de la cornemuse. En effet, le son que fait une cornemuse pour se remplir d’air avant de commencer à jouer, en serait une parfaite imitation.

20.01.2017

Dominique Marchand Allary n’est plus

Dominique Marchand Allary Dominique Marchand Allary a souhaité revenir à Chalabre.

La triste nouvelle est parvenue depuis la ville de Brignais (Rhône) où elle résidait, Dominique Allary née Marchand, a été enlevée à l’affection des siens le 7 janvier dernier, à l’âge de 60 ans. Née à Carcassonne le 29 mai 1956, elle avait grandi dans la maison familiale de la rue Terre-Blanche, jusqu’à l’âge de six ans, et le départ de ses parents, motivé par le contexte économique en Kercorb. Au gré des affectations de René Marchand son père, entré dans la gendarmerie, elle résidera tour à tour à Chaumont (Haute-Marne), puis Agde, Saint-Hippolyte-du-Fort, et enfin Firminy, où elle rencontre son futur mari, qu’elle épouse le 5 juillet 1975 à Chalabre. Dans l’intervalle, Dominique Allary ne manque pas l’occasion de venir se ressourcer, à la faveur de visites rendues à Mario et Lolo Roncalli, ses grands-parents. Elle retrouve les amis d’enfance, et fait découvrir Chalabre à ses deux petits garçons, pêcheurs et adeptes des tours de ville en vélo.

Dominique Allary a été incinérée le mercredi 18 janvier à Bron (Rhône), et ses cendres seront déposées dans le caveau de famille, selon sa volonté, demain samedi 21 janvier, au cours d’une cérémonie célébrée à 11 h 30 au cimetière de Chalabre.

En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Vincent et Gautier ses enfants, à René et Simone, ses parents, à ses sœurs, Béatrice et Laurence, à ses petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

19.01.2017

C’était hier : Le nouvel hôpital inauguré

L’article mis en ligne aujourd’hui avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 18 janvier 2007. L’occasion de souffler une dixième bougie d’anniversaire sur l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil.

La nouvelle structure sera plus médicalisée et mieux adaptée aux personnes âgées. La cérémonie aura lieu demain, en présence de nombreux élus.

hôtel-dieu saint-jacques,ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueilLe nouvel hôpital (au second plan), offre une vue imprenable sur Chalabre et s’étend sur 13 800 m² (Photos archives, Automne 2006).

Après le succès obtenu par les deux journées « portes ouvertes » organisées les 9 et 10 janvier dernier (près de cinq cent personnes en visite sur le site), le nouvel hôpital local sera inauguré vendredi à 11 h. En présence de MM. Bernard Lemaire préfet de l’Aude, Marcel Rainaud président du Conseil général, Roger Rosich conseiller général du canton, Alain Corvez directeur de l’agence régionale de l’hospitalisation, Jean-Jacques Aulombard directeur de l’hôpital et Christian Guilhamat maire de Chalabre, la structure faisant face au château de Mauléon sera officiellement mise en service.

Cérémonie solennelle et aboutissement d’un immense chantier entrepris en juin 2004, qui va permettre l’installation de pensionnaires résidant pour quelques jours encore, dans le cadre mythique de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, institué en 1826 par les Sœurs de Saint-Joseph-de-Cluny. Devenu maison de retraite en 1960 et réhabilité au début des années 1970, le vieux bâtiment blotti au pied de l’église Saint-Pierre ne satisfaisait plus aux normes de sécurité. Légalisation oblige, il s’apprête à abandonner une vocation plus que centenaire, née de l’acte de donation effectué le 7 juin 1582 par le curé Prévost de Lavelanet, « d’une maison et d’un jardin situés au Barry de Saint-Pierre, à l’hospice de Chalabre ».

hôtel-dieu saint-jacques,ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

La future structure d’hébergement, implantée sur une superficie de 13 800 m² cédée par la municipalité, qui a assuré la construction de la voie d’accès et du château d’eau, sera plus médicalisée et adaptée à la réalité de l’état des personnes accueillies, à savoir le plus souvent des personnes âgées grabataires et/ou atteintes de pathologies de type Alzheimer. Trois unités se partageront 64 lits, deux de 22 lits pour personnes âgées désorientées, une unité de 20 lits pour personnes âgées non désorientées.

En coupant le traditionnel ruban inaugural ce vendredi 19 janvier, aux côtés du personnel soignant de l’établissement, élus et représentants de l’état refermeront une page de l’histoire du vieux Chalabre.

hôtel-dieu saint-jacques,ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

Contrat rempli, l'équipe de l'entreprise Dijol à rendu les clefs du chantier.

18.01.2017

Du Blau au Chalabreil

Le coin des philosophes.

ensemble pour le calvaire,il était une fois chalabre,mairie de chalabre

Sur le thème de l’homme et de l’animal, le rendez-vous bi-mensuel du café-philo de la « Terre privilégiée », aura lieu le vendredi 20 janvier à 17h 30 à l’hôtel de France. « La non-violence est la loi de notre espèce, tout comme la violence celle de l’animal » (Gandhi). A méditer.

La parole est aux Chalabrois.

ensemble pour le calvaire,il était une fois chalabre,mairie de chalabre

Deux rendez-vous avec les Chalabrois sont prévus à l’initiative de l’équipe municipale emmenée par Jean-Jacques Aulombard. Le lundi 23 janvier pour les résidents du Cazal et des Genêts, le lundi 30 janvier pour les habitants du bourg et intra-muros. Ces rencontres se tiendront à la mairie, cours Sully, salle du conseil municipal à 18 h.

ensemble pour le calvaire,il était une fois chalabre,mairie de chalabre

Ensemble pour le Calvaire.

ensemble pour le calvaire,il était une fois chalabre,mairie de chalabreL'association « Ensemble pour le Calvaire » vous informe que son assemblée générale annuelle aura lieu le mercredi 25 janvier à 14 h 30 à la mairie de Chalabre. A l'ordre du jour, rapport d'activités, rapport financier, projets 2017, renouvellement du bureau, questions diverses. Le président Michel Alegre et son équipe vous invitent à venir nombreux afin de préparer une nouvelle année au service du patrimoine (Photo archives, Représentation de Notre-Dame des Sept Douleurs).

Avec « Il était une fois Chalabre ».

ensemble pour le calvaire,il était une fois chalabre,mairie de chalabreL’association « Il était une fois Chalabre » tiendra son assemblée générale annuelle samedi 28 janvier à 15 h à la mairie, Cours Sully. A l’ordre du jour, présentation du bilan moral et financier, renouvellement du bureau, projets pour 2017, et galette des Rois, partagée avec l’équipe du président Michel Brembilla (Photo archives, Maurice Mazon dans son labo-photo).