25.06.2017

Le Cri du Vent dénonce la « frénésie éolienne » des élus

Environnement : L'association alerte sur le nombre de projets éoliens dans l'Aude.

photo AG cridu vent 2016.jpgLes adhérents plus que jamais disposés à occuper le terrain.

Vendredi 16 juin, le Cri du Vent tenait son assemblée générale annuelle à Courtauly. Dans son rapport moral, le président Jean Baudeuf se félicitait du jugement rendu par le Tribunal administratif de Montpellier le 9 décembre 2016, qui déboute Raz Energie de sa demande d'annulation de l’arrêté préfectoral refusant le permis de construire des éoliennes de Montjardin.

Il précisait combien « il convenait de rester vigilants et mobilisés, car d'une part Raz Energie a fait appel de ce jugement, et d'autre part, une véritable frénésie éolienne s'est emparée des élus audois. On assiste à une inflation galopante des projets : Festes-Saint-André, Saint-Polycarpe, les Corbières, qui viennent s'ajouter aux implantation en cours dans la Montagne Noire, le Lézignanais et le Fenouillèdes ».

Et d’ajouter : « A ce rythme, le nombre d'éoliennes dans l'Aude devrait pratiquement doubler, passant de 265 machines aujourd’hui, à 500 dans les dix ans qui viennent, faisant de l'Aude un gigantesque parc éolien industriel, ne créant aucun emploi local et chassant les touristes, les résidents secondaires, et les candidats à l'installation ».

Il invitait les élus audois à ne pas se tromper d’objectif : « En croyant servir l’intérêt particulier de leur village, ils participent en réalité à l'oeuvre de destruction massive de ces paysages ruraux authentiques et préservés qui sont le principal atout de ces villages ».

Jean Baudeuf rappelait que le Cri du Vent était solidaire des « Amis de Saint Sernin », et qu'il continuerait à les soutenir sur le terrain, « pour empêcher le passage en force et en toute illégalité (par empiètement sur un domaine privé), des camions amenant les éléments d'éoliennes, lesquels, contrairement à ce qu'affirmait la société Valeco, n'ont pas la place de passer sur la voie publique ». Après un symbolique « No pasaràn ! », le président levait la séance et invitait l'assemblée à se retrouver autour du traditionnel verre de l'amitié.

24.06.2017

Nouveau succès pour le concert d’Eissalabra

eissalabraFreddy Marty et Jean Brunet, un duo inédit et talentueux (Photos Yves Saddier).

Délocalisé place Charles-Amouroux, le concert annuel offert vendredi 16 juin par l'ensemble vocal Eissalabra, n’a pas été moins réussi. Près de quatre-vingt personnes sont venues applaudir une harmonie de choristes provenant de Chalabre, Courtauly, Lagarde, Rivel, Sonnac, Sainte-Colombe et Saint-Benoît. Avec de nouvelles recrues fraîchement intégrées dans le groupe, dont trois éléments britanniques.

eissalabra

Ce chœur mixte à trois voix, parfois quatre, était dirigé par le chef de chœur Jean Brunet, directeur de l’école de musique de Limoux, assisté par le président Édouard Garcia, Maryse Le Roy et Freddy Marty. Chants traditionnels en français et en anglais, interprétés a capela, ont ravi l’auditoire dans un cadre aussi inhabituel qu’intime.

Musique et humour ont parfaitement cohabité, grâce aux prestations toujours très attendues du duo Édouard et Maurice. Au gré d’un programme riche et varié, Jeannette Laffont et Mariano Gimenez, deux voix retraitées, ne résistant pas à l’appel de la scène, ont fini par rejoindre leurs anciens partenaires de chant. A noter que la participation libre du public, a été généreuse et chaleureuse. Eissalabra lance un appel à l’adresse de nouveaux choristes, tout en élargissant son répertoire, grâce à Jean Brunet son chef de choeur.

eissalabra

eissalabra

06:00 Publié dans Associations, Rencontres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eissalabra |  Facebook | | |

23.06.2017

C’était hier : « Il était une fois Chalabre » a été mis à l’honneur

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 24 juin 2007.

il était une fois chalabre,jean vaquié,banque populaireMichel Brembilla présent à Nîmes, a reçu le prix des mains de Jean Vaquié (photo archives Juin 2007).

Une fois les dernières retouches apportées à un Tome VIII que chacun pourra découvrir à partir du samedi 7 juillet prochain, l’équipe du président Michel Brembilla et ses amis se retrouveront mercredi 27 juin, place Charles-Amouroux, à l’occasion d’une réception destinée à saluer leur engagement au profit de la communauté. En effet, douze ans après avoir émis le vœu de faire revivre le passé de la « Prima Kercorbis Civitas », l’association « Il était une fois Chalabre » est la brillante lauréate 2007 du Prix Initiative Région des sociétaires de la Banque Populaire du Sud. Une distinction qui soutient et encourage les initiatives de bénévoles ou d’associations attachées à faire revivre l’histoire d’un village, en recréant les liens entre tous les acteurs de son passé.

La bonne nouvelle est arrivée de Nîmes où le comité de sélection réuni au pôle d’activités du groupe, en a fait l’annonce au printemps dernier, lors de l’assemblée générale 2007. A cette occasion, Michel Brembilla invité à la tribune aura eu le plaisir de retracer un historique de l’association dont il assure la présidence depuis 1995, avant de recevoir le premier prix d’une valeur de 3.000 € dans la catégorie valorisation du patrimoine local, des mains de Jean Vaquié, vice-président du conseil d’administration.

La remise officielle prévue cette fois à Chalabre, se déroulera mercredi prochain à l’initiative de Claude Cordel et Jean Vaquié (président et vice président du conseil d’administration), et François Moutte, directeur général de la Banque Populaire. Ces derniers soutiendront les valeurs coopératives auxquelles leur groupe est attaché, en un lieu dédié à la mémoire de Charles Amouroux, secrétaire de la Commune de Paris, arrêté en 1870 par les Versaillais puis condamné aux travaux forcés à perpétuité et déporté en Nouvelle-Calédonie. Les membres de « Il était une fois Chalabre » accueilleront leurs hôtes à partir de 18 h, pour une visite guidée du village en compagnie de Serge Fournié, avant le retour vers la place Charles-Amouroux où se déroulera la cérémonie.       

22.06.2017

Réunion publique

Dans le cadre du projet de territoire Pyrénées Audoises 2035, chaque unité territoriale de la communauté de communes des Pyrénées Audoises, accueillera une réunion publique d’information. Une présentation du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), du projet d’aménagement de développement durable, d’un diagnostic et d’un état des lieux du territoire, sera proposée le mercredi 5 juillet à 17 h 30, salle de la place Charles-Amouroux.

C’était hier : Ecole de rugby : Une saison difficile a pris fin

L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 23 juin 1997.

us kercorb xvLes propositions faites au cours de l’assemblée générale laissent entrevoir un bon démarrage pour la saison prochaine (photo archives, Juin 1997). De gauche à droite. Debout : Jacqueline Routelous, Pilar Not, Nadine Guirao, Marie-Anne Fourcassa, Thomas Cuaresma, Roland Fourcassa. Assis : Evelyne Garros, Francis Routelous, Patrick Séris.

L’assemblée générale de l’école de rugby de Chalabre s’est déroulée dernièrement en présence d’une nombreuse assistance rassemblée dans la grande salle de la mairie, cours Sully. Le président Francis Routelous ouvrait les débats en remerciant chaleureusement l’équipe de bénévoles qui a réussi à mener à son terme la saison 96-97 et ce dans des conditions plutôt difficiles. L’effectif peu nombreux dont disposaient en septembre dernier les dirigeants chalabrois, a entraîné une fusion avec l’Entente Lavelanet-Bélesta, bénéfique sur le plan sportif certes, mais lourde à gérer dans son aspect pratique. De plus, l’absence d’un entraîneur en Kercorb a occasionné un déplacement systématique sur Lavelanet, matches et entraînements compris.

Des problèmes pratiques qui n’ont toutefois pas empêché les petits rugbymen de pratiquer leur sport favori dans les meilleures conditions, en participant à de nombreux tournois sur Lavelanet, Frouzins, Pamiers, Daumazan, Foix, Tarascon, Saverdun et Montpellier (6e Ovalies d’Automne). Le point d’orgue de la saison aura été bien sûr le Challenge Lolo Mazon, marqué comme chaque année par la présence d’anciennes gloires du monde d’ovalie.

Après développement du bilan financier et les remerciements adressés aux partenaires de l’école de rugby, l’assemblée a présenté les objectifs majeurs pour la rentrée de septembre. Les propositions laissent augurer d’un bon démarrage puisque trois titulaires de l’US Kercorb se proposent d’assurer les entraînements de nos petits rugbymen. Il est également espéré la venue de quelques recrues afin d’étoffer un effectif qui permettrait à l’école de rugby chalabroise de voler de ses propres ailes et de regagner ainsi son autonomie.

Le bureau sortant ayant présenté sa démission, une nouvelle élection a donné les résultats suivants : président d’honneur Jacques Montagné, président actif Francis Routelous, vice-président Bernard Not, secrétaire Marie-Anne Fourcassa, trésorière Evelyne Garros. Relations sportives Julien Bonnery et Lucien Baillat, équipements Jacqueline Routelous, entraîneurs Olivier Cazas, Gérald Mourareau, Patrick Séris. Intendance Pilar Not, membres actifs Nadine Guirao, Thomas Cuaresma et Roland Fourcassa.

L’assemblée s’est terminée autour du verre de l’amitié et l’équipe fraîchement élue a renouvelé le souhait d’accueillir de nombreux débutants à la rentrée.                    

05:55 Publié dans C'était hier, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : us kercorb xv |  Facebook | | |

21.06.2017

Clôture magique pour l’école de football

café de la paix,pik's,fc chalabre footballUne vraie troisième mi-temps, toute en illusion (Photos Sandrine Rosich).

Au terme d’une saison sportive rondement menée, les pensionnaires de l’école de football du FC Chalabre se retrouvaient dernièrement sur la terrasse d’un café de la Paix aux rideaux tirés, surprise oblige. Après que leurs parents venus les accompagner soient courtoisement priés de reprendre leurs activités, il était l’heure de pousser la porte, et de répondre à l’invitation de Manu et Laura, installés à La Paix depuis octobre dernier.

café de la paix,pik's,fc chalabre football

Au cœur du siège du FCC, cadre d’une matinée très privée, les jeunes pousses vont refaire la saison 2016-2017 autour d’un délicieux goûter, avant l’arrivée de Pik’s, Pierre et Betty en l’occurrence, duo de magiciens qui donneront à ce sympathique rendez-vous, une touche de mystère et d’illusion. Crampons et ballons auront été exceptionnellement relégués au rang de remplaçants, pour une rencontre originale et réussie, chacun faisant assaut de perspicacité et de clairvoyance pour percer les mille et un tours de Pik’s, en vain.

Au final, une clôture récréative très appréciée par les graines du FCC, qui remercient Laura et Manu pour leur accueil. Rendez-vous en septembre.

café de la paix,pik's,fc chalabre football

20.06.2017

C’était hier : Le bassin pris d’assaut par les petits pêcheurs

aapp du quercorbLes « papis » ont tout mis en oeuvre, pour initier les jeunes à l’art de taquiner la truite (Photos archives Juin 1997).

Une belle effervescence régnait samedi 14 juin sur le cours d’Aguesseau où l’AAPP du Quercorb organisait une animation pêche gratuite à l’attention de nos tous jeunes pescofis. Sensibles aux conseils prodigués par les « papis » veillant au grain, nos fines gaules débutantes ont mené la vie dure à de superbes truites qui ont toutes fini dans les garbustes.

Vingt participants avaient répondu présents à l’appel de l’équipe du président Jacques Laffont (photo ci-dessous) pour une pêche miraculeuse de 80 truites. Médailles et cadeaux sont venus récompenser la patience et l’habileté de ces futurs disciples de Saint-Pierre.

aapp du quercorb

10:00 Publié dans C'était hier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aapp du quercorb |  Facebook | | |